Bricoleur du Dimanche
Zoom sur un insecte en train de se nourrir du bois
Accueil » Insecte xylophage : Tout savoir pour leur dire au revoir

Insecte xylophage : Tout savoir pour leur dire au revoir

On appelle xylophages les insectes qui se nourrissent du bois. Termite, petite ou grosse vrillette, capricorne des maisons… Ces petites bêtes nuisibles sont parfois difficiles à détecter et surtout compliquées à éradiquer. Meuble, parquet, encadrement de porte, elles aiment tout ce qui est boisé. Mais lorsque ces bestioles de la famille des coléoptères infestent la structure de la maison, elles deviennent potentiellement dangereuses. En effet, les larves qu’elles pondent dans le bois grignotent tout sur leurs passages et se reproduisent à vitesse grand V une fois devenue adulte.

Comment reconnaître les insectes xylophages ? Comment se débarrasser des vers à bois la maison. On répond à toutes vos questions dans ce dossier complet dédié au traitement xylophage. 

Comment reconnaître les insectes xylophages ?

En grande majorité, la présence d’insectes xylophages se manifeste par l’apparition de petits trous à la surface du bois, ainsi que de la sciure. Eh oui, ces petites bêtes sont particulièrement friandes d’aubier, du vieux bois, des charpentes ou encore des poutres. Selon l’espèce, l’infestation peut être invisible pendant plusieurs années (notamment pour les charpentes). D’ailleurs, certaines espèces sont plus dangereuses que d’autres, il est donc important de les identifier pour mieux s’en débarrasser. Voici comment les reconnaître.

Le capricorne des maisons

Une photo d’un capricorne des maisons
Une photo d’un capricorne des maisons (source : termite-bois.fr)

Largement présente sur le territoire français, cette espèce volante de xylophage adore les essences résineuses comme l’épicéa, le sapin ou le pin. Le capricorne des maisons creuse des trous ovales de 3 à 10 mm, selon sa taille. Vous le reconnaîtrez par sa couleur marron ainsi que par le bruit qu’il fait lorsqu’il grignote le bois de votre maison.

La vrillette

Une petite vrillette en photo
Une petite vrillette en photo (source : auboutdurouleau.fr)

Petite ou grosse vrillette, elle est également très répandue en France. Ce petit coléoptère adore les régions humides et tempérées telles que l’Ouest et le Sud-Est. Qu’il soit résineux ou feuillu, cette espèce a la particularité d’aimer tous types de bois. Largement reconnaissable par sa tête en forme de capuchon, ses antennes et sa couleur brunâtre, elle donne des coups dans le bois et est donc largement audible. Néanmoins, elle n’est pas directement la cause de votre malheur. Ce sont plutôt ses larves (comme tous les autres insectes xylophages, d’ailleurs). En effet, ses petits vers blancs poilus affectionnent beaucoup la cellulose de bois. Meuble, parquet, charpente, ils réduisent tout en poussière. Ils laissent généralement de petits trous dans le bois et de la vermoulure (poudre de bois qui sort des orifices).

Le lyctus brun

Le cliché d’un lyctus brun
Le cliché d’un lyctus brun (source : ooreka.fr)

De couleur rouge à brun, cet insecte mesure de 2 à 8 mm. Il est reconnaissable par les rangées de points sur son dos ainsi qu’une tête plus foncée que le corps. Le lyctus est l’un des xylophages les plus dévastateurs. Chêne, noyer, cerisier, bambou, acacia, acajou… Il est féru d’essence feuillue et tropicale, seuls les bois résineux lui échappent. Toutefois, les larves ont une durée de vie d’environ 12 mois et sont capables de détruire un meuble, ou une ossature de porte.

Le termite

Une photo de termite
Une photo de termite (source : sudouest.fr)

Cette espèce de xylophage bien connue est la plus destructrice. La cause ? Elle cible particulièrement les poutres et les charpentes. D’ailleurs, une infestation de termites dans une maison peut en détruire la structure. Il est d’autant plus dangereux qu’il peut pondre des milliers d’œufs par jour sur une durée de vie de 4 ans. Pour les reconnaître, c’est assez simple, ils vivent en société hiérarchisée avec des ouvriers, des soldats et des pondeuses. Ils peuvent également se montrer bruyants (on en parle plus bas dans cet article). 

Existe-t-il un traitement xylophage naturel ?

Après ce petit (long) topo sur ces petites bébêtes, il est temps de passer à l’action. Voici différentes façons de vous débarrasser des xylophages de façon naturelle.

L’huile essentielle de Cade

L’huile essentielle de Cade est un très bon répulsif contre les insectes

Huile essentielle de Cade BUO AB MY COSMETIK

Les huiles essentielles (HE) ont fait leurs preuves dans bien des domaines. Concernant les xylophages, il y a encore peu de retours sur leur efficacité. Mais pourquoi pas tester. En effet, l’huile essentielle de Cade est très un bon répulsif pour bon nombre d’insectes. Si vous souhaitez la tester, voici une recette simple  : 

  • 60 gouttes d’HE de Cade ;
  • 60 gouttes d’HE de Cèdre d’Atas ;
  • 60 gouttes d’HE de Pin Sylvestre ;
  • 15 gouttes d’HE de Tea Tree.

Incorporez le tout dans 1 L d’huile de Lin et mélangez. Ensuite, à l’aide d’un pinceau, appliquez 2 couches sur la surface à traiter.

L’huile essentielle de Lavande

D’après certains spécialistes, la vrillette craint particulièrement l’huile essentielle de lavande
D’après certains spécialistes, la vrillette craint particulièrement l’huile essentielle de lavande

Un autre traitement naturel contre les xylophages consiste à injecter directement de l’huile essentielle dans les orifices infestés. L’HE de Lavande serait particulièrement efficace pour repousser la Vrillette.  

Précaution d’emploi : Intoxication, brûlure… Les huiles essentielles sont certes naturelles, mais méritent tout de même de nombreuses précautions. Notamment chez les enfants de moins de 3 ans. Les chats peuvent également y être particulièrement sensibles. Et pour finir, afin de ne pas abîmer votre meuble en bois, faîte un test sur une petite partie de celui-ci.

Le congélateur

Le froid extrême détruit les xylophages
Le froid extrême détruit les xylophages

Les xylophages sont assez sensibles aux froids extrêmes. Si l’objet infesté est de petite taille, placez-le au congélateur. Laissez-le bien 48 heures au frais. 

Le traitement par anoxie

Une bulle d’anoxie dans le musée d’Avranches pour éliminer les insectes xylophages sur des objets ou du mobilier ancien
Une bulle d’anoxie dans le musée d’Avranches pour éliminer les insectes xylophages sur des objets ou du mobilier ancien (source : france3-regions.francetvinfo.fr)

L’anoxie est une technique d’assainissement très utilisée depuis 1980 par les grands musées pour conserver leurs collections. En effet, les produits chimiques pouvant détériorer les œuvres les plus anciennes, ce système est le moyen le plus sûr et naturel pour se débarrasser des nuisibles. Son principe ? La privation d’oxygène. Le but est d’isoler l’objet en question dans une poche contenant des absorbeurs d’oxygène. Le pourcentage d’oxygène est contrôlé à l’aide d’un oxymètre pour garantir un résultat optimum. Avec cette technique, larves et œufs sont éradiqués.

Comment se débarrasser des insectes à bois à la maison ?

Passons maintenant aux traitements plus chimiques. Si le bois est peu attaqué, vous pouvez tenter d’appliquer un produit insecticide vendu dans le commerce. À l’inverse, vous devrez faire appel à une entreprise spécialisée.

Un produit biocide chimique

Le xylophène est un très bon traitement curatif pour venir à bout des vers à bois
Le xylophène est un très bon traitement curatif pour venir à bout des vers à bois

XYLOPHENE meuble, objets et parquets intérieur

Ce produit est accessible dans les magasins de bricolage ou sur le web. Il est relativement efficace pour se débarrasser des xylophages. En effet, il détruit en profondeurs les insectes nuisibles et protège toute sorte de bois. Traitement curatif d’intérieur ou d’extérieur, afin de mettre toutes les chances de votre côté, privilégiez un produit de qualité et guettez les avis ! 

Attention, ce produit est à manipuler avec la plus grande précaution !

Le traitement par fumigation

Un traitement par fumigation sur une charpente 
Un traitement par fumigation sur une charpente (source : staticb3.batirama.com)

Le pesticide par fumigation est un anti-termite très efficace puisqu’il détruit également les autres insectes xylophages. Cette alternative se pratique uniquement par des sociétés de désinsectisation agréée par le ministère de l’Environnement. Elle consiste à activer un fumigène insecticide dans un environnement clos. Elle est donc idéale dans un grenier par exemple.

Le traitement par injection

Un traitement par injection sur des poutres en bois
Un traitement par injection sur des poutres en bois (source : maison-travaux.fr)

Cette solution est tout aussi compétente que la précédente. La différence, c’est que l’on n’est pas spécialement obligé d’être dans un environnement fermé. Elle est ainsi plus adéquate pour des poutres extérieures par exemple. L’injection de xylophène se fait à l’aide d’un pistolet à godet et de buses installées dans les orifices laissés par les insectes. On injecte ensuite le produit dans les buses jusqu’à saturation.

Comment savoir s’il y a encore des vers dans un meuble ?

Vous avez récupéré un meuble en brocante ou chez un ami ? Ou vous avez retrouvé un objet en bois qui traine au grenier depuis des lustres ? Peu importe la raison, assurez-vous qu’il ne soit pas touché par une invasion de larves de vrillettes, de capricorne des maisons ou autres insectes xylophages. On sait qu’ils peuvent être difficiles à détecter, alors voici quelques astuces pour savoir s’il y a des vers dans votre meuble en bois. 

Placer le meuble en quarantaine

Un meuble infesté par des vrillettes
Un meuble infesté par des vrillettes (source : toutpratique.com)

Vous avez remarqué des trous dans votre mobilier ? La première chose à faire est de mettre votre meuble ou objet en quarantaine. Idéalement dans une cave ou un garage. En effet, ces deux environnements sont généralement peu humides et froids. Ensuite, posez votre acquisition sur une bâche de couleur. Revenez quelques jours plus tard et regardez si de petits tas de poudres sont tombés sur la bâche. Si c’est le cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Observer la couleur de la sciure

Un tas de sciure bien fraîche
Un tas de sciure bien fraîche (source : afpah.com)

Cette technique est pratique si vous avez déjà remarqué de petits tas de poudre à la surface de votre bibelot en bois. Si la sciure est de couleur foncée, l’insecte est sorti depuis un moment. Si au contraire, elle est plutôt claire, c’est que l’infestation est encore récente. Il se peut donc qu’il y ait encore des larves à l’intérieur.

Écouter votre mobilier boisé

Une larve capricorne des maisons qui grignote du bois
Une larve capricorne des maisons qui grignote du bois (source : abatextermination.ca)

Comme vu au début de cet article, certains insectes xylophages sont assez bruyants. Voici comment les repérer.

La vrillette

Souvenez-vous, la vrillette tape son front contre le bois. Évidemment la grosse vrillette est plus audible. Alors, écoutez votre meuble la nuit et soyez attentif. En effet, elle émet ces tapotements lors de sa parade nuptiale. Ces bruits secs et sourds visent à appeler l’insecte du sexe opposé. Si c’est le cas, ce n’est pas une bonne nouvelle. Pour la simple raison que ces bruits répétitifs sont annonciateurs d’un futur accouplement et de ce fait de l’arrivée de larves imminentes.

Le capricorne des maisons

Cette espèce de xylophage émet des bruits de grattements ou de légers grincements lorsqu’il creuse des galeries.

Les termites

Les termites sont plus silencieux, cependant il est tout à fait possible d’entendre leur bruit lorsque tout est calme à la maison. Quand ils sont dérangés, les termites soldats émettent de petits chuintements. Ils secouent leur corps pour signaler un danger aux autres termites.

Ce bruit difficile à définir s’apparente à des tapotements succincts et très rapides dans le bois.

Marine Monziliard

Grande adepte de décoration, de DIY en tout genre, bricoleuse à mes heures perdues et surtout rédactrice, je vous partage mes plus belles trouvailles du web. Idées déco, tutos brico ou simple info, je vous donne pleins d’astuces et de conseils pratiques pour la maison.

Ajouter un commentaire