Plusieurs couches d'isolant dans des combles ?

Plusieurs couches d’isolant dans des combles ?

avatar - HellsBells
Apprenti bricoleur
Message(s) : 15
le 30/01/2010 à 12h59
Bonjour à tous,

Voilà ce qui m'amène à faire appel à vos connaissances... J'ai acheté une maison l'été dernier avec un grand grenier aménageable qui fait toute la surface du bâtiment. J'ai l'intention d'aménager prochainement ce grenier et je commence donc à m'intéresser au sujet, à commencer par l'isolation.

A savoir que le toit est déjà isolé avec une couche de laine minérale avec pare-vapeur, posée entre les chevrons. Le problème est que cette couche ne semble pas faire plus de 100 mm, ce qui me semble un peu limite pour une bonne isolation en Île de France.

J'envisage donc de compléter cette isolation, qui a été faite assez récemment et est donc en bon état, et c'est là que j'aurais besoin de vos conseils. Après avoir fouillé dans les forums sur ce sujet, j'ai vu qu'il était envisageable de poser une deuxième couche de laine minérale, mais pouvez-vous me confirmer / infirmer les points suivants :
  • Question 1 : Est-il indispensable d'enlever entièrement le pare-vapeur de la première couche avant de la recouvrir avec la deuxième couche ? J'ai cru comprendre que griffer ce pare-vapeur n'était pas suffisant.
    Question 2 : Si oui, comment puis-je faire pour que l'isolant en place ne me tombe pas sur la figure ? J'ai l'impression qu'il ne tient en place que grâce au pare-vapeur qui est agrafé aux chevrons.
    Question 3 : Faut-il poser la 2ème couche dans le sens opposé de la première (pose croisée).
    Question 4 : Faut-il laisser un vide d'air entre les deux couches de laine minérale ? Si oui, de quelle épaisseur ?
    Question 5 : A votre avis, quel est le meilleur moyen de faire tenir la deuxième couche d'isolant (je n'aurai pas de support tels que les chevrons pour l'agrafer) ? Pour info, j'ai l'intention de monter des parois de placo sur monture métallique et je me demande s'il suffit de glisser l'isolant derrière les montants et de scotcher les bandes d'isolant entre elles et d'agrafer ce qui peut l'être aux poutres.
    Question 6 : Le vide d'air qui se trouverait entre le placo et l'isolant, dû à la présence des montants métalliques, vous paraît-il suffisant ?


Désolé de vous embêter avec tout ça. Ca fait beaucoup de questions, mais cela n'a rien d'étonnant car je suis vraiment novice en la matière.

Merci d'avance pour votre aide.
Cordialement,
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 31/01/2010 à 10h05
mon avis, puis que vous envisager de construire une cloison, il faut profiter de celle ci pour y placer la nouvelle isolation;

ne pas toucher au reste;

il y aura par la force de choses un vide entre le côté extérieur de la cloison et la fibre l'isolant posé entre les chevron. Est ce suffisant, oui si l'air est immobile.

mais il reste un problème, votre cloison n'aura pas de fond pour faire tenir votre nouvel isolant, pour le bien il faut pratiquement faire une cloison double, la première supportant l'isolant et la seconde la finition (placo ou autre)
cet inconvénient a un avantage, il vous permet de placer un isolant plus épais.

naturellement le coût total s'en ressent.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 31/01/2010 à 12h41
Bonjour,

Garder la couche en place, oui, mais en s'assurant qu'elle est bien posée. Important : une lame d'air ventilée a-t-elle été laissée entre l'isolant et l'écran de sous-toiture ou la couverture ? (sauf en cas d'écran HPV, respirant)
S'en assurer, beaucoup de problèmes viennent de là.

HellsBells a écrit :

Question 1 : Est-il indispensable d'enlever entièrement le pare-vapeur de la première couche avant de la recouvrir avec la deuxième couche ? J'ai cru comprendre que griffer ce pare-vapeur n'était pas suffisant.


On préconise généralement de lacérer le pare-vapeur, à coups de cutter. On trouve aussi des couches de laine nues, sans pare-vapeur.

HellsBells a écrit :

Question 2 : Si oui, comment puis-je faire pour que l'isolant en place ne me tombe pas sur la figure ? J'ai l'impression qu'il ne tient en place que grâce au pare-vapeur qui est agrafé aux chevrons.


En lacérant seulement, tu peux éviter que la laine tombe. Autrement, on maintient la laine comme on peut en attendant (fil de fer, ficelle, agrafage...). Perso, j'utilise de la laine semi-rigide : le panneau étant découpé 1 cm de plus que la largeur entre chevrons, il se maintient tout seul, par sa propre résistance mécanique.

HellsBells a écrit :

Question 3 : Faut-il poser la 2ème couche dans le sens opposé de la première (pose croisée).


Croiser la deuxième couche, un classique. Le principe : si la laine devait se tasser un peu des interstices se créent alors entre les lés, entre laine et chevrons pour la première couche. En croisant, on est sûr de ne pas se retrouver avec des interstices superposés, qui affaibliraient doublement l'isolation. J'entends parler aussi de pose dans le même sens, mais avec des joints décalés.

HellsBells a écrit :

Question 4 : Faut-il laisser un vide d'air entre les deux couches de laine minérale ? Si oui, de quelle épaisseur ?


Non.

HellsBells a écrit :

Question 5 : A votre avis, quel est le meilleur moyen de faire tenir la deuxième couche d'isolant (je n'aurai pas de support tels que les chevrons pour l'agrafer) ? Pour info, j'ai l'intention de monter des parois de placo sur monture métallique et je me demande s'il suffit de glisser l'isolant derrière les montants et de scotcher les bandes d'isolant entre elles et d'agrafer ce qui peut l'être aux poutres.


La laine est maintenue par les rails. Perso, je la pince légèrement en réglant mes rails à 1/2 ou 1 cm de moins que l'épaisseur de l'isolant. Il faut éviter de tasser une laine (c'est l'air des emprisonné dans les fibres qui est isolant, et en tassant on chasse l'air), mais la comprimer légèrement permet un meilleur maintien.

HellsBells a écrit :

Question 6 : Le vide d'air qui se trouverait entre le placo et l'isolant, dû à la présence des montants métalliques, vous paraît-il suffisant ?


Le seul intérêt de ce vide d'air à mon avis, c'est qu'il laisse un espace pour placer gaines élec. / prises... sans toucher au pare-vapeur.

Un point qui me paraît super important, c'est le soin porté au pare-vapeur. Pour qu'il soit efficace et qu'il bloque la vapeur d'eau du logement et l'empêche ainsi de venir condenser dans l'isolant, il doit être continu, sans fuites. Liaison des lés entre eux avec le scotch ad hoc... Difficile de faire vraiment étanche avec les suspentes... C'est pour cela que certains fabricants vendent une membrane (Vario) qui se place entre rails et placo.

Kchriske, je ne vois pas comment tu procèdes pour placer un parement côté laine afin de la tenir... Le principe m'intéresse, mais je ne vois pas comment tu fais.

Cordialement

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 31/01/2010 à 13h32
Bonjour ventre st gris

j'ai parlé je crois d'une double cloison,

la première reçoit une plaque de plâtre, qui supportera l'isolation placée dans la seconde cloison qui son son tour sera recouverte d'une plaque de plâtre ou d'un autre revêtement.

c'est pourquoi je parle aussi d'un prix plus important. sinon, je ne vois pas non plus comment faire tenir l'isolant

ou alors en utilisant des plaques de plâtre avec quelques cm d'isolant tel que je l'ai fait 1cm de plâtre et 4 cm de polyuréthane. notez d'en Belgique les prix n'ont rien de comparable avec les prix français, ce qui permet d'aborder le travail autrement . Lorsque j'ai retapé mes 2 maisons France, j'ai ramené les marchandises de Belgique (ou introuvable dans ma région ou hors prix)



Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 31/01/2010 à 15h34
Salut Kchriske,

Je te remercie pour tes explications, mais je t'avoue que je me sens bête parce que je ne comprends rien. Honte

Dommage que je n'aie pas eu l'occasion de voir ça en passant chez mes amis wallons.

Ce que je connais, ce sont des systèmes sur le principe de celui-là :

Video isolation rampants

Un système de suspentes, des rails qui supportent une laine, une plaque de placo vissée sur les rails.

Mais une double ossature / cloison..., avec une première plaque qui tient l'isolant..., je ne visualise pas.

Amitiés.

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - HellsBells
Apprenti bricoleur
Message(s) : 15
le 31/01/2010 à 19h45
Bonjour Kchriske et Ventre-Saint-Gris.

Un grand merci pour vos réponses qui me permettent d'y voir plus clair dans cette affaire.

Super la vidéo !!! J'étais déjà tombé sur des explications relatives à la pose avec suspentes, mais rien ne vaut le visuel pour bien comprendre comment s'y prendre (surtout quand on est limité comme moi côté vocabulaire technique Confus). Il va falloir que je fouille du côté de Youtube ou autres sites du même genre pour me cultiver un peu plus.

Concernant la lame d'air entre l'isolant actuel et la couverture, je n'en sais rien... Pour l'instant, j'ai juste écarté un peu un panneau pour pouvoir mesurer l'épaisseur, mais je ne suis pas allé plus loin que ça. Il va donc falloir que j'en soulève un pour voir s'il y a ou pas un espace vide. Si cela peut éviter des dommages plus tard, autant vérifier tout de suite.

Encore merci et bonne soirée.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 31/01/2010 à 21h16
Rebonjour,

Au point 5 de la question, il est question de placer une cloison.

Au lieu de remettre une seconde couche croisée sur la première, je préconisais de laisser tout cela en l'état

faire simplement une cloison avec sa plaque de plâtre

ensuite refaire une cloison juste devant, poser de l'isolant et recouvrir avec une seconde plaque de plâtre

L'isolation apportée par 2 plaques de plâtre est déjà très bonne, si entre les deux on incorpore un isolant, ce ne peut être que mieux.

le procédé peut paraître bizarre, mais l'isolation obtenue est nickel.

pourquoi se compliquer la vie comme sur la vidéo pour cloisonner un espace quasi inutilisable., dans l'angle bas des 2 versant.

la vidéo isover est parfaite, mais honnêtement, je n'ai jamais vu un pro faire une telle réalisation (ils utilisent tous leurs produits, il faut bien vendre).

Mais heureusement pour moi, je n'ai pas encore tout vu dans ma vie et j'ai encore bien des choses à apprendre.

Je regrette presque de n'avoir plus rien à isoler, pour mettre cette technique en oeuvre. J'ai isolé 7 toitures (plus 1 pour un local destiné à une fromagerie température constante 14°C. été comme hivers) dans ma vie.

il faut dire de les techniques évoluent.

de toute manière cet échange d'idée ne peut être que profitable

cordialement

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - HellsBells
Apprenti bricoleur
Message(s) : 15
le 02/02/2010 à 13h05
Bonjour kchriske.

Merci pour ces précisions. Je visualise mieux maintenant ce que vous vouliez dire par double cloison.

Je pense que le choix de la solution à implémenter dépendra bien évidemment de son coût, mais aussi de ma capacité à la mettre en œuvre moi-même. Sur ce dernier point, il faut encore que je me documente un peu pour être certain de pouvoir me débrouiller tout seul sans surprise...

Bonne journée.
Cordialement,
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 30