Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 24/04/2012 à 22h55

recouvrir mur briques au plâtre

Bonjour,
Avec l'inestimable aide de ce forum, je suis en ce moment sur le point de reussir le montage d'un mur-cloisson en briques de 5 cm d'epaisseur à l'interieur de mon appartement. Il va maintenant falloir que je pense à le plâtrer (l'enduire, dit plafonner aussi, il semble). Or, j'ai lu assez souvent que cette tache semble demander l'implication d'un bon artisan, étant plutôt deconseillé aux amateurs. Est-cela vrai ? Ferais-je mieux de m'adresser à un plâtrier proffesionel ou contrairement vous croyez que je pourrais réussir un travail digne, même si pas 100% parfait ? Le cas écheant, est-ce que quelq'un pourrait décrire pour moi une procédure de facon détaillée ?
Je précise que le mur a été monté avec un "creux" de 20x20 pour encastrer prochainement une brique en verre de 19x19m, ainsi qu'avec 2 petits trous pour 2 prises électriques. Pourtant, je n'ai pas la tête claire sur la convenience d'installer la brique et surtout les prises avant la pose du plâtre ou aprés. Un conseille dans ce sens serait apprecié.
Je remercie d'avance toute aide apportée,
Merci et bonne nuit

Luis
citer répondre
LFGA

Liste des réponses

le 25/04/2012 à 06h22
recouvrir mur briques au plâtre
bonjour

la brique de verre il vaut mieux la mettre avant ainsi la finition plâtre se fera autour

pour le reste de la question il faut connaitre l'épaisseur de plâtre que l'on pourra appliquer compte tenu des autres éléments (portes par ex)

suivant l'épaisseur fine couche, il faut enduire à main levée à l'aide d'un plâtoir ou plâtresse nourrie à l'aide d'une truelle

pour une plus grosse couche, il faut travailler avec des guides bien dressé voir ici pour se faire une petite idée

en fonction de ce choix, je peux expliquer comment faire plus en détail
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 25/04/2012 à 08h34
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour Kriske,
Je crois qu'il s'agira d'une couche d'environ 1cm sur chaque côté, le but étant principalement de "cacher la brique et si possible renforcer un peu la cloisson (quoique avec une si fine couche je ne sais pas combien cela apportera...).
Je ferais comme tu as conseillé sur l'autre post. D'abord placer les briques en verre, à emplacer dans son creux avec soit le plâre de Paris soit avec du plâtre à projeter que j'acheterai pour recouvrir le mur (n'est-ce pas ?). Pareil pour les prises. Après attendre (heures, jours?) et ensuite commencer à recouvrir les faces de la cloisson avec plâtre à projeter.
Quelques questions de plus :
1) compte tenu du fait que je viens de monter le mur, combien faut-il attendre depuis, avant de s'attaquer au recouvrement au plâtre (surtout pour que le mur soit suffisamment consolidé) ?
2) quelle quantité de plâtre à projeter est nécessaire pour recouvrir une surface d'environ 5m2 (2 faces) = 10 m2 ?
3) combien de plâtre doit-on "gâcher" à chaque fois pour être sûr de tout mettre sur le mur (éviter de le perdre en cours de route à cause du durcisement prematuré), prenant compte qu'il s'agira de mon premier "plaffonage" ?
4) Les murs de deux côtés sont enduits au plâtre aussi. J'imagine qu'il suffira de gratter tout au long des surfaces de contacte pour exposer leur plâtre "à vif" et ainsi réussir à coller les differentes "platrages".
5) Une petite partie du mur à plâtrer tombera à côté d'un evier. Je crois que l'on pourrait proteger cette portion en collant une mosaïque murale ou carlage. J'ai appris de vous que cela pourrait être fait après avoir plâtré le mur, en collant les mosaiques/carlage par dessus avec du MAP. Pourtant, je me demande si ca pourrait être encore mieux de placer la mosaïque d'une autre facon sur les briques, pour ensuite les "encadrer" avec l'enduit en plâtre... je pose la question au cas où.

Evidemment, je suis très reconnaissant de votre aide. Merci.

Luis
citer répondre
LFGA
le 25/04/2012 à 10h31
recouvrir mur briques au plâtre
bonjour

concernant le carrelage, je répète au mortier colle pas au map ce n'est pas prévu pour, car ensuite viendra un joint de ciment qui ne tiendra pas longtemps sur le plâtre (j'ai déjà expliqué pourquoi )

maintenant si le carrelage arrive à l'épaisseur voulue de l'enduit plâtré que vous comptez mettre, il est tout à fait possible de carreler d'abord et d'ajuster l'enduit ensuite au même niveau


Suivant votre habilité (qui peut s’acquérir en travaillant) vous pouvez étendre l’enduit à main libre ou entre des guides
Dans votre cas il semble que l’épaisseur à mettre n’est pas très importante donc la première méthode serait la plus simple à mettre en œuvre
Ce qu’il vous faudrait :
Du plâtre à projeter, c’est un plâtre prévu pour machine, mais vous pouvez l’utiliser à la main aussi
Il permet un temps de travail plus long que le plâtre ordinaire
Le map permet aussi un travail plus long mais il est plus difficile d’en remettre et que cela tienne efficacement (j’aime moins pour votre application)

Donc plâtre à projeter (sans doute chez un marchand de matériaux autre qu’une GSB)
Un plâtresse à enduire (voir image) le prendre en inox de préférence pour éviter les traces de rouilles
Manipulation : prendre de l’enduit préparé avec une truelle, le mettre sur la plâtresse aussi nommée platoir
Etendre l’enduit sur le mur le plus régulièrement possible
(une autre possibilité est de jeter de plots de plâtre contre le mur et d’écraser ensuite, mais le plâtre colle trop à mon avis)
Une fois le mur enduit utiliser un guide en alu ou en bois dressé pour parfaire la mise en place du plâtre (voir la petite vidéo)
Recharger là où c’est nécessaire et niveler à nouveau
Une fois la surface bien plane et de niveau de préférence, il faut attendre le début de la prise (cela peut durer quelques heures, c’est fonction de la qualité de votre eau)
le plâtre doit être ressuyé comme on dit, le brillant de l'eau à disparu
Puis passer sur le mur plâtré avec une taloche éponge pour humidifier légèrement la surface
Ensuite passer avec un couteau à enduire le plus large possible ou une plâtresse ou plâtoir à bout carré pour écraser le grain dans la masse et obtenir une surface lisse (autre photo)

les quantités à préparer en une fois sont difficiles à évaluées, c'est à vous de voir en travaillant

les quantités à acheter sont tout aussi difficile à prévoir car le plâtre se tasse fort en mouillant

attention, ne jamais remouiller un plâtre
attention encore, bien nettoyer le matériel entre deux préparations car des restes provoquent une accélération de la prise du plâtre

à suivre

Images jointes:

lisseuse 1.jpg couteau à enduire 1.jpg
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 26/04/2012 à 00h04
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour Kriske,

concernant le carrelage, je répète au mortier colle pas au map ce n'est pas prévu pour, car ensuite viendra un joint de ciment qui ne tiendra pas longtemps sur le plâtre (j'ai déjà expliqué pourquoi )
Oui, oui, je me suis trompé. Le MAP est pour le placo...

[i]maintenant si le carrelage arrive à l'épaisseur voulue de l'enduit plâtré que vous comptez mettre, il est tout à fait possible de carreler d'abord et d'ajuster l'enduit ensuite au même niveau
Je pourrais donc coller le carrelage/mosaique directement sur la brique avec le mortier colle et une fois consolidé enduire le mur avec le plâtre à projeter. Ainsi le mosaique sera encastré dans l'ensemble.
Dois-je prévoir dans le plâtre et/ou mortier colle un additif "impermeabilisant" ou quelque chose pour prévenir les éclaboussures provenant de l'evier ?

Suivant votre habilité (qui peut s’acquérir en travaillant) vous pouvez étendre l’enduit à main libre ou entre des guides
Juster par curiosité, les guides sont enlevées après enduire, ou elles restent pour toujours noyées dans le plàtre ? D'ailleurs, ces guides sont en bois, et les cas écheant quel genre de bois ?

Dans votre cas il semble que l’épaisseur à mettre n’est pas très importante donc la première méthode serait la plus simple à mettre en œuvre
Ce qu’il vous faudrait :
Du plâtre à projeter, c’est un plâtre prévu pour machine, mais vous pouvez l’utiliser à la main aussi
Il permet un temps de travail plus long que le plâtre ordinaire

Combien avant qu'il ne soit inutilisable ?

Donc plâtre à projeter (sans doute chez un marchand de matériaux autre qu’une GSB)
Un plâtresse à enduire (voir image) le prendre en inox de préférence pour éviter les traces de rouilles
Manipulation : prendre de l’enduit préparé avec une truelle, le mettre sur la plâtresse aussi nommée platoir
Etendre l’enduit sur le mur le plus régulièrement possible

Doit-on commencer par le bas du mur ou c'est pas important ?

(une autre possibilité est de jeter de plots de plâtre contre le mur et d’écraser ensuite, mais le plâtre colle trop à mon avis)
Une fois le mur enduit utiliser un guide en alu ou en bois dressé pour parfaire la mise en place du plâtre (voir la petite vidéo)

Qu'est-ce qu'un bois dressé, recouvert avec mélamine par exemple ?

Recharger là où c’est nécessaire et niveler à nouveau
Une fois la surface bien plane et de niveau de préférence, il faut attendre le début de la prise (cela peut durer quelques heures, c’est fonction de la qualité de votre eau)
le plâtre doit être ressuyé comme on dit, le brillant de l'eau à disparu

Cela veut dire que le plàtre ne doit pas secher completement, juste avoir perdu "le brillant", n'est-ce pas ?

Puis passer sur le mur plâtré avec une taloche éponge pour humidifier légèrement la surface
Ensuite passer avec un couteau à enduire le plus large possible ou une plâtresse ou plâtoir à bout carré pour écraser le grain dans la masse et obtenir une surface lisse (autre photo)

J'imagine que je pourrais comprendre le sens de cette dernière étape quand je le ferai, mais pas en ce moment. Je ne vois pas ce que l'on cherche à passer ce couteau à enduire... car la surface était déjà plane avant que le plâtre a ressuyé.

attention, ne jamais remouiller un plâtre
Vous voulez dire une fois qu'il a completement seché, n'est-ce pas ? Car par exemple vous dites dans le pas décrit precedement de passer sur le plâtre une taloche eponge pour humidifier légèrement la surface...

attention encore, bien nettoyer le matériel entre deux préparations car des restes provoquent une accélération de la prise du plâtre
OK, je ne savais pas... je l'avais lu mais j'avais cru qu'il s'agissait de preserver les outils, pretendument car le platre serait trop difficile à enlever une fois sec.

Merci infiniment pour l'aide et le niveau de détail fourni.
Bonne nuit

Luis
citer répondre
LFGA
le 26/04/2012 à 06h25
recouvrir mur briques au plâtre
luisalles a écrit: :
Bonjour

[i]maintenant si le carrelage arrive à l'épaisseur voulue de l'enduit plâtré que vous comptez mettre, il est tout à fait possible de carreler d'abord et d'ajuster l'enduit ensuite au même niveau
Je pourrais donc coller le carrelage/mosaique directement sur la brique avec le mortier colle et une fois consolidé enduire le mur avec le plâtre à projeter. Ainsi le mosaique sera encastré dans l'ensemble.
Dois-je prévoir dans le plâtre et/ou mortier colle un additif "impermeabilisant" ou quelque chose pour prévenir les éclaboussures provenant de l'evier ?
si la surface maçonnée est suffisamment plane cela est effectivement possible. il existe des peignes pour appliquer le mortier colle avec de grosses dents. mais dans ce cas prendre garde à bien soutenir les carrelages afin qu'ils ne glissent pas

Suivant votre habilité (qui peut s’acquérir en travaillant) vous pouvez étendre l’enduit à main libre ou entre des guides
Juster par curiosité, les guides sont enlevées après enduire, ou elles restent pour toujours noyées dans le plàtre ? D'ailleurs, ces guides sont en bois, et les cas écheant quel genre de bois ?
les guides sont posés, on enduit entre les guides, on dresse la surface, on bouche les trous et les creux éventuels, on redresse la surface, on tire les guides, on rempli l'espace vide en lissant et en prenant comme point de repère les bords laissés par le guide
Dans votre cas il semble que l’épaisseur à mettre n’est pas très importante donc la première méthode serait la plus simple à mettre en œuvre
Ce qu’il vous faudrait :
Du plâtre à projeter, c’est un plâtre prévu pour machine, mais vous pouvez l’utiliser à la main aussi
Il permet un temps de travail plus long que le plâtre ordinaire

Combien avant qu'il ne soit inutilisable ?
J'avais un ami dont c'étais le métier, lorsqu'il est venu chez ma fille j'ai bien observé la manoeuvre. Arrivée sur le chantier 7h, mise en place du matériel et des guides aux angles des pièces 3 hommes 7h30, la pompe commence a distribué le mélange qui est appliqué sous forme de boudin contre le premier mur, lorsque le poseur arrive au 3ème mur, le second ouvrier (ici le patron écrase à l'aide d'un guide en alu le plâtre déposé et nivelle le mur entre les angles (portes, fenêtres etc...) il fignole à la lisseuse les bords du plafond et les angles intérieurs
avant de passer au mur suivant pendant que son ouvrier attaque le 4 ème mur etc.
Un ouvrier ne fait rien d'autre que d'alimenter le malaxeur en sac de plâtre
Total un peu plus d'une centaine de m² terminé en moins de 2 heures. Nettoyage du matos tout est terminé vers 11h30 Puis casse croûte et attente. Attente longue, interminable pour moi qui ne comprend pas, ils sont tous les trois assis et papotent. De temps a autre, le boss va voir l'état du plâtre et reviens s'asseoir. Vers 15h30 16h, branle bas de combat, chacun saute sur sa lisseuse et commence à surfacer et fignoler les angles, les liaisons au sol et plafond etc. Avant 17h tout est terminé et le voila partis.
Deux trois jours plus tard, je vais chez lui pour le payer, on bavarde et je lui demande la pourquoi, et alors il m'explique que c'est la qualité de l'eau (qu'il trouve sur place) qui détermine la durée de prise du plâtre. Il lui arrive ainsi sur certains chantiers de devoir attendre jusque 20 heures avant de pourvoir terminer. Bien sur il me dit aussi que la plupart des clients estiment payer des heures à rien faire, mais il semble que ce soit inévitable

Donc plâtre à projeter (sans doute chez un marchand de matériaux autre qu’une GSB)
Un plâtresse à enduire (voir image) le prendre en inox de préférence pour éviter les traces de rouilles
Manipulation : prendre de l’enduit préparé avec une truelle, le mettre sur la plâtresse aussi nommée platoir
Etendre l’enduit sur le mur le plus régulièrement possible

Doit-on commencer par le bas du mur ou c'est pas important ?
on commence pas le bas, car la marchandise posée soutient en quelque sorte la marchandise suivant
(une autre possibilité est de jeter de plots de plâtre contre le mur et d’écraser ensuite, mais le plâtre colle trop à mon avis)
Une fois le mur enduit utiliser un guide en alu ou en bois dressé pour parfaire la mise en place du plâtre (voir la petite vidéo)

Qu'est-ce qu'un bois dressé, recouvert avec mélamine par exemple ?
un bois brut venant de scierie est débité à certaines dimensions, seulement il n'est pas droit. Pour l'avoir droit (ou dressé) ce bois est passé sur une machine utilisée en menuiserie qui se nomme dégauchisseuse. Il s'agit d'un rabot entre 2 plateaux , suivant le bois un ou plusieurs passages seront nécessaire pour dresser le bois. Une fois dressé, le bois sera raboté sur un des autres angles ce qui donnera l'équerrage. Ceci fait, le bois sera mis à épaisseur à l'aide de la raboteuse. Dans votre cas prenez plutôt un guide en alu
Recharger là où c’est nécessaire et niveler à nouveau
Une fois la surface bien plane et de niveau de préférence, il faut attendre le début de la prise (cela peut durer quelques heures, c’est fonction de la qualité de votre eau)
le plâtre doit être ressuyé comme on dit, le brillant de l'eau à disparu

Cela veut dire que le plàtre ne doit pas secher completement, juste avoir perdu "le brillant", n'est-ce pas ?
c'est à peu prêt cela mais il doit quand même être relativement ferme (mon ami m'a montré, mais je crois que cela relève fort d'une habitude et que ni vous ni moi n'aurons suffisamment de murs à faire que pour en acquérir l'expérience
Puis passer sur le mur plâtré avec une taloche éponge pour humidifier légèrement la surface
Ensuite passer avec un couteau à enduire le plus large possible ou une plâtresse ou plâtoir à bout carré pour écraser le grain dans la masse et obtenir une surface lisse (autre photo)

J'imagine que je pourrais comprendre le sens de cette dernière étape quand je le ferai, mais pas en ce moment. Je ne vois pas ce que l'on cherche à passer ce couteau à enduire... car la surface était déjà plane avant que le plâtre a ressuyé.
le passage du guide qui sert à niveler la surface laisse cette surface aplanie dans un état qui rappelle la surface d'un papier de sable (en moins granuleux) le but du jeu de cette longue attente est de pouvoir lisser ces grains dans la masse sans altérer la planéité de la surface dressée et pour cela il faut attendre le bon moment. C'est alors que l'on obtient la surface lisse sans avoir recours à des enduits de finitions.
attention, ne jamais remouiller un plâtre
Vous voulez dire une fois qu'il a completement seché, n'est-ce pas ? Car par exemple vous dites dans le pas décrit precedement de passer sur le plâtre une taloche eponge pour humidifier légèrement la surface...
je parle ici de la préparation que vous allez appliquer contre les mur.L'humidification ne doit servir qu'à permettre un meilleur glissement de la lisseuse sur la surface au stade final. attention la lisseuse s'utilise alors de biais , pas à plat
attention encore, bien nettoyer le matériel entre deux préparations car des restes provoquent une accélération de la prise du plâtre
OK, je ne savais pas... je l'avais lu mais j'avais cru qu'il s'agissait de preserver les outils, pretendument car le platre serait trop difficile à enlever une fois sec.
ce n'est pas faux non plus le plâtre sec s'enlève moins facilement, mais pour ce que j'ai pu en apprendre, des restes de plâtre agissent comme de la levure et accélère la prise du plâtre
Les réponses aussi sont longues et certainement incomplètes, mais j'ai remarqué qu'en général on fait bien quand on sait pourquoi on doit le faire ainsi.
Il y a un pourquoi à pratiquement chaque chose que l'on fait, mais à force de faire cela devient une habitude et ceux qui nous voient nous imitent sans savoir et cela foire de temps à autre à cause d'un petit quelque chose qui n'a pas été respecté.

image règle de plafonneur. A utiliser en faisant un mouvement de sciage, récupérer l'excédent pour boucher les creux et les trous

inutile de dire que c'est un travail continu, jusqu'à ce qu'un mur soit fait



ouf, certains doivent me trouver casse pieds ....

Images jointes:

211-category.jpg
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 26/04/2012 à 09h24
recouvrir mur briques au plâtre
Kriske,
Je suis vraiment étonné par vos réponses... je vois que vous traitez d'autres posts aussi, je ne comprends pas d'où vous sortez votre temps et courage.
Juste très rapidement car je dois partir rapidement... je reprends quelques petites questions sur des points qui restent pas tout à fait claires pour moi. Je préfère de reposer les questions avant de commetre une erreur ::
1) vaut-il mieux mettre un additif "impermeabilisant" au plâtre côté évier ?
2) je peux donc mettre le mortier colle sur la brique directement (sans tremper le mur avec un peu d'eau, n'est-ce pas ?) et poser le carrelage dessus pour après mettre du plâtre tout autour. Vous dites qu'il faut soutenir le carrelages pour éviter qu'ils ne tombent. Voulez vous dire qu'il faut mettre quelque chose sous la zone à carreler, par exemple une guide en bois, le temps que cela prenne ?
3) pour les connexions avec le plâtre des murs voisins, ca suffit avec gratter la zone de contacte et la tremper avec une éponge pour arriver à faire un tout solidaire ou cela sera impossible sans un truc semblable au MAP (pour placo, je sais) ?
4) Si je metais des guides de 1 cm d'epaisser finalement, car il me semble plus facile à maitriser, y-a-t-il moyen de les placer sur la brique sans avoir à faire des trous ?
5) Après avoir appliqué l'enduit, les guides sont enlevées de suite ou il faut attendre un peu ? J'imagine que non, qu'il faut le faire de suite pour remplir le espace avec plus de plâtre, mais je crains que le plâtre environnant puisse sortir avec les guides. Seulement un oui ou non pour confirmer.
6) Peut-on laisser le mur d'une cuissine platré (platre exposé) ou après avoir recouvert et seché il faudra penser à soit le recouvrir avec peinture hydrofuge ou quelque chose qui rende la surface impermeable ?
7) Faut-il acheter la taloche eponge reelement, ou cela peut être reussi avec une éponge suffisament dure ?

D'autres doutes pour le message suivant, car je dois partir.

Merci mille fois,

Luis
citer répondre
LFGA
le 26/04/2012 à 11h55
recouvrir mur briques au plâtre
bonjour, je pose une question ne serait t'il pas plus simple de coller du B A10 ou 13 ,de faire les joint et avoir un mur bien lisse, bonne journée.
citer répondre
le 26/04/2012 à 12h46
recouvrir mur briques au plâtre
bonjour domi27

j'essaie seulement d'aider en répondant à ce que l'on demande

personnellement j'ai plus facile à le faire qu'a le décrire

mais je ne fais que ce que je peux pour être assez explicite et donner toutes les chances de succès à celui qui entreprend

13mm de placo + le map font peut être trop épais pour ses projets.

mais je ne détient pas la science infuse et moi aussi je suis victime d'erreurs (que j'essaie d'éviter aux autres)


citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 26/04/2012 à 13h15
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour, kriske , je comprend parfaitement se que vous dite, je parlais de ba13ou 10, car je connaissait quelqu’un qui avait se même genre de question, ont lui à dit fait du plâtre se sera nickel, mais sens un bon coup de main pour celui qui na jamais plâtrer un mur l’opération et difficile , résultat nous avons choisi de prendre du BA10 que l'ont à encoller avec une spatule cranté ; mis de niveau à la règle, en une bonne après midi ont refait les deux pan de mur, mais bon comme vous dite 13mm de placo + le map font peut être trop épais pour ses projets, il ai vrai qu'il faut prendre sa en compte, bonne journée.
citer répondre
le 26/04/2012 à 13h26
recouvrir mur briques au plâtre
luisalles a écrit: :
:
1) vaut-il mieux mettre un additif "impermeabilisant" au plâtre côté évier ?
après la pose du plâtre, rien ne vous empêche de prendre des précautions supplémentaires, mais dans ce cas pourquoi ne pas mettre plus de carrelage. mes cuisines et salles de bains sont carrelés du sol au plafond
2) je peux donc mettre le mortier colle sur la brique directement (sans tremper le mur avec un peu d'eau, n'est-ce pas
on ne mouille pas les murs avant la pose de carrelages
?) et poser le carrelage dessus pour après mettre du plâtre tout autour. Vous dites qu'il faut soutenir le carrelages pour éviter qu'ils ne tombent. Voulez vous dire qu'il faut mettre quelque chose sous la zone à carreler, par exemple une guide en bois, le temps que cela prenne ?
si vous commencer de carreler à un point quelconque d'un mur, (même dans le bas, il faudra d'abord poser provisoirement un guide bien dressé sous la première rangée
3) pour les connexions avec le plâtre des murs voisins, ca suffit avec gratter la zone de contacte et la tremper avec une éponge pour arriver à faire un tout solidaire ou cela sera impossible sans un truc semblable au MAP (pour placo, je sais) ?
oui c'est ce que vous pouvez faire pour améliorer l'adhérence
4) Si je metais des guides de 1 cm d'epaisser finalement, car il me semble plus facile à maitriser, y-a-t-il moyen de les placer sur la brique sans avoir à faire des trous ?
vous pouvez toujours essayer de coller le guide avec du sikaflec fc 11, il faudra tirer ensuite pour l'enlever. mettre un guide pour vérifier la verticalité et mettre des épaisseurs au besoin pour l'obtenir
car 1cm risque de ne pas être très droit

5) Après avoir appliqué l'enduit, les guides sont enlevées de suite ou il faut attendre un peu ? J'imagine que non, qu'il faut le faire de suite pour remplir le espace avec plus de plâtre, mais je crains que le plâtre environnant puisse sortir avec les guides. Seulement un oui ou non pour confirmer.
il faut enlever une fois que l'on a fini de dresser avec le guide (comme le reste est encore frais (à moins d'attendre un peu) il faut être délicat pour le remplissage.
A l'aide de la truelle faire une sorte de coupure le long de chaque côté du guide avant de retirer celui ci

6) Peut-on laisser le mur d'une cuissine platré (platre exposé) ou après avoir recouvert et seché il faudra penser à soit le recouvrir avec peinture hydrofuge ou quelque chose qui rende la surface impermeable ?
il vaut mieux pour des questions d'entretien de mettre une peinture protectrice
7) Faut-il acheter la taloche eponge reelement, ou cela peut être reussi avec une éponge suffisament dure ?
vous pouvez aussi utiliser un petit pulvérisateur, mais il ne faut pas trop mouiller. la plâtresse éponge a un avantage elle est rigide, une éponge ordinaire pas
Luis
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 26/04/2012 à 13h32
recouvrir mur briques au plâtre
domi57 a écrit: :
Bonjour, kriske , je comprend parfaitement se que vous dite, je parlais de ba13ou 10, car je connaissait quelqu’un qui avait se même genre de question, ont lui à dit fait du plâtre se sera nickel, mais sens un bon coup de main pour celui qui na jamais plâtrer un mur l’opération et difficile , résultat nous avons choisi de prendre du BA10 que l'ont à encoller avec une spatule cranté ; mis de niveau à la règle, en une bonne après midi ont refait les deux pan de mur, mais bon comme vous dite 13mm de placo + le map font peut être trop épais pour ses projets, il ai vrai qu'il faut prendre sa en compte, bonne journée.


re

c'est pourquoi je me noie en explications pour lui donner toutes les chances de succès
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 26/04/2012 à 15h55
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour kriske,
Je remercie aussi la personne qui est intervenue pour conseiller plutôt du placo. Je comprends et cela pourrait être effectivement bien plus simple, c'est clair. Mais je suis un peu "à sens unique", une fois une idée en tête je n'abandonne pas facilement, très tetu. Surtout, mon espoir est d'apprendre, et cela implique souvent d'emprunter des chemins pas toujours forcement les plus simples. Je crois qu'il y a un proverbe Budiste qui dit, face à deux chemins choisit toujours le moins simple... suivant cette mème phylosophie, je viens de réaliser mon premier mur en briques/mortier, ce qui me rends plein de joie (ca aurait été aussi plus simple de monter une cloisson avec double placo, beton cellulaire ou d'autres materiaux plus faciles à assembler).
Revenons sur la procedure d'application de l'enduit et toutes mes questions et les réponses de Kriske. En guise de conclussion, compromis entre mes préferences et les conseils, je pourrais choisir de mettre du carrelage collé au mortier colle sur les briques tout autour de l'evier, et ensuite peindre avec une peinture "protectrice" le reste du mur (plâtré).
Seul point qui reste pas clair concerne la question-réponse suivante:
>>pour les connexions avec le plâtre des murs voisins, ca
>>suffit avec gratter la zone de contacte et la tremper avec une éponge pour
>>arriver à faire un tout solidaire ou cela sera impossible sans un truc semblable
>>au MAP (pour placo, je sais) ?

> oui c'est ce que vous pouvez faire pour améliorer l'adhérence
Laquelle de deux possibilités vous conseillez reelement pour améliorer l'adherence ? Gratter et mouiller avant enduit au plâtre ou plutôt utiliser du MAP à ces jonctions avec murs voisins ?

Et maintenant quelques "question fraiches" :
Première, les guides collées aux mur sont aussi en bois dressé ? On a discuté sur le guide servant à aplannir le plâtre, qui peut être en bois dressé ou alu, mais pas des guides sur le mur. Je pose la question pour confirmer et éviter des soucis.
Deuxième, imaginons que je veux plus tard peindre le mur plâtré. Les murs d'à côté sont peints blanc. Si je veux changer la couleur et uniformiser tous les murs, faut-il que j'enleve la couche de peinture partout avant d'appliquer la nouvelle ou je peux la mettre par dessus ? Si cette dernière possibilité ne pose pas de problème, faut-il prendre des précautions specifiques afin d'eviter le decrepit future ?
Troisième : pourriez-vous confirmer que je peux utiliser du plâtre à projeter aussi pour combler le espace entre le haut du mur en briques et le plafond en plâtre (déjà graté et que je mouillerai juste avant) ? Je crois que vous aviez dit quelque chose là-dessus mais vous aviez laissé la réponse definitive en attente d'infos pas encore discutées.
Quatrième : dans un autre post nous avions discuté sur la facon de fixer les pavés en verre dans mon mur. Vous aviez écrit: "concernant le bloc de verre je n'ai jamais mis de joint de dilatation, j'ai mis le bloc de verre sur un lit de mortier du mortier autour, deux fourrures au dessus (lorsqu'il y a plus d'un bloc de verre, du mortier et j'ai fais les joints au ciment blanc". Pourriez-vous svp indiquer de quel mortier vous parlez ? Mortier colle, mortier à ciment comme celui-ci que j'ai utilisé pour monter le mur, autre ?

Merci encore une fois,

Luis

PS: j'apprecie bien que vous limitez toujours vos commentaires à répondre mes questions, au lieu de vous dédier à essayer de convaincre de le faire autrement. Cela arrive souvent et l'on perd enormement de temps à convaincre les gens des raisons d'un tel choix.
citer répondre
LFGA
le 26/04/2012 à 18h03
recouvrir mur briques au plâtre
luisalles a écrit: :

Seul point qui reste pas clair concerne la question-réponse suivante:
>>pour les connexions avec le plâtre des murs voisins, ca
>>suffit avec gratter la zone de contacte et la tremper avec une éponge pour
>>arriver à faire un tout solidaire ou cela sera impossible sans un truc semblable
>>au MAP (pour placo, je sais) ?

si les murs voisins sont plâtrés, en grattant et en mettant le plâtre à projeter cela ne pose aucun problème. Pour mouiller il vaut mieux utiliser un petit pulvérisateur
> oui c'est ce que vous pouvez faire pour améliorer l'adhérence
Laquelle de deux possibilités vous conseillez reelement pour améliorer l'adherence ? Gratter et mouiller avant enduit au plâtre ou plutôt utiliser du MAP à ces jonctions avec murs voisins ?
la première formule

Et maintenant quelques "question fraiches" :
Première, les guides collées aux mur sont aussi en bois dressé ? On a discuté sur le guide servant à aplannir le plâtre, qui peut être en bois dressé ou alu, mais pas des guides sur le mur. Je pose la question pour confirmer et éviter des soucis.
non ce ne sera pas des bois dressés, sur quelques cm c'est impossible. c'est du bois raboté 4 faces ( a un moment il a été dressé, mais le fait de le recouper pour en faire des tasseaux plus petits fait que l'on ne peu plus dire qu'il est dressé
c'est pourquoi je vous ai dit d'utiliser le guide en alu pour comparer que le guide reste bien droit et de mettre des cales ou des morceaux d'allumettes (éventuellement machouiller le bout pour en faire un petit biseau)

Deuxième, imaginons que je veux plus tard peindre le mur plâtré. Les murs d'à côté sont peints blanc. Si je veux changer la couleur et uniformiser tous les murs, faut-il que j'enleve la couche de peinture partout avant d'appliquer la nouvelle ou je peux la mettre par dessus ? Si cette dernière possibilité ne pose pas de problème, faut-il prendre des précautions specifiques afin d'eviter le decrepit future ?
une fois le mur plâtré et sec, vous devrez appliquer ce qu'on appelle une couche de fond sur ce plâtre avant de mettre la couleur qui vous convient
reste à savoir si vous comptez mettre de l'acrylique ou de la glycéro (dans les deux cas la préparation est la même, mais pour la couche future ce sera différent dans un cas ou l'autre
mais s'il vous plait ne mélangeons pas les activités au sein d'un même post, le moment venu reposer la question sur le forum peinture et décoration

Troisième : pourriez-vous confirmer que je peux utiliser du plâtre à projeter aussi pour combler le espace entre le haut du mur en briques et le plafond en plâtre (déjà graté et que je mouillerai juste avant) ? Je crois que vous aviez dit quelque chose là-dessus mais vous aviez laissé la réponse definitive en attente d'infos pas encore discutées.
affirmatif, aucun problème
Quatrième : dans un autre post nous avions discuté sur la facon de fixer les pavés en verre dans mon mur. Vous aviez écrit: "concernant le bloc de verre je n'ai jamais mis de joint de dilatation, j'ai mis le bloc de verre sur un lit de mortier du mortier autour, deux fourrures au dessus (lorsqu'il y a plus d'un bloc de verre, du mortier et j'ai fais les joints au ciment blanc". Pourriez-vous svp indiquer de quel mortier vous parlez ? Mortier colle, mortier à ciment comme celui-ci que j'ai utilisé pour monter le mur, autre ?
vous avez le choix, pour un seul bloc, soit vous utilisez le mortier que vous avez employé pour maçonner vos briques, soit vous utilisez du plâtre
comme il n'y aura pas de joint puisque un seul bloc, vous assurerez la finition également avec le plâtre


Luis

PS: j'apprecie bien que vous limitez toujours vos commentaires à répondre mes questions, au lieu de vous dédier à essayer de convaincre de le faire autrement. Cela arrive souvent et l'on perd enormement de temps à convaincre les gens des raisons d'un tel choix.


j'essaie autant que possible de rester dans l'optique de celui qui pose la question, mais il m'arrive aussi de proposer des solutions différentes, acceptées ou refusées c'est selon
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 04/05/2012 à 23h22
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour
Après quelques jours, je reviens avec la suite...
J'ai eu enormement de mal à trouver fournisseur de plâtre à projeter, mais finalement j'ai trouvé à 15 Km de chez moi. Il s'agit de Chausson Matériaux. Le seul plàtre à projeter qui semble en stock est le suivant :
Plâtre à projeter PPM 44.
Pourriez-vous confirmer qu'il s'agit du bon ? Les caracteristiques sont détaillés sur la page web:
http://www.chausson-materiaux.fr/Produits/Platrerie-Plafond-Bloc-Porte/Platre/Platre-pour-machine/Platre-a-projeter-PPM-44-197840_1
Vue la quantité indiqué par cm d'epassiseur et metre carré, j'ai estimé que je vais avoir besoin de 5 sacs de 33 Kg (mon mur fait 7 metres carrés sur chaque côté). Donc, je me demande quel recipient utiliser et comment faire pour gâcher une telle quantité (disons 75 kg si je travaille une facade) et de facon relativement rapide afin d'eviter de perdre du temps sur cette etape.
Il faut dire aussi que le plâtre des deux murs lateraux anciens sont assez abîmés, principalement du fait d'avoir enlevé le carrelage (beaucoup de trous, de creux, et d'autres irregularités). Je me demande si l'on peut appliquer le plâtre à projeter aussi sur ces deux murs, directement sur le vieux plâtre (après avoir graté et mouillé) ou si c'est mieux autrement. Vaut-il mieux d'arracher avec un burin la couche de plâtre ancien avant de remettre le nouveau ? Dans l'occurrence, à quel niveau faut-il debarraser ces murs du plâtre ancien, briques completement propres (sousentendu, enormement de travail) ?
Avant de finir, petit question independante : peut-on réutiliser du carrelage récuperé ? Je crois qu'il était collé avec du mortier colle, mais comment arracher le mortier sans abîmer le carrelage ?

Merci infiniment d'avance et bonne nuit,

Luis
citer répondre
LFGA
le 05/05/2012 à 07h12
recouvrir mur briques au plâtre
Bonjour

il y avait longtemps, je m'inquiétais

luisalles a écrit: :

Plâtre à projeter PPM 44.
oui c'est bon, les bonnes choses sont dures à trouver
Donc, je me demande quel recipient utiliser et comment faire pour gâcher une telle quantité (disons 75 kg si je travaille une facade) et de facon relativement rapide afin d'eviter de perdre du temps sur cette etape.
utiliser un malaxeur et il existe des bassines, inutile de préparer 75 kg en une fois, c'est indiqué sur le sac, vous avez 3h30 pour travailler le produit
Il faut dire aussi que le plâtre des deux murs lateraux anciens sont assez abîmés, principalement du fait d'avoir enlevé le carrelage (beaucoup de trous, de creux, et d'autres irregularités). Je me demande si l'on peut appliquer le plâtre à projeter aussi sur ces deux murs, directement sur le vieux plâtre (après avoir graté et mouillé) ou si c'est mieux autrement. Vaut-il mieux d'arracher avec un burin la couche de plâtre ancien avant de remettre le nouveau ? Dans l'occurrence, à quel niveau faut-il debarraser ces murs du plâtre ancien, briques completement propres (sousentendu, enormement de travail) ?
cela dépend un peu de l'épaisseur, si c'est une couche de plâtre comme vous allez le faire, autant enlever. Si c'est une couche de d'enduit sur un plafonnage sable/anas il vaut mieux laisser
Ce qui faut surtout c'est que tout ce qui tient mal soit enlevé (mouiller le mur avant de commencer (la veille) avec un pulvérisateur

Avant de finir, petit question independante : peut-on réutiliser du carrelage récuperé ? Je crois qu'il était collé avec du mortier colle, mais comment arracher le mortier sans abîmer le carrelage ?
oui on peux récupérer le carrelage utilisé pour autant qu'ils ne soient pas fissuré (les carrelages de sol granitos ne sont généralement pas récupérable, car après démontage les tensions étant relâchées bien souvent les bords éclatent en faisant des écailles, mais ce n'est pas le cas de vos carrelages

pour nettoyer des carrelages de réemploi je procède de ma façon suivante
je prend un panneau ou un morceau de styrodur (c'est mieux, car cela vibre moins)
sur ce panneau je fixe deux tasseaux d'équerre contre laquelle je cale mon carrelage
à l'aide d'un burin extra plat (ciseau pour couper la tôle détourné de sont application initiale) et d'un marteau de 300 gr je décape le mortier
le carrelage étant retenu dans l'équerre il reste bien en place (sur le styrodur il ne vibre pas car le styrodur amortit

une autre méthode consiste à préparer pareil et a utiliser une meuleuse (petit modèle) avec un disque à ébarber (les disques épais) ou une meule boisseau ou un disque de surfaçage
le carreau est posé dans l'équerre de façon à ce qu'il ne soit pas entraîné par le mouvement de la disqueuse (c'est surtout ici que la plateau en styrodur est utile
cela fait naturellement beaucoup de poussière, cela va très vite, mais il faut travailler délicatement pour ne pas casser le carrelage

Images jointes:

plateau du surfaçage.jpg meule boiseau.jpg
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Bricoler, c’est avant tout :
  • Gagner en autonomie
  • Faire des économies
  • Un peu de tout ça !
Membres en ligne
Membres :

-

Visiteurs non identifiés : 26
keyboard_arrow_up