Bricoleur du Dimanche
Accueil » Une finition à l’huile de lin

Une finition à l’huile de lin

Idéale pour conserver les bois sensibles à l’humidité, l’huile de lin les imperméabilise et les nourrit tout en conservant leurs veines apparentes. Sachez toutefois qu’elle a tendance assombrir la teinte du bois.

Niveau de difficulté : Facile.

Outils et matériaux nécessaires :

  • De l’huile de lin
  • Une brosse en mousse
  • Des gants
  • Du papier de verre à grain fin, voire très fin (entre 120 et 180)
  • Des chiffons propres
  • De vieux journaux

Etape 1 : préparation de la surface

  • Protégez le sol avec de vieux journaux puis mettez des gants.
  • Poncez au papier de verre les couches précédentes de cire ou d’huile en passant toujours l’abrasif dans le sens du bois.
  • Dépoussiérez ensuite le tout puis passez sur la surface un chiffon propre trempé au préalable dans l’huile de lin.

Etape 2 : la première couche

  • Imbibez, sans trop la charger, la brosse en mousse d’huile de lin.
  • Passez la brosse dans le sens de la fibre sans vous arrêter, pour éviter les traces.
  • Laissez sécher environ 15 minutes puis repassez un coup de chiffon propre pour enlever le surplus d’huile.

Etape 3 : la seconde couche

  • Attendez quelques heures que la première couche s’imprègne bien puis passez-en une seconde à la brosse, que vous essuyez au chiffon comme la précédente.

Etape 4 : la finition

  • Laissez passer vingt-quatre heures puis lustrez la surface à l’aide d’un chiffon propre.

Rédaction

Ajouter un commentaire