dégât des eaux : situation TRES particulière !

dégât des eaux : situation TRES particulière !

Par angelusia

avatar - angelusia
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 19/09/2013 à 08h47
Bonjour à tous,

Je m'inscris sur ce forum afin de recueillir des conseils et des avis.

Avec mon mari, nous avons eu le coup de coeur pour un superbe appartement. Nous avons obtenu notre prêt et les propriétaires actuels ont déménagé. Nous avons signé le compromis de vente le 5 juillet dernier et attendons maintenant l'offre de prêt de la banque.

Tableau idyllique s'il en est, nous y sommes allés samedi afin de nous rendre compte des volumes une fois vide.

Mais dans la pièce qui sera le bureau de mon mari, mauvaise surprise. Avant d'expliquer je précise deux choses :
- cette pièce est entièrement lambrissée, du sol au plafond (très bon lambris, pas du cache-misère)
- cette pièce est située à gauche de la salle de bain, un mur est donc parfaitement contigu

Donc samedi, on voit de l'eau couler par le lambris du plafond.

Dimanche, j'y retourne avec mon père pour enlever le lambris du plafond et du mur, et là, catastrophe : le plafond et le mur contigu à la salle de bain sont complètement moisis ! ainsi que le mur qui fait l'angle, où il y a une fenêtre.
La tache de moisi montre très clairement que cela vient du coin en haut à gauche du mur ; or, la propriétaire du logement au-dessus a refait faire sa salle de bain il y a un an et demi.

Nous n'avons toujours pas signé la vente car nous ne sommes pas certains de l'origine de la fuite.

Lorsque le propriétaire actuel a appelé son assurance, celle-ci a fait passer un plombier pour qu'il trouve l'origine de la fuite (c'est bien connu, un plombier seul lit à travers les murs et détecte toutes les fuites cachées). Ils ont ensuite dit de faire venir une entreprise, de faire les travaux de réparation et de leur envoyer la facture.

Maintenant que vous savez tout voici mes questions :

1- faut-il tomber le mur pour le reconstruire ? Il me semble que c'est la meilleure chose à faire plutôt que de l'assécher car de toute façon il est dans un tel état qu'il ne sèchera jamais...

2- si l'on fait tomber le mur, ça veut dire que le mur de la salle de bain saute avec mais impossible de retrouver le carrelage. L'assurance fera-t-elle alors refaire toute la salle de bain ???

3- Pour le bureau, même question : ils vont faire refaire le plafond et les deux murs abîmés mais vont-ils se contenter de cela ou refaire toute la pièce ? (il faut en effet enlever tout le lambris et recréer un plafond)

4- supposons qu'on fasse comme ils disent (qu'on leur envoie la facture -qui à mon avis, va être exorbitante) peuvent-ils refuser de payer ? En effet, ils refusent d'envoyer un expert à ce stade, car ils considèrent que le dégât n'est pas assez important...

Avec tout cela, nous ne savons même pas si nous devons toujours acheter ou non...

Je tente de vous mettre quelques photos, et merci de vos remarques par avance !

Images jointes :

20130915_113621.jpg 20130915_113603.jpg 20130915_113640.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42016
le 19/09/2013 à 09h07
bonjour

je vais vous répondre comme le bricoleur que je suis

le plafond et le mur on d'après vos dires été mouillé suite à une infiltration d'eau venant du voisin du dessus

ce problème à été réglé, il y a 1 1/2 ans

apparemment il ne l'est pas puisque vous voyez de l'eau coulé de chez ce voisin
il faut d'abord vous mettre en rapport avec ce voisin et faire intervenir son assurance

vous avez retiré le lambris d'un bien qui ne vous appartient pas encore, je ne crois pas que vous ayez ce droit, même pour découvrir l'origine de cette fuite, vous avez dégradé un bien ne vous appartenant pas.

comment allez vous faire valoir ceci auprès des assurances, ce n'est pas votre assurance qui doit intervenir mais celle de votre voisin du dessus puisqu'il est à l'origine du problème

le problème des assurances me dépasse un peu car je n'ai jamais eu recours à leurs services

mais Graindsel pourra certainement vous guidez, patientez un moment


par contre une fois la fuite localisée et réparée, le mur laissé en l'état va sécher, les traces de moisissures peut être lavées mais il restera des traces.

je ne vois pas pourquoi il faudrait le casser

et c'est un mur en quoi exactement briques + plâtre, carreaux de plâtre, cloison en placo


la photo remise à l'endroit semble indiquer qu'il s'agit bien d'une cloison en placo (partie de carton arrachée)

idem pour le plafond

Images jointes :

1379573212.jpg

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 13758
le 19/09/2013 à 09h09
bonjour

c est exact ,les assurances n envoient un expert que si une certaine somme fixée par leur soins est dépassée ,disons 3000 euros
cependant c est a l entreprise ou l artisan qui est venu de faire savoir si les murs peuvent etre récupérés ou abattus et en fonction du devis qu il proposera a l assurance ,celle ci décidera de l envoi ou non d un expert
qu a t il été décidé par l entreprise ,car au vu des photos ,le placo m a l air bien imprégné ,de plus les odeurs de moisissures persisteront
il est évident que si vous faites sauter les cloisons ,cela va engendrer beaucoup de travaux
personnellemnt ,je ne signerai absolument rien ,tant que les travaux n auront pas été refait ,sinon vous risquez de partir en galère

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 19/09/2013 à 09h51
Bonjour.
Je vais avoir un avis plus tranché : c'est au propriétaire actuel de régler le problème, puisque vous n'avez aucun titre et donc que vous ne pouvez pas être assurés (à moins que vous n'ayiez signé, DANS le compromis, des dispositions contraires). En dehors de ces dispositions, il est d'ailleurs surprenant que vous ayiez déjà les clés, et que vous entrepreniez des travaux (même de dépose de dégâts), votre notaire a dû vous mettre en garde.
En tous cas, vous NE DEVEZ PAS engager des travaux et adresser la facture à qui que ce soit : vous y laisseriez forcément des plumes ... Toutes ces formalités doivent être gérées par l'assurance soit du propriétaire soit de vous comme locataire précaire si vous avez signé une telle convention. N'engagez aucune dépense, vous risquez d'en subir seuls les frais (sauf bonne volonté de toutes les parties, ce qui à notre époque paraît bien invraisemblable).
Malgré votre coup de cœur, il me semble urgent de repousser la signature de l'acte authentique jusqu'à ce que ce problème soit réglé, ou alors de négocier une clause avec votre vendeur : demandez conseil à votre notaire (j'espère que vous en avez choisi un indépendamment de celui de votre vendeur).
@ bientôt de vous lire...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 13758
le 19/09/2013 à 13h53
rebonjour

tout a fait d accord avec GRAINDSEL
il est tout a fait surprenant que l on vous ai confié des clés alors que vous n avez pas signé ,logiquement vous etes actuellement dans votre tord ,rien ne doit etre démarrer sans signature
de toute facon ,ce n est pas a vous de régler le problème ,mais a l actuel proppriétaire

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
45 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (13)
38 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (11)
17 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (5)

29 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 455