29 juillet 2021
Auteur(s): Céline_BDD


Comment choisir le matériau de sa terrasse, bois ou composite ?

On trouve beaucoup d’articles qui vous expliquent comment choisir du bois ou un matériau composite pour faire votre terrasse. Il est en effet possible d’utiliser du bois exotique géré de manière durable, du bois local tel que le robinier, des bois traités de classe IV ou V. Vous pouvez également faire le choix du composite, mélange de sciure de bois et de résine, teinté dans la masse et imputrescible.


Mais pour faire le choix du matériau de votre terrasse, plusieurs critères peuvent orienter votre choix vers d’autres solutions. Attention aux à priori !

Si le bois présente de nombreux avantages en termes de légèreté de structure, il faut reconnaître que sa durée de vie et son entretien sont un inconvénient. Autre souci, le bois exotique importé provient rarement de forêts réellement bien gérées et donc l’impact écologique de votre terrasse peut-être réellement négatif.

Le bois composite réduit ce problème en utilisant les déchets de bois locaux, à condition qu’il soit fabriqué en France et non importé de Chine !

Voilà pourquoi il est peut-être finalement plus sensé, de réalisersa terrasse avec des matériaux locaux, tels que la pierre, le béton et pourquoi pas le carreau de ciment Français.

Comment choisir le matériau de sa terrasse, bois ou composite ? - iStock.com/runna10

Les 2 types de terrasses les plus courants

  • La terrasse sur pilotis

Cette terrasse est particulièrement bien adaptée lorsqu’une maison a été construite sur un terrain en pente, et que la terrasse permet de prolonger la surface habitable en offrant une surface plane posée sur pilotis. Les pilotis peuvent être en bois ou en béton. Sur ces pilotis, on posera des solives en bois ou des poutrelles béton précontraintes. L’habillage de la surface sera donc un plancher bois ou une dalle béton. Le béton est local, durable et peut être teinté dans la masse.

  • La terrasse de plain-pied

La maison est posée sur un terrain plan. On décaisse sur toute la surface de la future terrasse, pour compenser l’épaisseur finale de la construction et qu’elle soit de niveau avec les portes et baies vitrées.

Trois systèmes constructifs

Lambourdes posées sur plots plastiques pour calage de niveau, puis vissage du plancher sur les lambourdes. Avantage / Rapide à poser, intéressant si bois local. Inconvénient / entretien Réalisation d’une dalle béton avec finition carrelage ou autre finition béton (résine, peinture, quartz, ciré…) Avantage / solidité, durabilité, prix Inconvénient / Mise en oeuvre Création d’une terrasse en pierres locales ou pierre reconstituée, posée sur lit de sable et scellée au ciment. Avantage / durabilité, matériau noble et local, pose assez simple. Inconvénient / prix et poids.

À vous de choisir entre budget, impact écologique et durabilité et si possible les trois :-)

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…