Installer une chaudière à bois à condensation

30 novembre 2016
Auteur(s): Marteau41


Installer une chaudière à bois à condensation

La chaudière à bois à condensation offre une performance plus élevée que la chaudière classique. Cela s’explique par la combustion parfaite des granulés de bois, libérant ainsi un maximum d’énergie thermique. La chaudière à bois à condensation automatique puise les combustibles dans le silo. En revanche, la semi-automatique nécessite le chargement des combustibles de temps en temps. L’installation doit respecter certaines conditions. Après avoir raccordé la chaudière aux circuits de chauffage central de votre habitat, installez des conduits de fumée puis reliez la chaudière aux égouts.

Les circuits hydrauliques

Les performances de la chaudière seront optimales si elle est alimentée en eau froide. La configuration des circuits doit donc tenir compte de cette condition. Pour cela, il est nécessaire d’alimenter le condenseur avec les retours les plus froids. Il faut ainsi éviter de mélanger les conduits d’eau chaude et froide.

Les conduits de fumée

Afin d’optimiser son fonctionnement, la chaudière doit être reliée à des conduits de fumée adaptés. Elle est raccordée à deux conduits en général concentriques, appelés aussi ventouses. L’un des conduits fournit l’arrivée d’air nécessaire à la combustion tandis que l’autre permet l’évacuation des fumées. Il est interdit d’utiliser des tubes en aluminium pour le raccordement. Les tubes flexibles en PVC ou en acier inoxydable sont exigés pour l’installation.

Le raccordement au réseau d’évacuation des eaux usées

Il est nécessaire de relier la chaudière à condensation au réseau des égouts pour en évacuer les eaux usées. L’utilisation des conduits anticorrosifs est conseillée pour le raccordement. En effet, les condensats sont relativement acides et pourraient détériorer des tuyaux en métal. Pour régler ce problème, le PVC est une solution pour les tubages.

Trucs et astuces

   Pour les chaudières semi-automatiques, les granulés achetés en vrac, coûtent environ 200 € la tonne ;
   Les chaudières à bois à condensation sont destinées à un système de chauffage doux ;
   Veillez à bien choisir la puissance de votre chaudière en fonction de la surface habitable.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…

fiches bricolage récentes


...
Fixer une charge lourde dans du placo le 02/12/2021 à 10h00 - Entretien et réparations
...
Portes anciennes : comment améliorer l’acoustique ? le 21/10/2021 à 09h00 - Entretien et réparations
...
Dalles PVC ou sol PVC en rouleau ? le 26/08/2021 à 10h00 - Revêtements des sols
...
Comment et pourquoi utiliser un télémètre laser pour un particulier ? le 06/04/2021 à 10h23 - Outillage et manipulations
...
Comment remettre un vieux plancher bois de niveau ? le 23/02/2021 à 08h09 - Entretien et réparations