sol pas plat

sol pas plat

Hors ligne Par yioda

avatar - yioda
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 11/01/2015 à 08h03
bonjour
j ai une piéce avec le sol pas plat et des creux de presque 1 cm et meme 2 cm au pied d un mur .
il met donc impossible de poser un parquet flottant
le sol est en plaque de bois style osb (particule ou aglomèré )
que faire ?
- mettre du ragréage en espérant qu il tienne sur du bois ( et avec le temps le bois s affaisse et le ragréage casse )
- remettre du osb et caler chaque plaque avec de fine plaque de bois et visser le tout

merci d avance pour vos conseils
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 11/01/2015 à 08h36
coucou

si vous craigniez déjà maintenant un affaissement du sol, il faut commencer par voir ce qui provoque cet affaissement

d'autre part un ragréage avec un enduit autolissant appliqué sur une couche d'accroche pèsera moi lourd et sera plus stable que des nouveaux osb soutenus par ci par là par des cales

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14747
le 11/01/2015 à 09h12
bonjour


tout dépend si le creux est de petite dimension ou si ca se situe sur une grande surface

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par yioda

avatar - yioda
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 11/01/2015 à 18h45
en faite le sol ne s affaisse pas, c est juste une vieille ferme avec un vieux plancher
pour les creux les plus forts ( 2 cm environ ) ils commence a 50 cm du mur et les 2 cm de creux sont au pied du mur

donc si je comprends bien Ca tourne pas rond là-dedans, il me faut un primaire adhésif pour que le ragréage tienne sur le bois, apres ragréage en plusieurs couches si il y a beaucoup a ratrapper.

aprés je mets une couche isolante ? liége ou polystiréne , mince couche avec aluminium ?
enfin je peux poser le parquet flottant

merci pour votre aide car j ai un gros taff et de petite connaissance Tire la langue

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 11/01/2015 à 22h00
coucou

pour autant que les solives supportent le poids de l'ensemble qui sera posé dessus pas de problème

nous n'avons aucune idée des longueurs, hauteur et épaisseurs des solives, pas plus que de l'écartement de celles ci

sinon
nettoyage et dépoussiérage de l'existant
application d'une couche d'accroche
premier remplissage du fond des creux avec de l'autolissant
puis couverture totale de la pièce


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4364
le 12/01/2015 à 00h14
bonjour, Et sous l'OSB qu'y a-t-il ?? juste les poutres ou un plancher au dessous ??

Je serais tenté d'enlever l'OSB qu'il y a, de traiter contre les insectes xylophage les poutres et le plancher s'il y en a un. Ensuite de caler l'Osb, éventuellement en mettant des planches assez épaisses de chaque côté des poutres et de façon à que qu'elles soient de niveau pour reposer l'OSB bien à plat.

Ainsi ça ne chargerait pas.

Il vaudrait mieux ensuite une bonne sous couche de 5 ou 6 mm sous le parquet flottant. Plus c'est épais plus ça absorbe toutes les imperfections possibles.

Sinon tel que c'est actuellement, il doit y avoir pas mal de flexion et le ragréage n'airme pas du tout ça.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 12/01/2015 à 05h04
coucou Michel

notre ami parle d'un vieux plancher, pas d'un OSB

comme toujours dans pareils cas, je privilégie en premier de vérifier la planéité de la surface à l'aide de ficelles tendues au ras du sol

très souvent, on constate qu'il est nécessaire de démonter le plancher et de redresser les solives, on en profite pour doubler les solives suivant le cas si l'écartement est trop important

cela permet aussi de voir les fixations au mur et de corriger un éventuel tassement suite à la pourriture de ma partie encastrée dans le mur

on en profite aussi pour traiter contre les bestioles et pour mettre de l'isolant entre les solives


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 58