28 février 2013
Auteur(s): bricoleurdudimanche


Bricoler sans se ruiner : conseils et astuces

Bricoler sans se ruiner : conseils et astuces

Le bricolage est une activité en croissance depuis de nombreuses années, qui passionne de plus en plus de Français. Toutefois, ce loisir peut rapidement s’avérer plus coûteux que prévu. Ainsi, au lieu d’économiser quelques euros en faisant les choses par soi-même, il n’est pas rare de se ruiner en achetant des outils ou des matériaux onéreux. C’est pourquoi cette semaine, BricoleurDuDimanche vous propose de découvrir comment bricoler sans vider votre compte en banque.


Des outils à moindres frais

Qu’il s’agisse de quelques réparations de plomberie, de rénover du mobilier ancien ou tout simplement d’entretenir correctement son logement, le bricolage réclame une trousse à outils bien fournie. Seulement pour constituer la panoplie du parfait bricoleur, il faut généralement dépenser une petite fortune. Toutefois pour réduire les frais il est possible de louer, ou mieux de se faire si possible prêter le temps d’un chantier les gros outils dont vous n’aurez que très rarement l’utilité. En effet, certains outils ne servent que très ponctuellement comme les pistolets à peinture, ponceuses à parquet ou encore les marteaux-piqueurs.

Par ailleurs, pour le petit outillage n’hésitez pas à vous fournir sur le marché de l’occasion, notamment sur les sites internet de petites annonces ou sur les brocantes où vous trouverez parfois du matériel de qualité à prix bradé. Attention toutefois à n’acheter que des grandes marques ce qui reste un gage de qualité et n’hésitez à essayer l’outil. En outre, vous ferez de bonnes affaires chez les discounteurs spécialisés dans le bricolage. Néanmoins, dans ce type de magasin, mieux vaut éviter les tout premiers prix, souvent de piètre qualité sans quoi vous risquez fort d’acheter un outil à usage unique. Enfin, sur internet vous trouverez aisément des fins de série revendues à petit prix ou encore des ventes flash avec des réductions pouvant aller jusqu’à 70% du prix initial.

Des matériaux à prix bradés

Outre les outils, le bricolage nécessite également des matériaux dont la facture peut s’avérer parfois très élevée, surtout en grande quantité. Ainsi, pour limiter les dépenses vous pouvez par exemple récupérer des chutes dans les bennes de certains chantiers professionnels ou racheter des lots de fin de chantier à des particuliers, comme des sacs de ciment, du carrelage ou des pots de peinture, voire même en bénéficier gratuitement par l’intermédiaire d’un site de don comme Recup.net.

Toujours sur le marché de l’occasion, vous pourrez acheter lors de ventes aux enchères publiques de grandes quantités de matériaux revendues par les administrations ou les municipalités. Il est également possible de réaliser des économies de l’ordre de 20 à 40 % par rapport aux prix « grand public » en se fournissant chez certains grossistes qui acceptent de travailler avec des particuliers. Pour ce faire, il faut rentrer en contact avec plusieurs grossistes de votre région et leur exposer votre requête. À savoir qu’à la fin des grands salons destinés à l’univers de la maison ou du bâtiment, de nombreux particuliers achètent à des tarifs préférentiels le matériel de démonstration. Enfin pour économiser toujours plus, vous pouvez également vendre votre surplus à la fin de vos travaux.

Des leçons de bricolage gratuites

Si vous souhaitez apprendre à bricoler, il existe des solutions tout aussi efficaces et bien moins coûteuses que les cours privés ou encore les livres de bricolage. Ainsi, vous trouverez sur internet et notamment sur BricoleurDuDimanche, des tutoriels explicatifs et des conseils de professionnels qualifiés. Certaines associations ou même des municipalités organisent également des ateliers bricolages. Puis, pour vous former sur le tas, vous pouvez également vous rendre sur un chantier participatif afin d’acquérir de nouvelles connaissances et de rencontrer d’autres bricoleurs.

Pour conclure cette enquête, BricoleurDuDimanche tient à souligner que dans certains cas, il est malheureusement bien plus rentable d’acheter un produit neuf que d’en fabriquer un nouveau ou d’en réparer un ancien.

Recommander cette page à un ami.








Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage du moment

Les températures baissent...
35 % Cheminée d'attaque, tout va bien (9)
27 % Chaudière parée, la neige peut tomber (7)
23 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (6)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (4)

26 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r