Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): bricoleurdudimanche

Tout sur le Diagnostic Performance Énergétique !


Tout sur le Diagnostic Performance Énergétique !

Il est désormais courant lorsqu’on parle logements de s’enquérir rapidement de son classement DPE, autrement dit de s’informer sur les résultats de son diagnostic de performance énergétique. Encore inexistant au début des années 2000, le DPE est une nouvelle source d’information qui s’inscrit dans le cadre des préoccupations sur les économies d’énergie et de l’impact de notre consommation sur l’environnement. En somme, c’est une notation dont l’objectif est de permettre au consommateur de comparer les offres de logements entre elles et de lui permettre d’avoir une idée générale de la performance énergétique du bien.


Qu’est-ce que le diagnostic de performance énergétique et que nous apprend-il ?

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE permet de se faire une idée de la consommation annuelle d’un bâtiment ou d’une habitation. Il est obligatoire pour tous appartements ou maisons à vendre ou à louer. Le DPE est une estimation synthétique basée sur un nombre prédéfini de facteurs tels que le chauffage, l’isolation, la qualité des huisseries, etc.

Feuille type d'un DPEVisuellement le DPE est très facile à reconnaître. Il se présente de la même façon que le classement énergétique des appareils électroménagers ou de celui des voitures, suivant un classement allant de A à G avec un dégradé de couleur du vert au rouge, en passant par le jaune. Une classe de niveau A correspondant à un logement économe tandis qu’une classification en G décrit un logis énergivore. Sur la partie droite de l’étiquette, à hauteur de la lettre équivalente, est indiqué le chiffre de consommation prévisionnel en kilowattheure par mètre carré pour une année.

En plus de la consommation, le diagnostic énergétique fait également mention du taux d’émission de gaz à effets de serre (GES) qui cette fois-ci est exprimé en kilogramme de dioxyde de carbone (CO2) par mètre carré pour une année. La représentation du GSE est "l’étiquette climat", dotée d’un classement similaire de A à G sur fond camaïeu violet.

Avantages réels et souhaités du diagnostic de performance énergétique.

Avant d’aller plus loin, précisons bien que les chiffrages de DPE et GSE stipulés sur ces documents n’ont absolument rien de contractuel et ne permettent pas d’imposer des travaux d’amélioration ou de mise en norme. Encore une fois, c’est une estimation à valeur informative pour les deux parties. En revanche, rien n’empêche de s’en servir comme levier de négociation.

Ce bilan énergétique permet, d’une part, de prévoir grosso modo les frais de charges mensuelles qui vont s’ajouter chaque mois et, d’autre part, de faciliter sa décision finale. Notamment, lorsque l’on doit choisir entre deux habitations différentes et que l’hésitation se fait sentir, une bonne note en DPE peut faire pencher la balance. De même, le fait de ne rejeter que peu de CO2 annuellement peut devenir un critère important avec le retour en force des valeurs écologiques.

Et dans les meilleurs des cas, la constatation de mauvais résultats DPE et GSE peuvent en outre inciter le propriétaire ou le bailleur à réaliser des travaux pour valoriser leur bien. D’autant plus que sur chaque diagnostic énergétique sont consignés des conseils et recommandations pour optimiser les performances. Le plus souvent, il est question de rappel de bons gestes à adopter pour économiser l’énergie, mais des zones de commentaires libres laissés à l’appréciation de l’expert afin de suggérer le remplacement d’installations ou la rénovation d’une partie des lieux.

Le DPE : Qui l’établit et avec quelle méthode de calcul ?

Le diagnostic de performance énergétique est un document légal obligatoire pour tout logement ou local de travail mis en vente ou à la location. L’établissement du DPE est à la charge et aux frais du propriétaire. Il doit être réalisé obligatoirement par un professionnel certifié qui a été formé à l’exécution de ces diagnostics. Un annuaire officiel est d’ailleurs tenu depuis 2011 par le ministère de l’environnement lui-même. L’arrêté du 8 février 2012 impose la visite du bâtiment à diagnostiquer par la personne certifiée qui constituera le DPE.

Pour les propriétaires bailleurs, sachez que la durée de validité d’un DPE est de 10 ans, il n’est donc pas forcément nécessaire de le mettre à jour entre deux locataires.

Plusieurs manières de dresser un DPE sont possibles. L’indication de la consommation énergétique peut soit être basée sur la consommation réelle et s’appuyer en cela sur les relevés des trois dernières années, soit être évaluée à l’aide d’une des trois méthodes de calculs à algorithme accréditées : 3CL-DPE, DEL6-DPE et Comfie-DPE. Le diagnostiqueur se sert en outre d’un logiciel autorisé, dont la liste est visible sur le site observatoire de l’ADEME sur le DPE


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Le bricolage en couple, c’est :
  • Une bonne idée
  • Une mauvaise idée
  • La question ne se pose pas, chacun son rayon !
keyboard_arrow_up