Des abeilles dans le coffre des volets roulants

Des abeilles dans le coffre des volets roulants

Par Avette

avatar - Avette
Ouvrier
Message(s) : 152
le 28/06/2014 à 11h33
Bonjour à tous,
Elles se sont installées sans se soucier du fonctionnement des volets roulants chez des personnes du troisième âge si ce n'est du quatrième.
Ceux ci n'utilisant les pièces de l'étage que pour recevoir leurs petits enfants, qui ont découvert les abeilles installées.
Bien sur, il existe des entreprises de destruction des "nuisibles" insectes rampant, volants, souris et rats et bien d'autres jugés indésirables.
Dans le cas qui nous intéresse, et puisque la reine a grandement eu le temps d'effectuer sa ponte, c'est une colonie d'abeilles que nous avons dans le coffrage des volets roulants qui peinent à fonctionner.
Quelle serait la solution pour s'en défaire puisque le coffrage ne peut être déposé sans entraîner des dégats ( scellements, plâtre, peinture etc. pour des personne qu'éffraient cette alternative.
Les bombes aérosol s'avèrent insuffisantes puisqu'elles ne parviennent pas à atteindre la pondeuse et que le recours aux entreprises s'avèrent coûteux puisqu'elles veulent se satisfaire de revenir régulièrement dès que l'insecticide n'est plus répulsif et qu'un nouvel essaim s'installe.
Les fabriquants et intallateurs de ce type de volets n'auraient-ils jamais pris conscience du problème?
Existerait-il un moyen d'empêcher les abeilles de s'intaller par la mise en place d'une baguette brosse, de poils vinyls, comme il en existe pour les portes de garage?
Ceux qui ont rencontré ce problème ont-ils trouvé une solution rationnelle en dehors d'accepter la cohabitation avec les mouches à miel, ou mettre en cause l'apiculture.
Merci de réponse intelligentes qui sont toutes les bienvenues.
VGU

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles (Sénèque)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42019
le 28/06/2014 à 11h55
coucou

pour les abeilles comme pour les guêpes vous pouvez avoir recours aux pompiers

ils ont d'autres bonbonnes que celles du commerce

une autre solution, le Saniterpène DK appliqué avec un pulvérisateur

mais une fois crevée, tout cela va rester dans le caisson, abeilles mortes, cire, couvain et miel

donc ce n'est qu'une demi solution, il faudra ouvrir tout cela pour nettoyer

VOIR

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Sucrette

avatar - Sucrette
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 37
le 28/06/2014 à 13h56
Bonjour.
Vous pouvez faire appel à un apiculteur, ces messieurs sont demandeurs d'essaim complet et le récupèrent gratuitement.
Après il faudra sûrement mettre un produit pour qu'un autres essaim ne soit pas intéressé par les lieux.

Le bricolage n'est pas un privilège des hommes !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par khoa

avatar - khoa
Contremaître
Message(s) : 401
le 28/06/2014 à 14h14
Kriske a raison, quelle que soit la solution adoptée, il faut déposer le coffre du volet roulant pour retirer les abeilles mortes et/ou leur ruche, et éventuellement appliquer un produite anti-abeille.

Or justement, l'objectif initial était justement de trouver une solution sans dépose du coffre.

Pour répondre au cahier des charges initial d'Avette, à part pulvériser un produit qui chasse les abeilles et sans les tuer (pour ne pas avoir à ramasser leur cadavre), je n'en vois pas d'autres.

Cordialement.


ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42019
le 28/06/2014 à 14h56
coucou

seule la fumée peut les chasser

mais revenir elles le feront car il y a le couvin (les petits qu'il faut soigner) sauf si la reine essaime avec le reste

attention une colonie peut vite atteindre les 40.000 abeilles

un apiculteur, j'ai avais pensé

mais, j'ai des doutes volet, 4 ème étage etc ....

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par freedany

avatar - freedany
Promoteur
Message(s) : 4168
le 28/06/2014 à 15h28
salut : c'est dommage de les tuer Oui ont a tous besoin d'abeilles : surtout quant ce moment ils y a n'a de moins en moins : comme tu dit ( volet 4 éme étage ) mais on c'est jamais si un apiculteur peut venir ça serai Top !


si l'envie de travailler te prend , assied toi et attend que ça passe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Avette

avatar - Avette
Ouvrier
Message(s) : 152
le 28/06/2014 à 18h44
Bonjour ou bonsoir,
Merci pour les réponses qui me sont faites.
Cependant, il faut savoir :
Que les pompiers ne se déplacent plus pour les frelons, les guèpes ou les abeilles . Ils conseillent de faire appel à des entreprises de destruction des nuisibles. Pour les essaims d'abeilles récupérables ils précissent de faire appel à un apiculteur ; ce que font également certaines entreprises sérieuses de destruction des nuisibles, respectueuses des pollinisateurs.
Nous ne sommes plus en présence d'un essaim suspendu, récupérable (y compris en hauteur) par un apiculteur ; mais en présence d'une colonie installée . Dès que la reine a commencé sa ponte, elle refusera de sortir, se sacrifiant sur son élevage ( couvain). Et si elle ne sort pas, l'ensemble de la colonie ne sortira pas !
Bien sur, c' est un crève coeur de les tuer alors qu'elles sont si utiles . Mais il est des cas ou la cohabitation n'est pas possible, l'ouverture de la fen^tre étant nécessaire pour aérer la chambre des petits enfant; de plus, il semble impossible de raisonner des personnes de cet âge sur la non agressivité des abeilles.
Je pense qu'à me lire trop vite âge et étage ont pu être confondus... il n'y a qu'un étage !
Donc le problème est bien de s'en défaire et d'éviter qu"elles puissent se réinstaller !
Je vais creuser la solution de Kriske pour une pulvérisation en glissant la lance d'un pulvérisateur de jardin basse pression jusqu'en haut du coffrage bien que les abeilles sachent se protéger de la pluie en créant un paquet d'abeille qui voit l'eau ruisseler sur les ailes des abeilles à la périphérie de la grappe. L'insecticide n'atteindra la pondeuse que lorsque la colonie sera réduite à ne plus pouvoir protéger la mère .
Soit de trop nombreuses pulvérisations qui ne vont pas arranger plâtre peinture et papiers peints à l'intérieur de la chambre.
Un insecticide poudreux serait certainement plus adapté, mais là, je ne dispose pas du pulvérisateur alors nécessaire.
Comme il existe plus d'idées dans plusieurs tête qu"en une seule, je continue à espérer des idées.
Cordialement à vous,
VGU

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles (Sénèque)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Sucrette

avatar - Sucrette
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 37
le 28/06/2014 à 19h21
rebonjour.
Savez-vous quel type d'abeilles vous ennuie ? des "domestiques", qui auraient quitté leur ruche pour former une nouvelle colonie, ou des abeilles sauvages ?
Que se passe-t'il quand vous manœuvrez ce volet roulant ? Sont-elles agressives ?
Avez-vous remarqué leur taille, leur couleur ?
Un apiculteur ne sera vraisemblablement intéressé que pour des domestiques, qu'il pourra installer dans une de ses ruches. Il saura se protéger pour manipuler l'enfumoir, qui engourdit les abeilles et évite leur agressivité de défense (cela ne les chasse pas). S'il est un peu bricoleur, il pourra même ouvrir votre caisson.

Le bricolage n'est pas un privilège des hommes !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42019
le 28/06/2014 à 19h50
coucou Avette

une autre possibilité de supprimer cet essaim est de le faire mourir de faim

pour cela il faut empêcher les ouvrières récolteuses de sortir ou de rentrer dans le caisson (adhésif ou autres

dans un premier temps elles vont consommer le miel en stock, puis la gelée royale et puis elles mourront


sinon le produit que j'ai renseigné, j'en ai toujours un pulvérisateur sous la main, bien prendre le DK c'est le seul qui tue aussi les guêpes mais ils n'en parlent pas sur la notice

donc il n'y aura pas trop de pulvérisations à faire

procéder le matin tôt avant qu'elles n'entrent en activité

moi aussi je suis adversaire de la suppression, mais il faut se défendre lorsque c'est nécessaire

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Avette

avatar - Avette
Ouvrier
Message(s) : 152
le 29/06/2014 à 09h47
Bonjour ou bonsoir,
Tout d'abord, répondre à sucrette qui semble prendre mon problème à coeur et se soucier de la sauvegarde des pollinisateurs.
Priorité aux dames !
- Des abeilles domestiques, ça n'existe pas ! Il s'agit là d'un abus de langage .
- Il s'agit bien en l'occurence de l'abeille méllifique.
- Elles ne sont agressives que lorsque l'on manoeuvre le volet roulant et que tombent des abeilles écrasées.
- L'apiculteur ne peut être intéressé que pour un essaim récupérable. Ce qui n'est pas le cas et certainement pas rentable, même en ouvrant le coffrage compte tenu du travail à effectuer.
- Je suis moi-même assez bricoleur pour ouvrir le caisson mais je ne veux pas aller à l'encontre de la demande de ces personnes âgées. Le bénévolat, comme un service rendu a aussi ses limites ....

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles (Sénèque)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Avette

avatar - Avette
Ouvrier
Message(s) : 152
le 29/06/2014 à 13h00
Bonjour ou bonsoir,
à Kriske
Je voulais vous répondre plus tôt, mais j'ai eu un contretemps.
J'ai déja pratiqué de boucher le trou d'envol lorsque que cela est possible. Et j'en reconnais l'efficacité !
Plutôt que du plâtre ou du ciment, j'utilise une bombe aérosol de mousse expensive.
Je sais alors que ces pauvres bêtes feront tout pour trouver une sortie allant jusqu'a creuser les joints d'un appareillage de pierres.
La catastrophe assurée lorsqu'elles trouvent ou réalisent une sortie à l'intérieur de l'habitation ....
L'abandon de la pièce par ses occupants et après de nombreux jours où la porte d'accès est condamnée fermée à l'usage ... des milliers d'abeilles crevès jonchant le sol, devant la fénètre. Allant systématiquement vers la lumière, les abeilles sont crèvént épuisées de leurs vols contre les carreaux.
Je n'avais pas pensé a l'obturation de la fente devant le volet roulant par un large bandeau d'adhésif ... c'est à essayer et je vais regarder si c'est réalisable ... mais à mettre en oeuvre par l'extérieur, en haut d'une échelle, puique la fenêtre doit rester fermée.
Ces personnes auraient trop peur de voir les abeilles entrer dans la pièce.
Ca tourne pas rond là-dedans






Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles (Sénèque)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42019
le 29/06/2014 à 13h58
coucou

j'ai eu des frelons qui se sont installés dans l'épaisseur de mes vieux murs en pierres, j'ai bouché les trous en façade, il en ont refait d'autres, jusqu'au moment où ils ont percés vers l'intérieur

et quelques frelons dans une pièce c'est assez spectaculaire et inquiétant, le lendemain on les retrouve mortes devant les fenêtres

de mémoire on a brûlé des bâtons de soufre, mais pour cela il faut pouvoir vider les lieux un moment (nous avions facile, mais ce ne sera pas le cas présent)

je n'ai pas voulu parler de mousse, car je crains qu'en gonflant elle ne bloque le volet

introduire un tuyau d'aspirateur bricolé au bout pour aspirer ce beau monde ? le reste mourant faute d'alimentation
est une fin "humaine"

sans être sur place, ce n'est pas facile d'imaginer les possibilités

mais c'est une nuisance il faut en convenir et y remédier sans excessif état d'âme




Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 29/06/2014 à 14h11
Salut,

Pour juste une fissurre ou quelques eclats à l'ouverture de ce coffre de volet roulant, je trouve vos lances flammes et tentatives d'etouffement un peu démesuré.

L'ouverture de ce coffre est impératif et basta..C'est quand même pas bien grave que d'avoir à faire quelques retouches d'enduit, peinture ou crépi.. Ca tourne pas rond là-dedans







ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Avette

avatar - Avette
Ouvrier
Message(s) : 152
le 29/06/2014 à 17h25
Répondre à 10 doigts
Le propriétaire a 96 ans, ce qui est un bel âge pour un homme !
Son épouse est un peu plus jeune . Elle supplait au manque d'autonomie de son mari, dans la mesure de ses capacités. Une aide ménagère assite tout de même le couple ; heureux chez eux et qui souhaitent bien y rester.
J'ignore si vous avez l'occasion de rendre service à des personnes de cet âge, mais avec le respect qui leur est du, je ne peux les brusquer.
La dépose du coffrage dans la chambre, avec la mise à nu d'une colonie d'abeilles furieuse ... pour eux, et avec le mettoyage du coffre, vous n'y pensez pas sérieusement ... le miel, ça colle et les abeilles ça pique ...
Et croyez qu'a l'époque ou ont été monté les coffrages, il n'existait pas les fixations de nos jours ... C'est du solide et n'a pas été fait pour être déposé !
Mais dans le principe, vous avez raison. On ne saurait faire d'omelette sans casser les oeufs.
Ceci dit ; je pense à un spot télévisé qui expose que les entreprises ont la solution à tout problème que peut avoir un particulier. C'est certainement vrai ; mais un couple de cet âge n'a pas nécessairement la solution pour en régler la facture
Une autre idée ?


Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles (Sénèque)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42019
le 29/06/2014 à 17h32
coucou

c'est évident, il faut tuer la ruche avant d'ouvrir le coffre
un essaim qui s'envole comporte au moins 10.000 abeilles, ouvrir le caisson dans ces conditions est prendre un risque énorme même avec un équipement d'apiculteur

lorsque cela tourbillonne avec quelques dizaines d'abeilles c'est déjà un problème pour rester attentif si elles sont plus nombreuses c'est démentiel

il faut tuer le tout et ouvrir ensuite après une long moment afin d'être certain qu'il n'y a pas de survivant

la seul chose qui permet à l'apiculteur de travailler en paix (relatif) est la fumée et je ne vois pas enfumer tout un local

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Sucrette

avatar - Sucrette
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 37
le 29/06/2014 à 17h35
Bonjour.
Vous allez me croire têtue : demandez toujours conseil à un apiculteur...
Si le démontage du coffre risque de faire du bruit et des coups, elles vont naturellement s'énerver. L'apiculteur saura les calmer (whaf whaf !).
Puisque vous avez trouvé des abeilles mortes vous pouvez peut-être en recueillir et les lui montrer, pour le motiver ?

Le bricolage n'est pas un privilège des hommes !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
50 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (28)
34 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

56 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : BricoManche50 , Tilou0

Visiteurs non identifiés : 343