Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Choisir un chauffe-eau électrique


Choisir un chauffe-eau électrique

Les chauffe-eau électriques à accumulation équipent une grande majorité de foyers français. Il s’agit d’un grand réservoir isolé pouvant contenir entre 50 et 300 litres d’eau. Ils sont chauffés avec une résistance électrique et régulés par un thermostat. Toutefois, tous les chauffe-eau électriques ne se valent pas. C’est pourquoi, en ce début d’hiver, BricoleurDuDimanche vous propose de découvrir les critères à prendre en compte afin de choisir un cumulus électrique parfaitement adapté à vos besoins.


Choisir la résistance d’un chauffe-eau électrique.

La résistance est l’un des éléments majeurs d’un chauffe-eau, elle doit donc être sélectionnée avec soin. Il existe deux grandes familles de résistances, les résistances thermoplongées et les stéatites. Les modèles thermoplongés sont en immersion directe dans le réservoir. Ainsi positionnées, elles peuvent réchauffer l’eau rapidement. Par contre elles s’entartrent facilement et réclament donc un entretien contraignant. Les chauffe-eau à stéatite présentent une résistance protégée dans un fourreau en acier émaillé. Ainsi, elle n’est pas en contact direct avec l’eau ce qui limite les problèmes de calcaire. En outre, il existe depuis quelques années des résistances à stéatite ACI renforçant la protection de la cuve contre la corrosion avec à une Anode en titane. À savoir que si votre eau est de nature calcaire, il est préférable d’opter pour un modèle à stéatite.

Choisir le réservoir d’un chauffe-eau électrique.

La taille et surtout la capacité d’un chauffe-eau doivent être choisies en fonction de l’espace disponible et de sa configuration, mais surtout en fonction des besoins du logement. En théorie, il faut prévoir une consommation journalière moyenne de trente à quarante litres d’eau chaude par personne. En pratique, le volume du chauffe-eau dépend également de l’utilisation que l’on en fait c’est-à-dire du nombre d’équipements sanitaires, de leur fonction et de leur fréquentation. Il doit également dépendre du nombre de pièces qui composent le logement comme le précise la norme Promotelec. Ainsi, pour alimenter un lave-mains, avec une utilisation normale, un modèle de 30 litres suffira. Alors que pour alimenter une douche et une baignoire il faudra prévoir un réservoir pouvant contenir entre 100 et 150 litres.

Lors de l’achat du chauffe-eau, vous aurez le choix entre des modèles à poser ou à suspendre. Si vous optez pour un modèle à suspendre, assurez-vous que vos murs peuvent supporter son poids. D’ailleurs d’après notre plombier :"le cumul des systèmes de fixation ne peut pas être un mal..."

Le chauffe-eau électrique côté pratique :

bain chaudL’installation d’un chauffe-eau électrique est accessible à la majorité des bricoleurs, à condition toutefois de respecter certaines règles et de respecter à la lettre les indications du fournisseur. Afin d’éviter les déperditions de chaleur, l’appareil doit être installé dans un local chauffé ou bien isolé. De plus, isoler la tuyauterie associée permettra un gain de performances non négligeables. Si le chauffe-eau est dans une pièce d’eau, il faudra alors respecter les distances de sécurité imposée par la norme électrique. D’autre part, l’ensemble de l’installation électrique qui alimente le chauffe-eau doit être conforme à la norme électrique NF 15 100. Par exemple, la prise du chauffe-eau qui doit impérativement être reliée à la terre. Enfin, il faut installer un groupe de sécurité sur l’arrivée d’eau froide pour sécuriser l’éventuelle surpression due à la chauffe et un raccord « di-éléctrique » sur le départ d’eau chaude ; ceci afin d’éviter les phénomènes d’électrolyse. Un réducteur de pression est aussi nécessaire si vous n’ en avez pas déjà un en tête de votre installation.

Quant à l’entretien des chauffe-eau électriques, il consiste à actionner environ une fois par mois la manette de vidange du groupe de sécurité pour s’assurer de son bon fonctionnement. Dans le cas des chauffe-eau à résistance thermoplongée vous devrez également procéder au bout de quelques années au détartrage de la résistance.

Enfin pour conclure cet article, BricoleurDuDimanche vous invite à consulter sa fiche bricolage pour apprendre à détartrer un chauffe-eau électrique


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Comment allez-vous effrayer vos invités pour Halloween ?
  • Je vais fabriquer des citrouilles Jack-O'-Lantern
  • Je mise sur les accessoires de déco
  • Avec mon déguisement DIY
keyboard_arrow_up