Quel cloueur choisir pour une construction bois ?

25 novembre
Auteur(s): Marteau41


Quel cloueur choisir pour une construction bois ?


Quel cloueur choisir pour une construction bois ? / iStock.com - photovs

Le cloueur est une invention géniale, et ceux qui ont travaillé avec le savent. Lors de la construction d’une Mob ou d’une construction bois qui nécessite la pose de milliers de clous, le cloueur vous permet un gain de temps, mais également une réduction non négligeable de la fatigue et des tendinites. Plusieurs fabricants proposent des modèles qui ne fonctionnent pas tous de la même façon, petit tour d’horizon.

Cloueur : 3 énergies disponibles

Vous aurez le choix entre un cloueur à gaz, un cloueur pneumatique ou un cloueur électrique filaire ou sur batterie.

Le cloueur à gaz est très répandu, car c’est un modèle léger, sans aucun tuyau ou câble, très puissant il répond aussi bien aux attentes des charpentiers bois ou métal, que des autres corps de métier. Selon votre cœur de métier, vous choisirez dans les gammes proposées un modèle correspondant à vos attentes. Les modèles les plus puissants sont capables d’assembler des poutres métal entre elles ou d’enfoncer des clous de 160 mm  !

Le cloueur pneumatique, lui, nécessite l’emploi d’un compresseur et donc d’un tuyau qui relie le compresseur et le pistolet cloueur. L’alimentation en clous se fait par des bandes ou des rouleaux, il est plus conseillé pour l’aménagement intérieur et la décoration. Alimenté par de l’air comprimé, il est bien adapté à la pose d’un très grand nombre de pointes en un temps réduit.

Le cloueur électrique sur batterie est une alternative très intéressante depuis les progrès incroyables des batteries lithium-ion. Relié à aucun câble ou tuyau, plus autonome que le cloueur à gaz, il est léger et polyvalent. Attention cependant à choisir un modèle avec des batteries à fort ampérage afin d’augmenter votre autonomie.

Quel modèle de cloueur, pour quel usage ?

Parmi les cloueurs il faut noter que certains modèles font également agrafeuse, mais l’inverse n’est pas forcément vrai. Attention donc lors de votre achat, avez-vous besoin d’agrafes ou de clous, ou des deux ?

Ce qui va guider votre achat ce sera ces 4 questions,

  • Dans quel support je travaille régulièrement ?
  • Pour quelle application ai-je besoin de mon cloueur ?
  • De quelle autonomie ai-je besoin ?
  • Quel est mon budget ?

1. Support Selon le support dans lequel vous travaillez, bois, métal ou béton, vous n’aurez pas besoin de la même machine et surtout pas de la même puissance.

2. Application Poser 200 m² de lambris, ce n’est pas la même chose que de vouloir assembler une charpente.

3. Autonomie Travailler sur une toiture et enfoncer 800 clous de 50 mm dans la journée, demande un calcul qui vous renseignera sur la possibilité d’utiliser une batterie ou des cartouches à gaz.

4. Budget Si vous disposez de 1000 €, cela ne vous dispensera pas de bien étudier vos besoins, mais cela vous permettra sûrement de trouver une machine plus polyvalente.

Utiliser un cloueur en toute sécurité

Attention, un cloueur n’est pas un jeu. La puissance phénoménale de cet outil doit vous amener à l’utiliser avec la plus grande prudence. Respectez les indications du fabricant, portez des lunettes et ne soyez pas tenté de jouer avec !

Budget d’un cloueur

La gamme est très étendue étant donné les usages très différents possibles. On ne peut comparer un modèle pour des agrafes jusqu’à 15 mm et un cloueur de combat pour des pointes de 160 mm, ce qui donne une fourchette de 60 à 800 € en moyenne.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?