Bien poser son gazon synthétique en 3 étapes

19 mai 2021
Auteur(s): Marteau41


Bien poser son gazon synthétique en 3 étapes

Vous aimez les pelouses vertes mais vous n’aimez pas les entretenir ? Ou vous souhaitez tout simplement apporter une touche de verdure à votre balcon ou votre terrasse en ciment ? Pratique et esthétique, le gazon artificiel est probablement fait pour vous ! Beau toute l’année, il résiste aux intempéries, ne demande pas d’arrosage, d’ajout d’engrais ou de longues heures de tonte. Cependant, pour garantir un résultat optimal et une meilleure durée de vie, la pose doit être faite dans les règles de l’art. Voici les principales étapes à suivre.


Bien poser son gazon synthétique en 3 étapes / iStock.com - CBCK-Christine

Préparer son sol

Si vous souhaitez recouvrir un sol en dur, c’est-à-dire en béton ou en carrelage par exemple, assurez-vous de bien nettoyer la surface. Supprimez les cailloux, les mauvaises herbes et comblez les trous s’il y en a. Pour les sols en terre ou les pelouses déjà existantes, cela demande un peu plus de préparation, car le sol doit être droit partout où sera posé le gazon synthétique. Dans un premier temps, désherbez et enlevez les pierres, labourez la terre si nécessaire, et supprimez tous les végétaux que vous ne souhaitez pas garder. Passé cette étape, vous pouvez commencer à niveler votre terrain en y ajoutant du sable qui va, par la même occasion, combler les trous, les fissures et effacer les bosses. Préférez un sable calcaire ou de carrière à fort pouvoir compactant. Faites le niveau à l’aide d’une règle de maçon, puis tassez le sol avec un rouleau ou une plaque.

Positionner le géotextile

Le géotextile est posé entre le sol et le gazon synthétique. Pas besoin de le mettre sur des sols dits durs comme le ciment ou le carrelage puisqu’il a pour fonction de stopper la pousse des herbes à travers les trous de drainage et de maintenir le sable en place. Si vous devez poser des bandes côte à côte, prévoyez un recouvrement de 10 cm environ pour tapisser l’intégralité de la surface qui couvrira la pelouse synthétique. Fixez les bandes avec des clous. Attention, veillez à bien tendre le textile ce qui facilitera l’installation du gazon.

Poser et faire les jointures

Saisissez votre premier rouleau de gazon, partez du premier coin et déroulez-le. Ajustez le lé aux dimensions de votre terrain. Pour cela, séparez les touffes d’herbe synthétique avant de procéder à la découpe au cutter. Pour le second rouleau, faites bien attention à respecter le sens des brins d’herbe pour donner un aspect homogène et déroulez-le de sorte qu’il chevauche le bord du premier lé et ainsi éviter de laisser apparaître des lignes de démarcation. Avec une colle adaptée ou un scotch double-face spécial gazon, vous viendrez encoller la jonction entre les 2 bandes. Une fois que le gazon est positionné, que vous avez fait les découpes nécessaires pour dégager un arbre, une décoration extérieure ou une bordure, vous allez tout simplement venir le clouer sur le sol en terre. Pour les sols en dur, utilisez une colle à base de polyuréthane. Venez coller les dix centimètres des périphéries de la pelouse tout en évitant les parties réservées à l’écoulement de l’eau ! Pressez le bord du lé une trentaine de minutes. Il ne reste plus qu’à passer le balai-brosse sur le gazon pour redresser chaque brin d’herbe pour un rendu impeccable.

S’il vous reste des chutes, vous pourrez en faire des pas japonais en gazon synthétique dans une allée minérale par exemple !

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…