Faire du bois brûlé : de la technique japonaise ancestrale à aujourd'hui

17 décembre 2020
Auteur(s): Marteau41


Faire du bois brûlé : de la technique japonaise ancestrale à aujourd’hui

JPEG - 46.9 ko
Faire du bois brûlé : de la technique japonaise ancestrale à aujourd’hui / Istock.com - Rouzes

Encore inconnue il y a quelques années, la technique du bois brûlé se répand aujourd’hui tels des feux follets. Les architectes et designers en tous genres l’adorent. Tout droit venu du Pays du Soleil Levant, cet art ancestral n’avait pourtant pas, à l’origine, qu’une fonction esthétique. Un peu d’histoire avant de ’jouer avec le feu’, sans vous brûler bien sûr !

A l’origine du bois brûlé ou Yakisugi, une philosophie du bonheur...

A l’heure de la Slow Life, la technique du Shou-Sugi Ban ou Yakisugi trouve naturellement toute sa place en décoration. Rejoignant les grands principes de la philosophie du Wabi-Sabi, elle recherche la beauté (et trouve le bonheur) dans l’imperfection et le temporaire. Elle fait écho à nos plus intimes aspirations : simplicité, tranquillité, retour à la nature...

Mais le bois brûlé avait également une autre utilité : celui de protéger les façades en bois.

Atouts du bois brûlé

Contrairement aux techniques de torréfaction ou rétification, le yakisugi ne dégrade pas la structure du bois. C’est seulement une face qui est brûlée. Cela lui confère ainsi une grande résistance au feu ainsi qu’aux intempéries (pluie, uv), aux champignons et insectes xylophages. Enfin, il s’agit d’une technique, dans le cas d’une production artisanale, 100 % écologique.

Indissociable de l’esthétique wabi-sabi, le bois brûlé change d’aspect avec le temps.

Faire du bois brûlé, les différentes techniques

Signifiant littéralement ’cèdre grillé’, le yakisugi originel est plutôt fastidieux à mettre en œuvre. Si vous voulez essayer, vous trouverez de nombreuses vidéos de démonstration sur le net.

Le cèdre n’est pas non plus le seul bois que vous pouvez utiliser. Si les industriels emploient surtout du pin Douglas, tous les types de bois conviennent dans l’absolu. Privilégiez par contre pour l’extérieur un bois dur : bouleau, châtaigner, chêne, épicéa, frêne, merisier, noyer, pin...

Voici 2 méthodes bien plus simples pour ceux qui sont sur des charbons ardents à l’idée de faire du bois brûlé :

  • Faire un gros feu pour avoir un bon lit de braise et poser les planches jusqu’à la coloration souhaitée.
  • Utiliser un chalumeau pour brûler une face des planches.

La coloration, du noir-grisé au noir ébène intense, varie selon plusieurs facteurs : le type d’essence de bois, la durée de brûlage mais aussi l’intensité du grattage. Cette dernière étape est en effet nécessaire pour enlever les résidus de charbon. Utilisez pour cela une brosse et munissez-vous d’un masque de protection. Enfin mouillez copieusement pour bien nettoyer le bois ; laissez sécher puis, enfin, passez une bonne couche de lin pour rendre le bois hydrophobe.

Selon les spécialistes japonais, cette technique de carbonisation du bois en surface confère au matériau une durée de vie exceptionnelle : près d’une centaine d’années ! Alors, tout feu tout flamme à l’idée d’essayer ?

Proposez une astuce pour cette thématique

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
54 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (49)
25 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
21 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (19)

91 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

Astuces récentes


...
7 façons d’améliorer la sécurité de votre piscine le 14/06/2021 à 11h23 - Autres astuces de bricolage
...
Nettoyer un rideau de douche le 02/06/2021 à 15h27 - Entretien et réparations
...
Réaliser une toiture végétale soi-même, c’est possible ! le 19/04/2021 à 09h18 - Bâtiment et gros oeuvre
...
Poils de pinceau durcis le 03/03/2021 à 14h09 - Outillage et manipulation d’outils
...
Comment faire soi-même de la ’fausse pierre’ ou pierre reconstituée ? le 18/02/2021 à 18h51 - Bricolage écologique et économique