Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
Auteur(s): Marteau41

Que faire en cas de gel d’une canalisation ?


iStock.com / ANGHI

En hiver, lorsque la température descend en dessous de – 5°C, des dégâts peuvent être occasionnés aux canalisations. Il est donc conseillé de les protéger avant l’arrivée des grands froids pour éviter qu’elles ne gèlent, n’éclatent et n’occasionnent dégâts des eaux et coûteux travaux. Si toutefois vous n’avez pas anticipé ces aléas climatiques et que le gel a attaqué votre réseau d’adduction d’eau, voici ce que vous pouvez mettre en œuvre et la procédure à suivre pour faire jouer votre assurance.

Parmi les installations les plus fréquemment touchées par le gel, les canalisations sont en première ligne. Le gel peut toutefois atteindre le compteur d’eau – souvent placé en extérieur – des radiateurs et même la chaudière ! Isoler ces installations est donc plus que conseillé, d’autant que ces aménagements sont aisés à mettre en œuvre et peu coûteux.

Le gel occasionne de gros dégâts aux canalisations, car le volume de la glace est plus important que celui de l’eau. Conséquence : soumis à une pression trop importante, le tuyau peut gonfler, se déformer et finir par céder. Lors du dégel, l’eau fuit et provoque des inondations.

Que faire en cas de gel d’une canalisation ?

Si, lorsque vous ouvrez votre robinet, vous constatez que l’eau ne coule pas, vous êtes très certainement victime d’un gel de canalisation. Ce dernier peut ne pas concerner toute votre installation, mais seulement une portion mal isolée ou passant par l’extérieur. De même, le tuyau n’aura heureusement pas forcément éclaté. Vous pouvez commencer par rechercher l’endroit où le bouchon de glace s’est formé, mais si cette zone passe à l’intérieur d’une cloison, vous ne pourrez pas y accéder. Vous n’avez dans ce cas pas vraiment d‘autre choix que d’attendre. En effet, arrivera forcément un moment où l’eau redeviendra liquide.

Si vous avez repéré la section de canalisation gelée et que celle-ci n’a pas éclaté, vous pouvez la réchauffer à l’aide d’un sèche-cheveux ou en y appliquant des linges mouillés à l’eau chaude. Attention : en raison d’importants risques d’incendie, n’utilisez jamais d’appareil à flamme, comme un chalumeau par exemple, pour réchauffer vos tuyaux !

Lorsque vous aurez réussi à augmenter la température de votre canalisation, un filet d’eau devrait logiquement couler de votre robinet. Refermez alors légèrement votre robinet : l’eau doit continuer à couler mais le filet doit rester mince même si la canalisation dégèle entièrement. Laissez ce filet d’eau couler en permanence : si le froid se prolonge, l’eau circulant en continuité dans le tuyau ne pourra pas geler et faire éclater votre conduite. Ce n’est pas très écologique, mais le surcoût en eau sera toutefois bien moindre que le prix de la réfection de votre installation d’adduction !

Un autre réflexe à bien garder en tête : lors du dégel, pensez à fermer totalement votre arrivée d’eau pour éviter toute inondation.

Comment faire jouer mon assurance ?

Les dégâts causés par les canalisations gelées sont extrêmement coûteux à réparer. Si vous êtes locataire, vous êtes responsables des tuyaux équipant votre logement et donc responsable des dégâts. Vous pouvez toutefois vous retourner contre votre propriétaire ou bailleur si vous estimez que le sinistre est dû à une faute de sa part (défaut d’entretien, vétusté etc.).

Que vous soyez locataire ou propriétaire, dans la plupart des cas, les assurances multirisques habitation (MRH) ne couvrent pas les dégâts survenus sur des installations extérieures. Les canalisations situées à l’intérieur du logement sont normalement couvertes par l’assurance, mais le contrat peut imposer à l’assuré d’avoir pris certaines mesures protectives particulières. Ces mesures sont indiquées dans la section « Dommages aux biens » des conditions générales du contrat, aux rubriques «  Dégâts des eaux » et/ou « Gel ». Attention toutefois : certains assureurs ne proposent l’assurance contre le gel que sous forme d’option. Si vous n’y avez pas souscrit, aucune indemnisation ne vous sera accordée.

Si la fuite ne vous concerne pas directement, par exemple parce qu’elle s’est produite chez un voisin, vous devrez alors dans un premier temps contacter votre assureur, qui vous indemnisera directement si le montant des dégâts est inférieur à 1 600 euros. SI le sinistre est plus grave, votre assureur se retournera contre l’assureur de votre voisin et l’indemnisation risque alors de prendre plus de temps…

Quelques mesures à prendre pour l’avenir

Évitez les désagréments lors des prochains hivers ! Voici ce que vous pouvez mettre en œuvre :

  • Au besoin, revoyez votre contrat d’assurance pour bénéficier d’une couverture à la hauteur des risques encourus ;
  • Si vous quittez votre logement pour une période supérieure à quatre jours, coupez l’arrivée d’eau de votre logement et ce, quelle que soit la saison. Votre assureur peut exiger que cette condition soit remplie pour accepter de votre indemniser, même si le sinistre survient en été ;
  • Isolez vos canalisations et protégez votre compteur, surtout si ce dernier est à l’air libre. Évitez toutefois d’utiliser pour ce faire des matériaux qui retiennent l’humidité, comme la laine de verre ou la paille ;
  • Enfin, à la saison froide, pensez à vidanger l’ensemble des tuyaux se trouvant à l’air libre, en coupant le robinet d’arrêt du compteur (situé entre le compteur et la canalisation publique) et en ouvrant tous les robinets extérieurs afin de procéder à la purge.

Anticipez la prochaine saison de gel en isolant vos tuyaux d’alimentation extérieurs : Notre expert vous indique comment procéder, en vidéo !


Recommander cette page à un ami.








A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Pensez-vous à économiser l’eau ?
  • Oui, tout le temps !
  • Oui, mais pas de façon régulière
  • Non, j’ai tendance à oublier
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up