Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): hln

Le chauffe-eau thermodynamique


Le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est une alternative écologique aux modèles électriques ou à gaz. En effet, il vous permet de chauffer l’eau sanitaire en reprenant le principe de la pompe à chaleur et donc sans dépenser d’énergie fossile ou nucléaire. Le chauffe-eau thermodynamique, une solution d’avenir ou un produit de luxe réservé aux écologistes fortunés ? Pour vous faire votre propre opinion, cette semaine BricoleurDuDimanche vous invite à découvrir le chauffe-eau thermodynamique.


Le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique.

fonctionnement chauffe-eau thermodynamiqueLe chauffe-eau thermodynamique se compose d’un ballon d’eau sur lequel se trouve une pompe à chaleur. Cette dernière utilise les calories contenues dans l’air et les transforme en chaleur afin de réchauffer l’eau du ballon. Pour ce faire, l’air est aspiré par la pompe puis il passe dans un évaporateur où il cède ses calories au fluide frigorigène, qui de ce fait rentre en ébullition, puis s’évapore et finit par se transformer en gaz. Ce gaz, qui est alors à basse température, subit ensuite un nouveau cycle en se faisant aspirer dans le compresseur. Sa compression va alors augmenter la température et la pression du gaz. Il passe ensuite dans un échangeur, le condenseur où circule l’eau qu’il doit réchauffer. Alors que l’eau est réintroduite par des émetteurs dans le ballon, le fluide frigorigène, maintenant à l’état liquide, chaud, et avec beaucoup de pression est envoyé dans le détendeur. Ensuite, sa pression va baisser entraînant une chute de la température puis le fluide retourne dans l’évaporateur pour recommencer un cycle identique au précédent et réchauffer à nouveau l’air contenu dans le ballon.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique doit impérativement être réalisée par un professionnel qualifié, par exemple un chauffagiste. Sans cela vous ne bénéficierez par du crédit d’impôt de 36 % auquel donne le droit l’achat et la pose de ce type de chauffe-eau. De plus, c’est une opération délicate qui réclame un certain savoir-faire d’autant que le matériel s’avère relativement coûteux. Ainsi, pour un chauffe-eau thermodynamique de taille moyenne, installation comprise, il faut compter dans les 3000 euros. Attention, il est vivement conseillé de faire réaliser plusieurs devis avant de signer afin de faire jouer la concurrence. Sachez aussi que dans ce secteur les escroqueries sont monnaie courante, il est donc préférable d’éviter les vendeurs de porte-à-porte et de bien vous renseigner sur l’entreprise choisie. Enfin, sachez qu’il est recommandé d’installer le chauffe-eau dans une pièce isolée, mais non chauffée et de plus de huit mètres carrés sans cela vous ne disposerez pas d’un volume d’air suffisant pour le bon fonctionnement de l’appareil.

Les avantages et inconvénients d’un chauffe-eau thermodynamique.

Les économies qu’il permet de réaliser sur la facture énergétique semblent être l’un des attraits les plus intéressants du chauffe-eau thermodynamique. En effet, celle-ci se voit en moyenne divisée par 4 bien que le chauffe-eau consomme un peu d’électricité pour fonctionner. De ce fait, cet appareil revêt également une dimension écologique, car il est peu énergivore. Néanmoins, nous regretterons un prix d’achat encore bien trop élevé qui ne permet de le rentabiliser qu’au bout de quelques années et qui rend le difficilement accessible aux petits budgets malgré le crédit d’impôt. Enfin, il est important de souligner que ce type de chauffe-eau supporte mal le calcaire.

Les critères pour choisir un chauffe-eau thermodynamique.

Le premier critère à prendre en compte lors du choix d’un chauffe-eau thermodynamique est son coefficient thermique de performance qui vous renseigne sur le rendement de l’appareil. Il correspond au rapport entre l’énergie fournie ( la chaleur restituée par le chauffe-eau) et l’énergie consommée ( facturée). Ainsi plus le COP est élevé, plus le chauffe-eau est efficace. Il faut ensuite regarder la puissance sonore du chauffe-eau, exprimée en décibel notamment si celui-ci est situé dans une pièce de passage. À savoir que pour un chauffe-eau « discret » il faut viser moins de 40 décibels. Enfin, au niveau du gaz réfrigérant, il est préférable d’opter pour le R134A, plus efficace et moins polluant que le gaz R407C qui est amené à disparaître.

À la fin de cet article, force est de constater que l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique semble être avant tout un geste écologique et non économique. En effet, cet équipement serait rentabilisé au bout d’environ 7 ans ce qui paraît long à la vue du manque de recul concernant la durée de vie de ces appareils dont les tarifs restent encore élevés. Il serait donc préférable d’attendre quelques années avant d’investir dans un chauffe-eau thermodynamique.


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Bricoler, c’est avant tout :
  • Gagner en autonomie
  • Faire des économies
  • Un peu de tout ça !
keyboard_arrow_up