Ma newsletter

MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION

le 10/06/2017 à 14h22

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Bonjour à tous,

Je vais très bientôt démarrer l'isolation de ma toiture dans mes combles. Et j'aurais aimé avoir quelques conseils.

Ma première questions est au niveau du type d'isolant... Je regarde actuellement la gamme isover, et j'hésite entre la GR32 et la Isoconfort 35.

Visiblement la GR32 permet pour un même lambda d'avoir un peu moins d'épaisseur, et donc de gagner quelques cm dans la pièce... Mais... Est ce que ces 2 références sont toutes les deux utilisables en isolation sous rampants ? Ont elle d'autres spécificités qui feraient qu'il faut préférer l'une ou l'autre ?

Ma seconde question concerne la pause, j'ai lu de tout, qu'il faut, ou qu'il ne faut pas laisser quelques cm entre la laine et le film ? Pour ma part, sous les tuiles j'ai un film bitumé en bon état...

Du coup, est ce que je peux mettre en contact ma première couche de laine "entre chevron" et le film bitumé ? Ou est ce qu'il faut un vide d'air ? Auquel cas comment fait on pour bien poser entre les chevrons sans que ça vienne en contact avec ce film ?

Merci d'avance, très bonne journée à tous.
Nicolas.
le 11/06/2017 à 13h51

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Bonjour,
concernant le vide d'air, c'est la lame de ventilation. Elle est obligatoire si l'écran de sous toiture n'est pas HPV. Bitumé je suppose que c'est assez ancien donc il faut ménager une lame de ventilation, mais pas un vide sans circulation d'air !!! il faut donc qu'il y ait une circulation depuis le bas de la charpente jusqu'au faitage, c'est a dire encluseaux ou caisson de niveau ventilé, et ouverture au faitage avec closoir ventilé le cas échéant.
Si l'écran de sous toiture est HPV, aucun probleme la vapeur d'eau le traverse et sera ventilée entre la tuile et l'ecran.

Personnellement dans ce genre de situation, je préfère utiliser un isolant capable d'accepter des variations d'hygrométrie (fibre de bois) et un frein vapeur hygrovariable sd 0.25 - 15m qui permettra une charge et une décharge d'humidité au fil des saisons.
Concerant le R et le lambda, ils sont importants, certes, mais ne vous attardez pas sur cette valeur, elle n'est pas seule garante d'un vrai confort !!!
Bonne continuation,
le 12/06/2017 à 11h57

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Je comptais partir sur de la laine nue entre chevrons marque isover puis une couche croisée revêtue kraft toujours en isover et la membrane vario isover. Est ce bien cela frein vapeur hygrovariable ?

Et avec ça du coup il faut tout de même une larme de ventilation ?
le 12/06/2017 à 17h25

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Bonjour ,

La GR 32 est plus souvent posée sur les murs mais a bien sûr la tenue mécanique suffisante pour aller en rampants Clin d\'oeil Elle a un équivalent en lambda 32 qui est l’Isoconfort 32 mais pas forcément disponible dans l’épaisseur et surtout la résistance thermique (c’est un des critères qui importe le plus) que vous souhaitez.

L’Isoconfort 35 est plus particulièrement destinée à un usage en rampants. Comme vous l’avez bien compris, utiliser un isolant à plus petit lambda permet dans une épaisseur plus faible permet d’obtenir la même résistance thermique qu’avec un isolant à plus fort lambda (donc moins performant) et dans une épaisseur plus importante. Si vous êtes limité en place, privilégiez l’emploi d’un isolant à faible lambda (32 plutôt que 35).

Votre écran de sous toiture n’étant probablement pas HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau), vous devez laisser entre ce dernier et l’isolant une lame d’air circulant de 2 cm minimum sous toute la surface de la couverture.

Selon la hauteur de vos chevrons, vous pouvez poser une première couche entre ces derniers (en s’assurant de ménager la lame d’air nécessaire) avec une laine type Isoconfort 35 voire 32 en 60mm en coupant des bandes (dans la largeur des rouleaux pour limiter les pertes) de 1 à 2 cm plus large que l’entraxe pour que les bandes viennent se caler entre les chevrons. A l’aide suspentes dédiées, vous pourrez ensuite poser la couche la plus « épaisse ». Les suspentes faciliteront la pose de la membrane d’étanchéité à l’air ou d’un pare vapeur continu ou d’une membrane sous avis technique et la rendront plus efficace (étanche). Une Vario Xtra est toute indiquée pou votre usage. Les fourrures servant à fixer la plaque de plâtre viennent ensuite se clipser sur la tête des suspentes.

Voilà des réponses à vos questions, vous trouverez sur notre site dans les onglets SYSTEMES et GUIDES des informations complémentaires et schémas de pose.

N’hésitez pas si vous avez des questions.

Bonne isolation Sourire

P.S. : une doc de l’ADEME sur le confort d’été évoqué précédemment. Clin d\'oeil
Marc, conseiller technique Isover
le 12/06/2017 à 17h55

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Merci pour vos réponses, ce que j'aimerais savoir c'est comment faire au mieux cette lame d'air ?

Actuellement j'ai donc ce film bitumé donc non hpv, il n'est pas en 1 seul morceau et les raccords ne sont pas scotché et j'ai des tuiles type chatiere qui si je comprends bien font donc circuler l'air.

Alors pour avoir quelques cm de lame d'air comment faire ? Simplement ne pas trop pousser la laine entre chevrons et donc le faire «au jugé» ou alors avez vous d'autres idées ? Des rails métal comme pour les murs ? Un coffrage bois ? Ou autre ?

Infos complémentaires, j'ai des chevrons de 8 à 9 cm. Et visiblement entre les tuiles et le film bitumé il ya une lame d'air également. Je vous met quelques photos en pièce jointe. On y voit aussi les chatières en toiture et la charpente.

Merci d'avance.
Bonne soirée.

Ps : quelle différence entre la membrane vario xtra et la vario duplex ?

Images jointes:

le 13/06/2017 à 14h04

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Bonjour,

Selon la hauteur de vos chevrons , la solution diffère. Avec neuf, vous pouvez mettre un premier lit d’isolant de 60. Avec du 60 mm et en-dessous de 8 cm d’épaisseur de chevron, il faut laisser la lame d’air sur toute l’épaisseur du chevron voire employer du 45 mm (type GR 32 nu ou avec revêtement kraft lacéré à raison d’une dizaine de coups de cutter au m²). Pour ne pas l’obstruer si vous poser un premier lit d’isolant, il suffit que ce dernier affleure côté chauffé la tranche du chevron. Il faut d’ailleurs éviter toute circulation parasite d’air entre deux couches d’isolant car cela viendrait dégrader la performance de l’ensemble.

Les deux membranes n’ont pas les mêmes caractéristiques et ne sont donc pas préconisées pour les mêmes usages. La première citée est adaptée à votre configuration. Elle se pose avec l’adhésif dédié et adapté (pour le jointoiement entre lés) avec recouvrement des lés d’une dizaine de cm, jointoiement périphérique à l’aide d’une mastic silicone, calfeutrement des percements et des gaines traversantes.

Vous trouverez ici des informations complémentaires.

Bon courage pour vos travaux Sourire
Marc, conseiller technique Isover
le 13/06/2017 à 15h11

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Ok alors si je comprend bien, pas besoin de mettre un système en place pour la lame d'air, le simple fait de positionner un isolant dont l'épaisseur + 2cm = l'épaisseur des chevrons fait qu'il y aura cette lame d'air, puisque je viendrais mettre l’isolant affleurant le chevron ?

Est-ce bien cela ?

Par contre désolé d’insister pour la membrane mais dans les liens je vois que c'est plutôt la Vario Duplex qui ressort :

Voir ici

EDIT : si je comprend bien, cela doit ressemble à ça au final

Images jointes:

le 13/06/2017 à 17h25

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Re-bonjour,

Tout à fait pour le point 1 , je crois que vous avez compris le principe.

Pour le point 2, la Vario Xtra à une plage de SD plus étendue que la duplex.

Votre schéma est OK. Vous devez en trouver d'identiques sur notre site dans l'onglet SYSTEMES ET GUIDES.

Cordialement
Marc, conseiller technique Isover
le 13/06/2017 à 17h32

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Merci Sourire

Du coup, pas besoin de caisson ou autre bricolage de ce genre. Il suffit de ne pas "tasser" la laine entre les chevrons.
le 04/07/2017 à 20h26

Isolation sous toiture : quelques conseils ?

Bonsoir,

Je me permet de relancer le sujet.

L'isolation des combles pour les aménager par la suite est en devenir chez moi.

Je n'arrive pas à me décider entre la laine de bois et la laine de verre.

Je précise que ma maison date de 1850. Elle est en super état, la majeur partie est rénovée. Elle est équipé de double vitrage PVC partout, la toiture a été refaite dans les 10 dernières années avec des tuiles plates.

Pour le coup, l'isolation des combles est en faite la dernière grosse partie des travaux à faire. Je précise qu'il n'y a pas de pare pluie.

Nous souhaitons utiliser cette surface pour faire des chambres d'amis et ou bureau et ou salle de jeu pour les enfants.

Si laine de bois, j'imagine qu'il faut un pare vapeur ?

Si laine de verre pas besoin ?

Si j'ai bien compris, l'hiver c'est du pareil au même mais c'est l'été qu'il y a une différence entre les deux. Cette histoire de déphasage...

Y-a t-il une réelle différence entre les deux pour le confort d'été ? J'imagine bien qu'il s'agit de quelle épaisseur va être installée...

Alex
Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Où allez-vous acheter le cartable de votre enfant ?
  • Sur internet
  • En magasin
  • Je vais recycler celui de l’année dernière
  • Je vais le fabriquer moi-même
Membres en ligne
Membres :

bricodi

Visiteurs non identifiés : 41
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up