Porte d'entrée en bois: traverse inférieure qui s'affaisse

Porte d’entrée en bois : traverse inférieure qui s’affaisse

Hors ligne Par M5nr

avatar - M5nr
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 02/12/2021 à 19h29

Bonjour à tous.

Comme indiqué dans le titre du sujet, la traverse inférieure de ma porte d’entrée en bois s’est affaissée et depuis elle frotte sur le seuil en alu. 
Ce qui est curieux c’est qu’elle est descendue bien perpendiculaire aux montants. 
Porte en place j’ai essayé de la remonter à l’aide d’un pied de biche mais elle refuse de remonter malgré un effort bien appuyé.
C’est une porte de type industriel, en bois, donnant sur l’extérieur. Pas de chevilles pour la désassembler.

Avant de faire n’importe quoi j’aimerais avoir l’avis de spécialistes.
En pièce jointe une photo qui montre l’affaissement.

Merci pour votre aide.
Fenix 




Images jointes :

IMG_7616.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 02/12/2021 à 20h43

Bsr, 

Je pense plus à un gonflage du bois, car sinon avec ton pied de biche tu devrais pourvoir la remettre en place, à condition que l'assemblage entre la 1ère traverse et la 2ème soit bien aligné.

Y a-t-il un joint périphérique ?

Autre solution en attendant : faire monter la porte à l'aide des paumelles. 

A+


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Wsle

avatar - Wsle
Contremaître
Message(s) : 388
le 02/12/2021 à 21h57

Je rejoins l'avis de Goodluck.

La vis du haut sur la partie basse des paumelles permet un réglage en hauteur, les autres la compression 😉

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par M5nr

avatar - M5nr
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 03/12/2021 à 05h23

Bonjour et merci pour vos réponses.

J'ai déjà remonté la porte à l'aide des paumelles mais j'arrive presque en butée sur le haut du cadre.

Cette porte a maintenant une quinzaine d'années et le phénomène s'est amplifié ces derniers temps. Je l'ai entièrement decapee et repeinte avec une peinture spéciale bois achetée chez un pro. Seule la partie intérieure n'a reçu qu'une couche car suite à ce pb je n'ai pas passé les deux couches de finition. 

Ma tentative de réparation au pied de biche a été faite en plein été, le bois était sec.

Oui il y a bien un joint d'étanchéité périphérique. 

Pensez-vous qu'on puisse désassembler cette partie basse ? 

 

M5nr

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 06h22

Bjr,

Un désassemblage me semble risqué, je vois 2 solutions :

- Dégonder la porte et la presser avec des dormants (serre joints).

Ou

- Couper le bas et reprendre la feuillure et la rainure du joint (si c'est bien ce profil).

A+


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par M5nr

avatar - M5nr
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 03/12/2021 à 08h45

Bonjour,

J’ai pensé à acheter des presses à champ mais quels modèles choisir et combien ? 3 ou 4 presses? 
Si vous avez des suggestions n’hésitez pas! 🙂

Encore merci pour vos réponses.

 

M5nr

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 09h21
M5nr a écrit :

Bonjour,

J’ai pensé à acheter des presses à champ mais quels modèles choisir et combien ? 3 ou 4 presses? 
Si vous avez des suggestions n’hésitez pas! 🙂

Encore merci pour vos réponses.

 

M5nr

 

 

 Bjr,

Ne connaissant pas ce type de presse, je ne saurais te conseiller. 

A+


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par M5nr

avatar - M5nr
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 03/12/2021 à 10h13

Je me suis mal exprimé, quels types de dormants préconisez-vous?

 

M5nr

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 10h48

Ce genre, mais si c'est juste pour une utilisation, ça ne vaut pas le coup, plutôt essayer de voir un prêt ou amener la porte chez un menuisier. 

Images jointes :

Screenshot_20211203-104600_Google.jpg

Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Tazmania

avatar - Tazmania
Chef de chantier
Message(s) : 974
le 03/12/2021 à 14h10

bonjour 

dégondez la porte, mettez la sur son grand côté.

Mettez un morceau de bois qui servira de martyr sur la traverse, à l'aide d'un maillet tapez sur l'ensemble pour faire repartir la traverse.

Si elle reprend sa place, percez un ou deux trous traversants de 6 ou 8 mm de chaque montant et de la traverse, mettez des tourillons (du diamètre des trous) enduits de colle dans chacun des trous, enfoncez les au maillet, laissez sécher puis arrasez les bouts.

Sinon, essayez de retirer la traverse, un coup de papier de verre, de la colle à bois et collage sous presse.

salutations 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Bob35

avatar - Bob35
Architecte
Message(s) : 1906
le 03/12/2021 à 15h24

Bonjour,

Je suis du même avis que Tazmania 

posez la porte à plat sur deux tréteaux pour être à bonne hauteur , prendre un tasseau de bois très dur chêne ou exotique et un gros marteau

 servir du tasseau en guise de martyr entre le marteau et la porte et en frappant fort sur les deux extrémités de cette traverse basse elle devrait remonter et reprendre sa place  , ensuite la bloquer en utilisant des tourillons collés .

@+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 20h24
Bob35 a écrit :

Bonjour,

Je suis du même avis que Tazmania 

posez la porte à plat sur deux tréteaux pour être à bonne hauteur , prendre un tasseau de bois très dur chêne ou exotique et un gros marteau

 servir du tasseau en guise de martyr entre le marteau et la porte et en frappant fort sur les deux extrémités de cette traverse basse elle devrait remonter et reprendre sa place  , ensuite la bloquer en utilisant des tourillons collés .

@+

 Bsr,

A la limite je peux être d'accord avec la technique du bout de bois martyr (en prenant garde au joint et la feuillure), mais pas en ce qui concerne les tourillons car je pense que cette traverse n'est pas assemblée tenon/mortaise mais plutôt sur contre profil ou rainure. 

Dans ce cas là, aucun intérêt de mettre des chevilles (tourillons).

A+

 

 

 


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Tazmania

avatar - Tazmania
Chef de chantier
Message(s) : 974
le 03/12/2021 à 20h31
Goodluckk a écrit :
Bob35 a écrit :

Bonjour,

Je suis du même avis que Tazmania 

posez la porte à plat sur deux tréteaux pour être à bonne hauteur , prendre un tasseau de bois très dur chêne ou exotique et un gros marteau

 servir du tasseau en guise de martyr entre le marteau et la porte et en frappant fort sur les deux extrémités de cette traverse basse elle devrait remonter et reprendre sa place  , ensuite la bloquer en utilisant des tourillons collés .

@+

 Bsr,

A la limite je peux être d'accord avec la technique du bout de bois martyr (en prenant garde au joint et la feuillure), mais pas en ce qui concerne les tourillons car je pense que cette traverse n'est pas assemblée tenon/mortaise mais plutôt sur contre profil ou rainure

Dans ce cas là, aucun intérêt de mettre des chevilles (tourillons).

A+

re,

faites une photo de la tranche basse de la traverse pour être fixé, en espérant que ce ne soit pas une rainure noyée ! 😕

salutations

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 20h37
Tazmania a écrit :
Goodluckk a écrit :
Bob35 a écrit :

Bonjour,

Je suis du même avis que Tazmania 

posez la porte à plat sur deux tréteaux pour être à bonne hauteur , prendre un tasseau de bois très dur chêne ou exotique et un gros marteau

 servir du tasseau en guise de martyr entre le marteau et la porte et en frappant fort sur les deux extrémités de cette traverse basse elle devrait remonter et reprendre sa place  , ensuite la bloquer en utilisant des tourillons collés .

@+

 Bsr,

A la limite je peux être d'accord avec la technique du bout de bois martyr (en prenant garde au joint et la feuillure), mais pas en ce qui concerne les tourillons car je pense que cette traverse n'est pas assemblée tenon/mortaise mais plutôt sur contre profil ou rainure

Dans ce cas là, aucun intérêt de mettre des chevilles (tourillons).

A+

re,

faites une photo de la tranche basse de la traverse pour être fixé, en espérant que ce ne soit pas une rainure noyée ! 😕

salutations

 Oui,

Bonne idée, mais c'est quoi une rainure noyée ?

A+


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Tazmania

avatar - Tazmania
Chef de chantier
Message(s) : 974
le 03/12/2021 à 20h53

bonjour Goodluckk,

une rainure noyée est une rainure qui ne ressort pas, elle est cachée, elle est faites à la toupie en arrêtant la coupe juste avant la fin du morceau ainsi on ne la voit pas , on la fait pour faire propre sur des meubles de qualité par exemple

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Goodluckk

avatar - Goodluckk
Chef de chantier
Message(s) : 642
le 03/12/2021 à 21h04

Bsr,

OK,  je vois. 

Moi j'appelais ça juste rainure non débouchante, voire étalonnage quand il s'agît d'un tenon/mortaise. 

A chacun ses termes, tant que le travail est de qualité.🙂👍

A+

 


Ni pour, ni contre, bien au contraire .

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 29