aide placo + isolant + fenetre

aide placo + isolant + fenetre

Hors ligne Par Benjou76

avatar - Benjou76
Apprenti bricoleur
Message(s) : 18
le 16/10/2016 à 18h23
Bonjour à tous:

J'ai un problème au niveau de mes choix dans mes matériaux.

J'ai une fenêtre avec en dormant monobloc de 100mm.

Combien puis-je mettre d'isolant sachant que j'ai ba13 sur rail + faience? ( je prévois 90mm )

Est-ce que je vais arriver à fleur de l'encadrement fenêtre ?

Ci-joint 2 photos.

Merci pour les conseils
[

Images jointes :

a.jpg b.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par Net1dsang

avatar - Net1dsang
Apprenti bricoleur
Message(s) : 41
le 18/10/2016 à 07h44
Il faut compter l'épaisseur de l'isolant + celle du BA13 (qui vient se glisser derrière la "feuillure" de la fenêtre. la faïence ne se pose qu'après, elle ne passe pas derrière la fenêtre, elle va venir contre et vous finirez par un joint silicone par exemple.

Ce qui est étonnant c'est que normalement avant la pose de la fenêtre en applique, on vous demande qu'elle épaisseur d'isolant vous mettez. Bref, si vous ne savez pas, il faut mesurer de la "feuillure" au mur (100mm dans votre cas de ce que j'ai compris), déduire les 12/13mm de BA13 et vous avez votre épaisseur d'isolant.

Par contre, il me semble qu'il vaut mieux prendre moins épais et laisser une lame d'air que de prendre trop juste et de comprimer l'isolant avec le BA13. Là je laisse les autres donner leur avis Sourire Idem sous la fenêtre, contre l'appui, il faut désépaissir l'isolant car le rejingot dépasse (ce qui est normal).
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14906
le 18/10/2016 à 09h06
bonjour

tout est bon pour notre ami sauf pour la pose de la faience ,celle ci pour une question d esthétique et d infiltration ,vient se positionner en dessous du débordement de la fenetre ,comme sur la photo ci jointe

Images jointes :

DSCF0576.JPG

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Marc Isover
Contremaître
Message(s) : 405
le 18/10/2016 à 12h08
Bonjour,

Tout a été dit ou presque Clin d\'oeil

Vous mesurez l’espace entre votre mur et la face arrière du dormant. Vous déduisez l’épaisseur de la plaque de plâtre (12.5 mm), celle de votre faïence et vous avez l’épaisseur de l’isolant que vous pourrez poser… soit environ 60 mm. Il faudra voir ce que vous arrivez à trouver dans cette dimension : GR 32 en 60 mm, en 45 mm, Multimax, autre ?

Sous la fenêtre, il faudra retailler l’isolant ou le comprimer ponctuellement s’il n’est pas trop rigide (risque de fissuration de la plaque si compression d’un isolant rigide plus diminution d’efficacité). Cela va créer un pont thermique avec risque de condensation entre paroi plus froide et air ambiant.

Une pose continue avec le système Optima murs et les appuis adaptés à l’épaisseur de l’isolant et de la tapée de fenêtre vous faciliteront la tâche.

Il est dommage de ne pas avoir positionné une fenêtre avec une tapée plus importante. Contrainte technique ou défaut de conseil ?

Marc, conseiller technique Isover
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : le+bo , stephane21 , brise-copeaux , Goodluckk , Ju 03430

Visiteurs non identifiés : 317