Moisissure murs intérieurs

Moisissure murs intérieurs

Hors ligne Par Pastela

avatar - Pastela
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 16/11/2021 à 09h28

Bonjour,
Je suis une débutante en bricolage et je rencontre un gros soucis dans ma maison.

Celle-ci est des années 70 et dans une des chambres attenante à la salle de bain, il y a un très gros problème de moisissure sur les murs et le plafond. Essentiellement sur un mur qui donne au nord mais ça se diffuse... la salle de bain a elle d'importantes moisissures sur le plafond.

En priorité je souhaite donc essayer de résoudre ce problème concernant la chambre de mon fils.

Pour vous donner quelques informations, ce sont de très gros murs épais, d'époque avec du parement extérieur et pas d'isolation intérieure. A savoir que l'on a de très jolies moulures au plafond que je voudrais absolument préserver.... Comme dans la salle de bain, ce sont deux pièces où il fait très froid. La fenêtre est un simple vitrage avec un survitrage, nous le remplacerons par du double vitrage pvc.

sous cette fenêtre qui est sur le mur froid, il y a un gros radiateur en fonte, le chauffage est au fioul. Sous la chambre il y a le garage qui n'est pas isolé par le plafond, nous avons pour projet de le faire. Et au-dessus de la chambre, un étage à refaire, non habitable (béton brut, non chauffé), là aussi nous ferons l'étage au fur et à mesure... On doit refaire la toiture et isoler les combles. A savoir que sur le reste de la maison nous n'avons pas ces problèmes de moisissures mais ici où là il y a de l'humidité sur les fenêtres...

Aussi, quels seraient les travaux importants à faire pour résoudre ce soucis ? Après recherches et conseils, j'ai vu : isoler l'intérieur ou l'extérieur de la pièce (le mur le plus exposé au moins), produit anti-moisissure, vmc ou extracteur d'air, peinture spéciale pièce humide.

Que conseillez-vous de faire ? Car tout ne sera pas possible. Quels sont selon vous les points prioritaires ? 

Tout conseil et toute aide sera la bienvenue.

Merci

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7225
le 16/11/2021 à 10h34
Citation :

...Aussi, quels seraient les travaux importants à faire pour résoudre ce soucis ? Après recherches et conseils, j'ai vu : isoler l'intérieur ou l'extérieur de la pièce (le mur le plus exposé au moins), produit anti-moisissure, vmc ou extracteur d'air, peinture spéciale pièce humide...

 Salut,

Malheureusement tout est lié dans la description que tu fais de ce logement.
Les murs en pierres c'est joli mais ce sont des pompes à chaleur aussi bien en été qu'en hiver.
En hiver, le temps de transfert des calories vers l'extérieur (déphasage) peut être de plusieurs jours mais lorsque le processus est enclanché les pierres deviennent des accumulateurs de chaleurs pour les... moineaux !!
En été, c'est le processus inverse (sans les moineaux !!).

Pour pallier ce problème il faut absolument isoler ces murs, soit par l'intérieur, soit par l'extérieur. La deuxième solution est la plus rationnelle car elle élimine tous les ponts thermiques.
Ces ponts thermiques sont à l'origine de la moisissure qui se dépose sur les murs ou de la condensation qui ruisselle sur les vitrages. Ce dernier point se résout par les doubles vitrages.

Quant aux produits miracle, tel que les peintures "spéciales" ou revêtements de type polystyrène, tu peux les oublier, c'est de l'argent jeté par les fenêtres..!
A noter que les systèmes de ventilation, s'ils empêchent la condensation de se déposer sur les murs et les vitres, n'aident en rien au réchauffement du logement;;!

Comme tu l'as indiqué, il ne faudra pas oublier l'isolation des plafonds et/ou des combles qui sont la cause de 25% de pertes caloriques. Les planchers ne sont pas non plus à négliger, surtout s'il sont sur cave ou garage. Dans ce cas l'isolation par dessous est recommandée.

 


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Pastela

avatar - Pastela
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 16/11/2021 à 12h12

merci beaucoup pour ta réponse.

Du coup la meilleure solution est l'isolation... Pas le plus simple ni le moins cher... Serait-il quand même judicieux d'installer un système de ventilation sur la fenêtre ? je ne sais pas si c'est le bon terme mais je sais qu'il existe quelque chose de ce genre.

Peut-être que quand on aura fait isolation du plafond du garage + isolation des combles et réfection de toiture + double vitrage on peut espérer quand même une amélioration ?!

Et un système de chauffage d'appoint peut aider ? Car l'isolation des murs extérieurs me semble peut réalisable et l'intérieur compliqué à cause des moulures (ça peut paraître superficiel mais bon, on a craqué pour le style de la maison...).

j'ai lu qu'il existe de très fines plaques d'isolation intérieure, peut-être que ça pourrait être pas mal ? disons que nous n'auront jamais une maison au top de l'isolation car trop cher et pas adapté à la maison... Mais on ne peut pas ne rien faire... 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7225
le 16/11/2021 à 17h51
Pastela a écrit :

 

...Du coup la meilleure solution est l'isolation... Pas le plus simple ni le moins cher... Serait-il quand même judicieux d'installer un système de ventilation sur la fenêtre ? je ne sais pas si c'est le bon terme mais je sais qu'il existe quelque chose de ce genre.

Les fenêtres double vitrage disposent, soit d'un aérateur sur le châssis de l'ouvrant, soit une partie centrale du joint en partie haute absente sur une dizaine de centimètres. Ce sont des ventilations passives à l'inverse des VMC.

Peut-être que quand on aura fait isolation du plafond du garage + isolation des combles et réfection de toiture + double vitrage on peut espérer quand même une amélioration ?!
Tu auras effectivement une amélioration, mais insuffisante pour avoir un confort acceptable à mon avis.

Et un système de chauffage d'appoint peut aider ? Car l'isolation des murs extérieurs me semble peut réalisable et l'intérieur compliqué à cause des moulures (ça peut paraître superficiel mais bon, on a craqué pour le style de la maison...).
Si tu utilises un chauffage d'appoint surtout ne pas installer de système à foyers ouverts tels que les poêles à pétrole, à éthanol ou chauffages à catalyse au gaz.
Ces appareils absorbent un maximum de l'oxygène ambiant ce qui provoque une condensation importante sur les murs et les vitrages.

j'ai lu qu'il existe de très fines plaques d'isolation intérieure, peut-être que ça pourrait être pas mal ? disons que nous n'auront jamais une maison au top de l'isolation car trop cher et pas adapté à la maison... Mais on ne peut pas ne rien faire... 
Ne rêve pas avec les isolants minces, leurs résistance thermique est quasi nulle pour ce type d'isolation. 
Je comprends bien que le côté financier peut être très important mais l'investissement peut être rentabilisé à moyen terme.
Tu as indiqué posséder une chaudière au fioul, là aussi ce n'est plus à l'ordre du jour en matière d'économie et de rendement thermique..!
Je pense que tu devrais demander une étude thermique de ton logement pour avoir une idée des possibilités d'isolation.

 


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Haloniko

Visiteurs non identifiés : 356