Bricoleur du Dimanche
Accueil » Les caves à vin réfrigérées

Les caves à vin réfrigérées

Conçues pour récréer artificiellement les conditions d’une cave naturelle, les armoires à vin électriques sont des « réfrigérateurs améliorés ». Avec un système de fluide frigorigène, elles régulent la température et assurent une hygrométrie maîtrisée. Elles protègent également les bouteilles des vibrations et des rayons ultraviolets.

A chacun sa cave à vin !

On distingue trois grandes familles d’armoires électriques.

Les Caves de service également appelées caves de jour ou caves de mise à température sont destinées à une consommation immédiate, comptez une conservation d’environ un mois. Elles vous permettent de garder en permanence votre nectar à une température idéale de dégustation généralement située entre 6 et 18 degrés. Il existe des modèles monozone, à température unique, ou multizones, divisés en plusieurs compartiments, chacun pouvant être réglé à un thermostat différent. Ces dernières nous offrent l’avantage de stocker un plus large panel de cépages, du rouge au blanc en passant par le champagne. Comptez un investissement minimum de 300 euros pour un petit modèle.

Si vous désirez conserver vos millésimes des mois voire des années, il vous faudra opter pour une cave de vieillissement. A température unique, elle permet aux vins dont la fermentation est terminée de vieillir en attendant leur maturité dans le climat le plus favorable à leur épanouissement. Ces armoires sont disponibles à partir de 600 euros.

La cave polyvalente multi-température combine quant à elle les facultés des deux modèles précédents. Elle vous permet ainsi de faire vieillir vos bonnes bouteilles tout gardant les vins de dégustation à température idéale. Comptez un minimum de 300 euros pour une cave à faible contenance.
Les prix de ces caves varient en fonction de leur taille, de leur design et de leurs options pouvant atteindre des sommes exorbitantes pour de grands modèles dotés des toutes dernières nouveautés.

Les options disponibles

Le premier point sur lequel s’interroger est la contenance de votre cave. De quelques unités à trois cents bouteilles, la marge de manœuvre est assez vaste. Une cave se constituant petit à petit et évoluant avec le temps, nous vous conseillons de voir large dès le départ. En effet, il n’est pas rare de se faire offrir ou de craquer pour un bon cru !
Niveau esthétique, à vous de choisir entre une porte pleine ou vitrée. Lumière et vin ne faisant pas bon ménage, les portes pleines semblent être la meilleure option. Si toutefois pour des raisons décoratives, vous optez pour une porte vitrée, celle-ci doit absolument être traitée contre les UV.
Pour faciliter l’accès aux bouteilles, vous pouvez rajouter des clayettes dans votre armoire. Vous y perdrez en surface de stockage mais y gagnerez en confort.

Alors que les armoires à vin connaissent un succès fulgurant, il n’existe actuellement aucune norme pour les réglementer. BricoleurDuDimanche vous conseille donc de privilégier la qualité quitte à payer une centaine d’euros supplémentaire.

Rédaction

Ajouter un commentaire