Comment ses débarasser des rongeurs ?

19 février 2009
Auteur(s): bricoleurdudimanche


SOS rongeurs

SOS rongeurs

Rats, souris, ou encore lérots, les nuisibles ne manquent pas et ne cessent de proliférer dans nos habitations. A la ville comme à la campagne, leur population est en constante évolution. Véritables fléaux, ces invités indésirables et porteurs de maladies pillent nos réserves tout en dévastant et en souillant nos habitations. Entre les tapettes à souris, la mort-aux-rats ou les entreprises spécialisées, pas facile de trouver la solution idéale. Pour venir à bout de ces intrus ravageurs, BricoleurDuDimanche vous propose cette semaine des méthodes efficaces et pratiques.


Traitement préventif

Traitement préventifUne fois de plus, mieux vaut prévenir que guérir : pour limiter les risques d’invasion, autant prendre les devants. Commencez par vous assurer que toutes les denrées alimentaires soient stockées dans un endroit parfaitement clos et ne traînent pas à portée de museau. Supprimez ensuite les éventuelles cachettes successibles d’accueillir les nuisibles comme les herbes hautes, les amas de cartons, tas d’ordures ou ferrailles. Pour finir, colmatez l’ensemble des issues (trous dans les murs, canalisations, entrées d’air, gouttières, etc.) par lesquelles les rongeurs risquent de s’introduire. Nul de besoin d’étanchéifier le bâtiment et de supprimer toutes les aérations, il suffit de les grillager avec des mailles assez solides fines pour résister aux assauts de tous les petits animaux.

Détecter les nuisibles

Si vous soupçonnez la présence de rongeurs, voici quelques pistes fort utiles pour la confirmer. Petits bruits suspects venant du grenier, nourriture grignotée, traces de dents dans les câbles électriques, isolant saccagé ou excréments de petite taille, aucun doute : l’invasion a déjà commencé. Il va falloir passer à l’action et vous lancer dans un traitement curatif !

Traitement curatif

Traitement curatifVotre habitation est infestée par les nuisibles ? Une seule solution, un traitement efficace et sans danger pour l’homme et les animaux domestiques. On distingue différents types d’actions. La lutte physique, méthode ancestrale, consiste à piéger les rongeurs avec des tapettes ou des nasses. Relativement peu efficace, elle n’éliminera que peu d’individus, mais vous permettra d’identifier à quel type d’envahisseur vous avez affaire. Dans cette même catégorie l’on trouve également les ultrasons, aux résultats généralement insuffisants. Si les rats et les souris y sont sensibles, regrettons que l’effet sont souvent atténué par les murs de la maison. Bien plus performante, la lutte chimique s’effectue avec des raticides. Placés comme appâts à des endroits stratégiques, ils agiront rapidement à condition d’enlever régulièrement les cadavres de rongeurs aux alentours. Attention tout de même à ne pas empoisonner le chat ou le chien de la maison.

Si malgré tous vos efforts les rongeurs ne semblent pas décidés à quitter votre maison, il faudra alors faire appel à une entreprise spécialisée, ou alors songer à adopter un chat qui jouera pleinement son rôle de chasseur, ou du moins de répulsif !

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

A découvrir

Précédent Suivant

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.