Comment financer ses travaux de rénovation ?

25 mars 2020
Auteur(s): Marteau41


Comment financer ses travaux de rénovation ?

Comment financer ses travaux de rénovation ?

Trois solutions de financement pour vos travaux de rénovation.

iStock-artursfoto

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans votre maison principale ou secondaire, mais vous manquez de budget ? Voici trois solutions de financement adaptées à différents profils d’emprunteurs, ainsi qu’à la nature des projets de rénovation.

Le prêt travaux

Un « prêt travaux » est un prêt personnel affecté à la réalisation de travaux ou l’achat d’équipements spécifiques d’usage domestique. Le prêt travaux est un produit de financement classé dans la catégorie des prêts à la consommation. Il se divise en deux catégories : le prêt affecté aux travaux accordé par un établissement bancaire aux emprunteurs qui sont solvables, et le prêt aidé, distribué par les établissements en partenariat avec l’Etat. Les prêts aidés sont des financements à taux préférentiel octroyés sous conditions de ressources et selon la nature des projets de rénovation. Attribué par les établissements bancaires, le prêt travaux est conditionnel à l’émission d’une demande et à la proposition d’une offre contractuelle précisant notamment le taux d’intérêt, le montant des mensualités et l’échéancier de remboursement. L’un des avantages du prêt travaux est qu’il s’obtient généralement rapidement auprès des banques. Il ne s’érige donc pas en obstacle au début du chantier de rénovation. Parmi les inconvénients, il faut considérer le montant, plafonné à 75 000 euros. Au-delà, le prêt entre dans la catégorie des crédits immobiliers. En ce qui concerne la durée, le prêt travaux peut être contracté sur une période allant de trois mois minimums à vingt ans maximums, pour un crédit supérieur à 40 000 €. Dans le cadre d’un prêt affecté, l’emprunteur est tenu d’utiliser le financement pour effectuer ses travaux. L’organisme est en droit d’exiger des justificatifs, comme des devis ou des factures. Si les travaux ne sont pas réalisés, la somme relative au financement peut être retournée au prêteur.

Le prêt développement durable

Le « prêt développement durable » s’obtient également auprès d’un établissement bancaire. Contrairement au prêt travaux, il est strictement borné aux rénovations ou aménagements permettant d’effectuer des économies d’énergie. L’installation d’un modèle de chaudière plus moderne et moins énergivore, de panneaux solaires, le changement des fenêtres ou encore l’installation d’une pompe à chaleur sont des travaux potentiellement éligibles au prêt développement durable. La demande de financement doit cependant être accompagnée d’une soumission réalisée par le professionnel qui effectuera les travaux spécifiant les bénéfices écologiques des travaux. Le prêt développement durable est proposé à taux fixe ou à taux révisable. Les particuliers qui contractent ce prêt sont par ailleurs éligibles à un crédit d’impôt.

Le regroupement de crédits

Le regroupement de crédits est une solution alternative intéressante pour les emprunteurs qui ne peuvent prétendre à un financement aidé ou à un crédit travaux. Le regroupement de l’ensemble des crédits offre plusieurs avantages. En premier lieu, la fusion des mensualités permet de clarifier la situation financière et d’assurer une meilleure maîtrise budgétaire. Le taux d’intérêt du « nouveau prêt » est révisé lors du regroupement de crédit pour abaisser le montant de la mensualité et permettre ainsi d’obtenir la somme nécessaire à la réalisation des travaux. La durée du remboursement est ainsi redéfinie selon les besoins de l’emprunteur. Le financement obtenu via le regroupement de crédit n’est pas nécessairement affecté à un type de travaux d’aménagement ou de rénovation. En ce sens, il permet à l’emprunteur de réaliser les travaux qu’il souhaite à son rythme.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
54 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (50)
25 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
21 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (19)

92 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.