La véranda, plus qu'une simple extension

4 novembre
Auteur(s): Marteau41


La véranda, plus qu’une simple extension

Vous avez sûrement déjà vu des publicités pour des vérandas, des photos dans les magazines de décoration et au final cela vous tenterait bien. Vous avez de la place et peut-être le budget, pourquoi donc encore hésiter ? Nous ne vendons pas de véranda, mais nous sommes utilisateurs depuis plusieurs années, et voici en deux mots pourquoi vous devez vous laisser tenter.


La véranda, plus qu'une simple extension / iStock.com - svetikd

Une véranda, à quoi ça sert ?

La véranda est une pièce intermédiaire comparable à aucune autre. Pièce à cheval entre l’intérieur et l’extérieur, son ambiance est très particulière. Entre le jardin d’hiver, le kiosque, la gloriette, ou le solarium, vous ne retrouverez cette ambiance nulle part ailleurs dans la maison. Et c’est bien pour cela que la véranda peut vite devenir indispensable.

Son utilité varie en fonction de votre mode de vie, ainsi que de la taille de votre habitation. Si votre rez-de-chaussée n’est pas très vaste, l’ajout d’une véranda sur l’extérieur augmentera votre surface habitable. Mais ce n’est pas le seul avantage. Ce sas vers la nature invite à la lecture, à la sieste, ou aux repas en famille ou entre amis.

Si ces deux premiers arguments n’étaient pas suffisants à vous décider, sachez également que l’ajout d’une véranda sur une façade améliorera le confort thermique et phonique de votre habitation. En effet, la véranda, telle une bulle d’air géante, se réchauffera aux premiers rayons de soleil, transmettant sa chaleur à l’intérieur de votre habitation. La journée, laissez la porte de communication ouverte, et la nuit l’échange se fera naturellement par inertie sur le mur mitoyen.

Régulation thermique en été

Si la véranda est une bulle d’air chaud en hiver, que faire en été pour éviter une surchauffe ? Lors de la conception de votre véranda, vérifiez bien que tous les coulissants puissent s’ouvrir et créer ainsi un courant d’air. Équipez également votre toiture de stores roulants manuels ou électriques pour limiter l’impact du rayonnement les jours de grande chaleur.

Quel type de toiture choisir pour une véranda ?

Il y a les adeptes du tout verre Securit, ceux qui préfèrent les plaques de polycarbonate translucides ou transparentes et ceux enfin qui ne jurent que par une toiture traditionnelle. Chaque solution à son avantage. Le verre Securit est cher, mais permet d’avoir une toiture “Plein ciel”, vous vivez dehors ! Le polycarbonate, plus léger et moins cher, laisse passer la lumière, mais sa structure renforcée par plusieurs couches n’offre pas les mêmes qualités visuelles et panoramiques. Enfin la toiture traditionnelle permet une isolation et une protection naturelle contre les grosses chaleurs, mais on perd la magie d’une pièce entièrement tournée vers la nature.

La décoration de la véranda

Tellement de possibilités vont s’offrir à vous ! De 6 à 40 mètres carrés, tous les styles peuvent s’adapter à une pièce aussi spectaculaire. Encombrée de nombreuses plantes pour les jardiniers passionné(e)s, totalement vide et zen pour l’amateur ou l’amatrice de yoga, décorée par vos souvenirs de voyages ou par vos créations. C’est un lieu ouvert, de partage, et les propriétaires de véranda constatent après quelques années qu’elle est la pièce la plus utilisée pour recevoir les visiteurs et amis.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?