Créer un jardin paysager et donner du cachet à sa rénovation

19 avril
Auteur(s): Céline_BDD


Créer un jardin paysager et donner du cachet à sa rénovation

Vous venez d’acquérir un nouveau nid douillet et souhaitez aménager tous les espaces pour vous l’approprier ? Avec le printemps, vous avez subitement envie de rénover votre extérieur pour le rendre à la fois attractif et pratique ? Vous avez parfaitement raison ! Créer un jardin paysager dans la continuité de sa maison est un projet d’aménagement qui combine les atouts. Voici quelques pistes pour bien débuter.


Création de jardin : les erreurs à ne pas commettre

Aménager un jardin qui nous ressemble nécessite quelques précautions préalables :

  • Évitez de vous lancer ’tête bêche’ dans le projet ; au contraire, prenez le temps de la réflexion en consultant d’autres idées de rénovation de jardin, en feuilletant des magazines de plantes, en visitant des jardineries, en demandant conseil sur des forums ou à des amis passionnés...
  • S’il s’agit d’une nouvelle habitation, il peut être utile de faire analyser la terre du jardin. Vous éviterez ainsi les impairs de plantations et, au besoin, amenderez le sol. Les kits d’analyse, disponibles en jardineries pour moins de 10 €, permettent très rapidement de mesurer le pH (ou potentiel Hydrogène) d’un sol. Pour une analyse plus complète en labo spécialisé, comptez environ 100 € : informations exhaustives (pH eau et Kcl, matières organiques, calcaire, N, P, K, Mg...) + plan de fumure et conseils personnalisés.
  • Étudiez aussi minutieusement l’exposition et l’implantation des différents espaces : certaines plantes ne peuvent fleurir sans soleil l’après-midi, le potager doit bénéficier d’un long ensoleillement, évitez les arbres à feuillage caduc au-dessus d’un bassin...
  • Renseignez-vous sur la réglementation locale en vigueur si vous avez des voisins : hauteur et distance légales des plantations + entretien, hauteur et distance abri de jardin en limite de propriété...
  • Pensez que les arbres grandissent et que certaines espèces, notamment les bambous traçants, deviennent très rapidement envahissantes... Installés sans barrière anti-rhizome, les enlever est une mission quasi impossible !
  • Dessinez, plus ou moins grossièrement selon vos compétences, un plan d’implantation : ambiances d’éclairage, végétaux, allées et autres cheminements, terrasse, bassin, bordures, éléments décoratifs, potager, zone de détente, etc.
  • Enfin, faites une ’to-do’ check-list de jardin pour ne rien oublier d’important : végétaux et outils à acheter, liste de pépinières, calendrier des plantations...

Créer un jardin paysager et donner du cachet à sa rénovation / iStock.com-Xin Ye

Les différentes étapes pour créer SON jardin paysager

Vous l’aurez compris : donner à un jardin sa propre identité ne s’improvise pas. Le rendre esthétique, convivial, mais aussi adapté à votre utilisation doit être le fruit d’une mûre réflexion. Ça y est ! Le moment est venu, enfin, de vous lancer.

Définissez le style de votre jardin

Conservez les éléments existants correspondant au style choisi : jardin à l’anglaise, à la française, exotique, japonais, moderne...

Importez un ou plusieurs éléments forts représentant au premier regard l’essence même du jardin :

  • lanterne et pagode en pierre pour le jardin zen,
  • plantes ultra-graphiques pour le jardin moderne : Cordyline, Sophora Little Baby, arbustes persistants taillés en boules, en cubes ou en spirale...
  • Butia yatay et autres palmiers pour la touche exotique...
  • statue en pierre reconstituée Pandora pour un jardin classique, etc.
  • Préparez le terrain

Avant les plantations et l’installation des différents éléments, délimitez les espaces.

Ensuite, préparez le sol afin qu’il soit le plus équilibré possible : il ne doit être ni acide, ni trop calcaire, ni trop lourd, ni trop sableux. Amendez-le selon ses besoins et la nature de vos plantations (gazon, arbustes, arbres, vivaces, bulbes...) : BRF ou broyat de branches, compost, fumier, sable de rivière, terreau, terre argilocalcaire... Demandez conseil en jardinerie. Réalisez ou faites réaliser les travaux de maçonnerie Si votre projet nécessite une terrasse en bois, un bassin de jardin préformé, des murets en pierre sèche, une allée en gravillon, des escaliers maçonnés ou encore un arrosage automatique, c’est le bon moment !

Et enfin, plantez !

En vous remémorant ce proverbe : « Il n’y a pas d’erreur de jardinage, seulement des expériences » (Janet Kilburn Phillips). Amusez-vous !

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.