Bricoleur du Dimanche
Accueil » Les éco-labels

Les éco-labels

Qu’est ce qu’un éco-label ?

Décernés par une commission européenne et par l’AFNOR (Association Française de NORmalisation), ces labels sont attribués à des produits ayant un impact négatif réduit sur notre environnement. Créés pour guider les consommateurs dans leurs achats, ils répondent à de nombreux critères de sélection. Leur cycle de vie, de la production au recyclage, et leur impact sur l’environnement sont déterminants dans l’obtention de la certification. Accordés pour une durée d’un an renouvelable, ils concernent environ quarante catégories de produits.
Il est essentiel de distinguer les véritables labels officiels des labels privés que certaines entreprises s’attribuent elles-mêmes, selon leurs propres critères. Cet argument marketing ne vous offre aucune garantie valable, hormis celle d’un prix plus élevé.

Reconnaître les labels écologiques pour la maison

L’éco-label décerné par la Commission Européenne concerne 26 produits de type et d’usage très variés (appareils de bricolage, appareils domestiques et électroniques, mais aussi de jardinage ou de textile).

Le label « NF environnement » est la certification écologique officielle française attribuée à une quarantaine de types de produits.

Le logo FSC (pour Forest Stewardship Council), reconnu et défendu par les plus grandes ONG environnementales telles de WWF ou Greenpeace, distingue et valorise les bois issus d’ exploitations forestières respectant les principes du développement durable.

Moins exigeante, l’appartenance au PEFC (programme de reconnaissance des certifications forestières) certifie la provenance de bois issus de forêts durables. Valable pour les bois du vieux continent, cette certification aux critères très européens est insuffisante pour les bois exotiques. Dans cette région, les enjeux de protection environnementale et de développement humain imposent d’autres critères.

La norme ISO 14000 valorise les entreprises optant pour une politique environnementale appliquée au sein même de leurs locaux. Elle présente donc une valeur ajoutée écologique à vos produits.

Les labels de haute performance énergétique certifient la qualité des bâtiments. Ils prennent en compte leur impact sur le climat, leur consommation d’énergie et tiennent compte aussi du confort des usagers. Décernés par des associations telles que Promotelec, ils viennent compléter la nouvelle réglementation thermique.

Quant aux autres, ils restent peu fiables et leur impact positif sur notre planète reste entièrement à démontrer.

Des achats vertueux, mais à quel prix ?

De 10 à 50% plus chers que les produits classiques, les « éco-achats » ne sont pas accessibles à toutes les bourses. Ce nouveau type de consommation, très en vogue dans les grandes agglomérations, ne semble pas faire l’unanimité et ce particulièrement dans les zones rurales.

De plus en plus médiatisés, ces produits offrent à leurs consommateurs une bonne conscience qu’ils payent à prix d’or. BricoleurDuDimanche vous recommande donc de rester vigilants face à cette « déferlante verte » et de sélectionner avec soin les labels qui méritent votre confiance.

Rédaction

Ajouter un commentaire