Bricoleur du Dimanche
Gros plan sur le bouton pressoir à double commande du WC
Accueil » 7 astuces pour économiser l’eau des toilettes

7 astuces pour économiser l’eau des toilettes

L’eau est une ressource précieuse et fragile ! Et pourtant, nous avons tous une fâcheuse tendance à l’utiliser comme si elle était inépuisable.

Entre la vaisselle, le ménage, l’hygiène ou encore le linge, chaque français utilise en moyenne 150 litres d’eau potable par an. 20 % partent directement dans les toilettes. Un gaspillage qui fait réfléchir mais contre lequel on peut lutter au quotidien grâce à des astuces faciles à mettre en place. 

1. Vérifier son équipement

Une chasse d'eau a une contenance de 6 à 9 litres selon les modèles. A raison de 4 à 5 passages par jour et par personne, la facture grimpe inexorablement
Une chasse d’eau a une contenance de 6 à 9 litres selon les modèles. A raison de 4 à 5 passages par jour et par personne, la facture grimpe inexorablement

Ce gaspillage d’eau potable est encore plus important lorsque votre système est trop ancien ou qu’une fuite insidieuse dure depuis plusieurs semaines. Une fuite d’eau dans vos toilettes, et c’est la ressource qui coule en continue et qui se perd dans vos canalisations.

La première astuce consiste donc à faire preuve de logique et à vérifier la qualité de votre équipement. Pour cela, rien de plus simple, versez dans votre réservoir quelques gouttes de colorant alimentaire. Ainsi, vous détecterez la moindre fuite grâce au liquide coloré qui coulera directement dans vos toilettes. 

Généralement ce genre de désagrément se répare très facilement car il s’agit d’un joint défectueux, d’un flotteur percé ou encrassé par le calcaire. 

De même, si votre installation a plus de 15 ans, nous vous conseillons vivement de la changer et d’opter pour des toilettes moins gourmandes en eau. 

2. Mettre une chasse à double flux

Avec ce système vous choisissez la quantité d'eau libérée dans vos toilettes
Avec ce système vous choisissez la quantité d’eau libérée dans vos toilettes

La chasse à double flux ou à double commande est un mécanisme équipé, comme son nom l’indique, de deux boutons pressoirs. Deux boutons poussoirs placés au-dessus du réservoir, c’est donc deux volumes d’eau à déverser selon ses besoins. L’économie réalisée lors des petites commissions sera alors de plusieurs litres par usage. Un gain considérable pour votre portefeuille mais aussi un geste écolo pour notre planète. 

3. Régler la position de votre flotteur

Le flotteur est un des composants de votre réservoir et vous pouvez le régler sans faire appel à un professionnel
Le flotteur est un des composants de votre réservoir et vous pouvez le régler sans faire appel à un professionnel

Le flotteur vous indique le niveau de remplissage de votre réservoir. Réglée trop haut, la cuve va se remplir excessivement et sans réelle utilité vous faisant perdre ainsi à chaque utilisation de précieux litres d’eau. Voici les différentes étapes pour régler vous-même le niveau d’eau :

  • Coupez l’arrivée d’eau en fermant le robinet
  • Videz votre réservoir
  • Si votre flotteur est relié au robinet (modèle ancien) : tordez légèrement la tige filetée vers le bas de sorte à faire descendre le flotteur dans le réservoir
  • Si votre flotteur est incorporé directement à votre arrivée d’eau : vous devez régler la tige filetée directement à l’aide de la petite vis qui se trouve sur le côté. Tournez-la dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour descendre votre niveau d’eau 

4. Placer une bouteille d’eau dans le réservoir

C’est une astuce à la portée de tous ! Le principe est simple : vous utilisez une bouteille remplie d’eau ou de sable, donc lestée, afin de diminuer naturellement le volume d’eau dans votre réservoir. Ainsi, en prenant l’espace, la bouteille vous fera économiser 1,5 L à chaque chasse tirée. Bien entendu, ce petit coup de pouce pour votre facture ne peut s’installer que dans des toilettes « classiques » et non encastrées. 

5. Installer un bocal vide dans le réservoir

Dans le même ordre d’idée, vous pouvez utiliser un bocal en verre vide que vous disposerez au fond de votre réservoir (que vous aurez pris soin de vider au préalable bien sûr). Veillez à ne pas l’installer contre le mécanisme pour ne pas endommager celui-ci.

Ainsi, à chaque fois que vous tirerez la chasse, l’eau contenue dans le bocal restera en réserve ! Astucieux non ?

6. Utiliser les éco-plaquettes WC

Vendues par paire dans tous les magasins spécialisés (comptez une vingtaine d’euros), les éco-plaquettes s’installent dans le fond de votre réservoir. Elles viennent encercler votre colonne d’eau et retiennent ainsi les derniers litres. Ce système très ingénieux permet d’économiser entre 2 et 4 litres de ressource. 

A noter que les éco-plaquettes ne peuvent pas s’installer sur des toilettes dotés d’un système à double flux. 

7. Les toilettes sèches, la solution ultime

Adopter des toilettes sèches est avant tout un engagement personnel et écologique très fort
Adopter des toilettes sèches est avant tout un engagement personnel et écologique très fort

Assez éloignée de la petite astuce facile à mettre en œuvre, l’installation de ce dispositif chez soi peut pourtant être une véritable révolution éco-l’eau-gique ! 

Ici, aucune eau potable ne sera gaspillée puisque le principe est d’utiliser un réceptacle sous votre assise et d’y verser des copeaux de bois adaptés. La vidange s’effectue environ tous les 3-4 jours pour une famille de 4 personnes puis, direction le composteur. Une économie imbattable de 20 % de votre consommation d’eau potable ! 

Ingrid Joubert

Journaliste et rédactrice depuis plus de 15 ans, je suis toujours à l'affût des "petits trucs" qui facilitent la vie et l'embellissent au quotidien. Ma passion ? Me perdre dans les méandres d'internet, enrichir mes connaissances pour mieux les délivrer aux lecteurs. Ne cherchez plus une solution, je le fais pour vous !

Ajouter un commentaire