Réaliser un assemblage à feuillure

20 décembre 2006
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Réaliser manuellement un assemblage à feuillure

Réaliser manuellement un assemblage à feuillure

Niveau de difficulté :

Facile.

Outils nécessaires :

De la colle à bois. Des clous. Papier à poncer. Un crayon de bois. Un établi pliant ou un étau. Un marteau. Une scie à dos.

L’assemblage à feuillure est un assemblage très simple à réaliser et d’une solidité très satisfaisante. Il permet de fixer deux pièces de bois ensemble en formant un angle droit, la première recouvrant l’autre, et se présente sous la forme d’un assemblage en L.

Etape 1 : préparer la coupe de la feuillure.

Cette première étape est destinée à la prise des repères nécessaires à la formation d’une feuillure. A ce propos, sachez que pour assurer la bonne stabilité de l’assemblage il n’est pas bon de trop entamer le bois. L’épaisseur à couper ne doit pas excéder les trois quarts de l’épaisseur totale de la pièce. Ceci étant dit, munissez vous de votre crayon de bois et reportez l’épaisseur de la pièce à lui assembler à partir de son extrémité. Tracez un trait vertical en partant de ce point et faites un trait horizontal à angle droit. Le rectangle ainsi formé constitue votre plan de découpe.

Etape 2 : réaliser la coupe de la feuillure

Vous avez deux coupes à effectuer, une horizontale et une verticale. Pour la découpe verticale, stabilisez la pièce de bois à l’aide d’un établi ou d’un étau. Lors de ces opérations la scie à dos doit être tenue bien droite pour que la coupe soit parfaitement nette.

Etape 3 : procéder au collage de l’assemblage.

Avant toute chose, débarrassez vous de la poussière de bois produite par le sciage par un rapide nettoyage qui permettra de garantir une bonne qualité de collage. Puis encollez les faces internes de la feuillure et procédez à l’assemblage.

Si des coulures de colle dues au surplus affleurent à la surface, essuyez les.

Etape 4 : renforcer l’assemblage avec des clous.

Il n’est pas nécessaire d’attendre que la colle sèche pour planter les clous, bien au contraire. Pour obtenir le maximum de solidité, n’attendez pas et plantez les clous obliquement par alternance. Pour cela, il vous suffit de prendre repère par rapport à l’arrête de la feuillure et de planter un clou incliné à droite, puis un clou incliné à gauche, et ainsi de suite selon la largeur de votre assemblage. La seule précaution à prendre avec cette technique est de veiller à ce que les deux clous extérieurs soient plantés vers l’intérieur et que l’espace entre les clous soit régulier.

Voilà, votre assemblage est terminé.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
46 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (17)
38 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (14)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (6)

37 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

fiches bricolage récentes


...
Comment et pourquoi utiliser un télémètre laser pour un particulier ? le 06/04/2021 à 10h23 - Outillage et manipulations
...
Comment remettre un vieux plancher bois de niveau ? le 23/02/2021 à 08h09 - Entretien et réparations
...
Installation sanitaire : pourquoi et comment utiliser le multicouche ? le 01/02/2021 à 17h14 - Plomberie et sanitaires
...
Les différents plans de cuisine le 12/12/2018 à 12h15 - Définir ses projets
...
Comment fabriquer une tête de lit DIY ? le 03/10/2018 à 14h50 - Définir ses projets