Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): Marteau41

Comment préparer son jardin à l’arrivée du printemps ?


iStock.com - amenic181

Le printemps est sans doute la plus belle saison pour nos jardins ! La végétation reprend vie, les plantes fleurissent et l’on peut apprécier nos extérieurs grâce aux journées qui rallongent et au beau temps. Mais, pour profiter de son jardin, il est nécessaire de la remettre en état après les méfaits de l’hiver. Comment préparer son jardin à l’arrivée du printemps ? Jardiniers, jardinières, découvrez les travaux à réaliser dans votre jardin pour en profiter durant les belles saisons.

Nettoyez vos extérieurs

Eh oui, l’arrivée du printemps annonce des journées plus douces et ensoleillées où l’on pourra commencer à profiter de son jardin. Néanmoins, l’hiver a tendance à mettre à mal nos extérieurs. Les terrasses se sont noircies, les allées sont pleines de mauvaises herbes, les mares et bassins sont recouverts de mousse et de feuilles mortes. Pour profiter de son jardin comme il se doit, il faut donc y faire un gros nettoyage de printemps.

Pour nettoyer votre terrasse, le savon noir est idéal pour tous les types de surface puisqu’il n’est pas abrasif, tout comme le savon de Marseille. Il vous suffit de le mélanger avec de l’eau et de frotter avec un balai-brosse. Les terrasses en béton et en pierre ont tendance à noircir davantage avec les intempéries et de la mousse peut s’y former. Un nettoyeur haute pression sera votre meilleur allié pour en venir à bout.

À la fin de l’hiver, on se rend compte que nos allées ne sont plus de toute beauté. Pour des allées en graviers, en bois ou en dalles, les mauvaises herbes peuvent s’être faufilées un peu partout. Il est temps de désherber vos sols ! S’il n’y a que quelques mauvaises herbes, le mieux est de les retirer à la main en faisant attention à bien retirer la racine. Vous pouvez aussi utiliser un couteau désherbeur. Si la quantité est trop importante, optez pour un désherbant naturel à base d’eau chaude, de vinaigre blanc et de sel. Pulvérisez votre préparation sur les mauvaises herbes et laissez agir.

iStock.com - damiangretka

Un bassin est sans doute ce qui va demander le plus de nettoyage. Commencez à retirer les tiges de vos plantes aquatiques devenues trop molles et surtout retirez les feuilles mortes tombées dans l’eau et la mousse qui vont empêcher le passage de la lumière. Pensez également à laver le filtre de la pompe à bassin.

Occupez-vous de votre pelouse

Rien n’est plus agréable qu’une belle pelouse verdoyante à l’arrivée du printemps. Alors, première étape, scarifiez votre pelouse pour retirer toute la mousse apparue durant l’hiver. Pour cela, utilisez un scarificateur manuel qui va décoller et extraire la mousse du gazon et aérer votre sol. La mousse a tendance à étouffer l’herbe et réduit le passage des rayons du soleil. Une fois retirée, votre pelouse reprendra en vitalité, mais pour l’y aider davantage vous pouvez la nourrir avec de l’engrais, du fumier, du compost et même du marc de café, ce qui la rendra plus verte et la protégera des maladies. N’hésitez pas à en mettre plus abondamment au niveau des zones qui ont été davantage endommagées. Dans le cas où votre pelouse ne repousse pas par endroit, c’est le moment d’ensemencer.

iStock.com - spyderskidoo

Pour faire respirer votre pelouse, il est également important de la tondre avant les premiers jours du printemps. Dès le mois de février, l’herbe entre à nouveau dans une période de croissance et doit être taillée. De plus, le soleil va activer la croissance de la pelouse, il faut donc lui imposer une tonte régulière.

Taillez vos végétaux

Côté végétaux, c’est le moment d’effectuer quelques travaux de taille avec les bons outils pour permettre à la végétation de s’épanouir, d’obtenir une floraison optimale et des fruits plus gros et juteux.

iStock.com - Mintr

Tout d’abord, occupez-vous de vos rosiers en retirant toutes les fleurs et les feuilles qui ne se seraient pas détachées durant l’hiver. Pour des rosiers buissons, coupez à 15 cm du point de greffe pour favoriser les jeunes pousses. Pour les rosiers grimpants, ne touchez pas aux branches principales et taillez les branches secondaires à 3 yeux.

Si vous avez des arbres fruitiers, notamment des arbres fruitiers à pépins comme les pommiers ou les poiriers, les tailler vous assurera un bon rendement au printemps et à l’été. De plus, cela équilibrera le poids des fruits sur l’arbre, ils seront plus sucrés et leur calibre sera plus élevé. Commencez par couper les branches mortes, puis raccourcissez les branches latérales toujours au-dessus d’un bourgeon.

Quant aux vignes, elles sont en repos pendant l’hiver et doivent être taillées au début du printemps pour être fructueuses. Supprimez les tiges qui poussent à la base du vieux bois et pour les plus récentes coupez en laissant au moins 3 bourgeons.

Plantations ornementales et potager

Le début du printemps marque le début des plantations aussi bien au niveau des légumes de votre potager que des fleurs. Qui dit plantations, dit préparation de la terre. Retournez la terre avec une bêche ou avec un motoculteur pour rendre votre sol plus meuble et cassez les mottes de terre qui auraient pu se former. Dans votre potager, il faudra défricher en fauchant au ras du sol et en binant la terre. Vos sols sont prêts pour vos plantations !

Avec les températures qui deviennent plus douces, les jardiniers pourront planter leurs semis et bulbes en pleine terre. Toutefois, vérifiez que votre terre n’est pas trop froide et en fonction repoussez vos plantations à la mi-avril. Au potager, c’est le moment de planter vos bulbes d’oignons, vos semis de radis, mais aussi vos plants de carottes, choux de Bruxelles, de courgettes, de haricots ou encore d’aubergines.

iStock.com - Anna_Hirna

Côté fleurs, certaines variétés doivent être plantées en avril : pétunias, impatiences, œillet d’Inde, immortelles… Pour une floraison d’été, rien n’est mieux que les bulbes de glaïeuls, de lys ou de dahlias.

À noter : qui dit printemps, dit pousse des plantes. Vous aurez besoin de les nourrir tout au long de la belle saison. Pour cela, pensez à récupérer vos déchets verts et ménagers et à en faire du compost. Il s’agit d’une technique écologique et économique.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Côté jardin, vous êtes plutôt :
  • Jardin à la française
  • Jardin à l’anglaise
  • Jardin à la japonaise
  • Je n'ai pas de jardin
keyboard_arrow_up