Comment raccorder des tubes en cuivre sans soudure ?

15 juillet
Auteur(s): Céline_BDD


Comment raccorder des tubes en cuivre sans soudure ?

Raccorder des tubes en cuivre en plomberie demandait il y a encore peu, un savoir-faire spécifique, la soudure à l’étain. Si vous ne savez pas souder correctement, faire une installation complète en cuivre est un risque inutile. Il existe en effet aujourd’hui d’autres solutions tout à fait pérennes. Alors, n’ayez plus peur du cuivre, suivez-nous.


Comment raccorder des tubes en cuivre sans soudure ? - iStock.com-DenBoma

Les différentes possibilités d’assemblée du cuivre

Petit rappel des différents diamètres les plus courants pour les raccords tube cuivre

Les diamètres sont exprimés soit, selon la norme américaine soit norme européenne, ce qui donne les informations suivantes

Norme US versus Norme UE
3/8 ---- 12x17
1/2 ---- 15x21
3/4 ---- 20x27

Exemple : 3/8 = 12 x 17 = taille extérieure du filetage 16,66 mm

Le tube de cuivre que vous achèterez au mètre est du cuivre écroui (rigide et doit être chauffé pour être façonné), les couronnes elles sont en cuivre recuit (plus tendre, il peut être façonné à la cintreuse manuelle sans chauffer).

Assemblage par résine

La résine de collage spéciale raccord cuivre

Commençons par l’assemblage du cuivre avec la résine RC 50 proposée par Geb. L’énorme avantage de cette résine, c’est sa facilité d’utilisation. Que ce soit pour une réparation ou pour un assemblage neuf. Il vous suffit d’ébavurer correctement votre tube, de le dégraisser puis de l’assembler avec la résine. En quelques minutes, vous obtenez des raccords étanches et durables. Cette solution offre l’avantage de pouvoir travailler là, où souder est interdit.

Les raccords à visser dits “raccords à joint américains”

Ce raccord à visser est composé, du raccord lui-même en laiton, d’une rondelle crantée et d’un joint caoutchouc. Il est particulièrement bien adapté au cuivre recuit (le cuivre le plus malléable à la main). Pas d’utilisation pour le gaz.

Les raccords à olive

C’est sûrement le raccord le plus utilisé. Ce raccord à compression possède une olive en laiton, qui lors du serrage va venir s’écraser sur le tube, il sera principalement utilisé avec le cuivre écroui plus solide que le cuivre recuit.

Les raccords automatiques ou raccords instantanés

Encore plus rapide, le raccord instantané ne demande aucun savoir-faire spécifique. Il suffit de couper le tube de l’ébavurer et de l’insérer dans le raccord. Pour pouvoir l’enlever, il faut une pince spécifique adaptée au format du tube de cuivre.

Les différents raccords cuivre

Pour une installation complète, vous aurez besoin de raccords en Té en L (ou coude 90°) de robinets d’arrêts, de nourrices avec ou sans robinet, de manchons. Choisissez des raccords de qualité, mâle, mâle/femelle, mâle/mâle, femelle/femelle. Les formats les plus courants sont pour les robinets de lavabo et évier du 12X17, pour les raccords distribution générale 15x21, pour les sorties de robinet extérieur 20x27 par exemple.

Quel assemblage cuivre choisir ?

Comme vous le voyez, les solutions ne manquent pas pour assembler du cuivre, même si vous ne savez pas souder. De la solution la plus simple, mais non démontable à savoir la résine, aux raccords les plus onéreux, mais démontables. Vous n’avez donc plus d’excuse pour ne pas vous attaquer à une installation en cuivre :-).

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
60 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (6)
30 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
10 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (1)

10 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.