Bricoleur du Dimanche
Accueil » Une douche dans mon jardin.

Une douche dans mon jardin.

Comment ça marche ?

On distingue deux grandes familles de douches de jardin, selon leur mode de fonctionnement. Les douches solaires sont directement reliées au tuyau d’arrosage. L’eau est ensuite acheminée vers un réservoir plus ou moins grand, où elle se réchauffe en quelques heures grâce aux rayons du soleil. Sa température est ensuite régulée par un mélangeur. Ecologiques et pratiques, ces modèles ne nécessitent aucune installation particulière et vous font économiser de précieux euros sur votre facture énergétique. Comptez tout de même un investissement minimum de cent euros pour du matériel de qualité. Les douches de jardin « classiques » sont dotées d’un système de canalisations, de raccordement et de robinetterie conventionnelle, semblables aux modèles d’intérieur. Elles nécessitent donc des arrivées d’eau chaude et d’eau froide à proximité. Il faudra d’ailleurs les surveiller (voire les vidanger) à la période hivernale pour éviter le gel. Elles peuvent aussi se connecter en raccord rapide sur le tuyau d’arrosage pour des baignades très rafraîchissantes. Elles se déclinent dans une gamme de prix et modèles très variés allant de quinze à plus de mille euros.

Les différents modèles

En matière d’esthétique, il y en a pour tous les goûts, mais aussi pour toutes les bourses. On recense un grand nombre de matériaux, tels que le bois, généralement du pin ou du teck, l’aluminium, ou encore le PVC, relativement bon marché mais plus ou moins résistant. Exotique, moderne, classique, ou encore luxueux, en matière de design, les fabriquant rivalisent d’imagination afin de vous proposer une large gamme de choix, couplée à de nombreuses options. Ainsi certaines douches sont dotées d’un brumisateur, d’un porte-serviette, d’un receveur, d’un porte-savon et parfois même de plusieurs pommeaux.

L’installation

Avant d’installer votre douche, il est préférable de lui choisir un emplacement adapté. Ce dernier devra être en plein soleil, à proximité d’une arrivée d’eau, et à l’abri des regards indiscrets.
Si la douche est de type solaire, il suffit de la monter, de la brancher au tuyau d’arrosage et d’attendre quelques heures que l’eau se réchauffe. Attention, pensez à vérifier qu’elle ne soit pas trop chaude avant de l’utiliser.
Les douches dites classiques devront quant à elles se raccorder aux réseaux de canalisations en prenant toutes les précautions nécessaires et en suivant à la lettre votre mode d’emploi.
Quel que soit le modèle choisi, veillez à ce que les alentours de la douche soient constamment praticables pour éviter les risques de chute.

Si ces solutions sont trop onéreuses pour votre budget, il vous sera possible de vous fabriquer une douche de jardin à moindre frais, en accrochant une douche de camping solaire à un arbre, puis en délimitant l’espace avec des cannisses ou en tendant des tissus.

Rédaction

Ajouter un commentaire