Bricoleur du Dimanche
Vivre dans une maison en bois, c'est bon pour la santé ! / iStock.com - Anka100
Accueil » Vivre dans une maison en bois, c’est bon pour la santé !

Vivre dans une maison en bois, c’est bon pour la santé !

Bois et santé, quels bienfaits ?

Si les atouts de la construction bois sont désormais bien connus (12 fois plus isolant que le béton, bilan CO2 négatif, bonne résistance mécanique, qualités esthétiques, d’adaptabilité…), ses effets sur la santé le sont moins. Pourtant, construire en bois aurait un réel impact sur notre bien-être. Preuves scientifiques à l’appui avec les données de l’Université technique de Munich recensées dans le livre blanc de l’acteur de bioéconomie mondiale Stora Enso Wood Product.

Meilleure humeur et réduction du stress

De nombreuses études internationales corroborent l’impact positif du bois sur notre santé. Pile poil dans la tendance du design biophilique (intégration de la nature au bâti), les surfaces en bois influent directement sur le bien-être. Liées à la nature et apaisantes, elles offrent un sentiment de plénitude tout en donnant la sensation de participer à l’évolution du temps. Pour ne pas avoir les nerfs à fleur de peau, la solution : le bois !

Plus de créativité et de concentration

Entre les surfaces naturelles (bois, pierre…) et artificielles (fibres synthétiques, stratifié, moquette…), il n’y pas photo : le naturel l’emporte haut la main question concentration et productivité. D’ailleurs, les entreprises et les lieux publics l’ont bien compris. Pas de locaux dans l’air du temps sans éléments de la nature.

Renforcement du système immunitaire

Au Japon, la sylvothérapie est une pratique largement répandue depuis 1982. Aujourd’hui scientifiquement reconnu, le ‘Shinrin Yoku‘ (‘bain de forêt’) est devenu une médecine à part entière.

Ainsi, s’immerger dans la nature au milieu de la forêt :

  • augmente le nombre et l’activité des cellules tueuses naturelles (lymphocytes NK),
  • et renforce l’aide des protéines anti-cancer aux cellules tueuses (Docteur Qing Li).

Cette amélioration du système immunitaire n’est effective qu’après seulement 3 jours (+ 2 nuits) passés en forêt et dure environ 1 mois. Sans oublier l’effet naturel des phytoncides (molécules d’aromathérapie).

Vous l’aurez compris, la maison en bois, directement reliée à la nature et à nos origines, a du bon, et même du très bon ! Les nombreuses études et projets scientifiques l’attestent indiscutablement. Alors, prêts à faire feu de tout bois pour vous sentir bien et à construire une maison en bois ?

Rédaction

Ajouter un commentaire