prix couverture

prix couverture

Par melie

avatar - melie
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 14/09/2009 à 18h28
bonjour
je m'apprête à acheter une maison mais je soupçonne la présence d'amiante (fibrociment) sur le toit. Des tuiles sont scellées dessus. J'attends les diagnostiques mais je voudrais avoir une idée de ce que me couterait de refaire une nouvelle couverture, histoire de pouvoir négocier. Il y a environ 60m2 au sol, 1 cheminée, pas de velux. La charpente est TB, comme la zinguerie.
Merci de votre aide!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par loupgarou

avatar - loupgarou
Architecte
Message(s) : 1418
le 15/09/2009 à 11h22
Bonjour, ce qui risque de te couter cher est la destruction de l'amiante, ouvre le lien suivant http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=14661
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par jamit

avatar - jamit
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 17/09/2009 à 13h10
Bonjour,

Quelques commentaires sur l'amiante.

L'amiante est dit inerte lorsqu'il est incorporé à un substrat stable (amiante-ciment, colles) et ne peut être spontanément libéré dans l'air sous forme de poussières ou de fibres, sauf lors d'opérations destructrices (perçage, meulage, bris, etc.).
C'est ton cas …
Tant que les plaques ou les ardoises ne sont pas cassées, aucun risque.

Il faut savoir que la fin de l'utilisation de l'amiante dans les toitures à juste 11 ans (fin 1996)….

Imaginez les millions de maisons qui ont de l'amiante … la quantité en place est évaluée à 20 millions de tonnes…
Juste pour avoir une idée 2 tonnes par maison, cela ferait 10 millions de maisons….

Le coût de dépose, mise en décharge est prohibitif.
Et la cerise sur le gâteau …. Vous êtes toujours propriétaire des déchets ….

Un jour dans 10 ou 20 ans, quand la technique de vitrification (ou autre voir ci-dessous) sera généralisée on vous demandera peut-être de payer pour les détruire…

De nouvelles études effectuées proposent de tremper ces déchets dans un bain d'acide chlorhydrique, Michel Delmas, chercheur à l'Ecole nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques de Toulouse explique que l'amiante-ciment est composé de magnésium, calcium, silicium, aluminium, fer et oxygène. L'acide chlorhydrique légèrement chauffé et à pression normale les transforme en silice, chlorure de magnésium, chlorure de calcium, sels de fer et d'aluminium et C02. Tous ces produits sont valorisables en industrie.

En conclusion je dirais qu'aujourd'hui en dehors de risque immédiat (support très dégradé) il est urgent d'attendre…..

A votre service

Bonne journée

Jean Hervé



Faites Tout Vous Même
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
45 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (13)
38 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (11)
17 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (5)

29 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Brico30 , Nicolas76910 , Maxencedelille

Visiteurs non identifiés : 332