Remontage pentures sur volets bois

Remontage pentures sur volets bois

Par Jaymard

avatar - Jaymard
Petit nouveau
Message(s) : 2
le 18/04/2020 à 18h43
Bonjour à tous !
Je dois repeindre mes volets en bois, pour cela je compte démonter les pentures pour pouvoir poncer et peindre correctement.
Les pentures sont fixées avec des vis non traversantes + vis de sécurité (également non traversantes).
J'ai réussi à enlever les vis de sécurité, les autres vis s'enlèvent bien aussi (un peu trop facilement même à mon goût ^^).
Je me demandais, pour le remontage, si je peux directement revisser ?
-est-ce que les vis de penture classiques tiendront encore, ou faut-il reboucher les trous à la pâte à bois et repercer ? A défaut je peux aussi les remplacer par des boulons traversants + écrou.
- pour les vis de sécurité, vu que les trous sont non débouchant je pense qu'elles ont été montées au marteau. Du coup je ne pense pas pouvoir les remettre efficacement de la même façon. Là aussi, faut-il reboucher et repercer, ou les remplacer par des boulons traversants ?

Merci de vos lumières !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14062
le 18/04/2020 à 18h55
bonsoir
je possede des volets barres et écharpes ,et ils sont montés avec des écrous et boulons traversants bien entendu

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Jaymard

avatar - Jaymard
Petit nouveau
Message(s) : 2
le 18/04/2020 à 19h09
Bonsoir,
Pourquoi "bien entendu" ? C'est peut-être le plus courant, mais apparemment ce n'est pas toujous le cas, d'où mon message.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par le+bo

avatar - le+bo
Architecte
Message(s) : 1886
le 18/04/2020 à 21h49
Bonsoir,

je pensais aussi que c'était évident , et bien Non !

j'ai eu le même cas avec des vis type TORX non traversantes, probablement une production bon marché à une époque où les vis Torx n'étaient pas courantes et pouvaient sembler inviolables ! enfin c'est une hypothèse !

Pour sûr les pentures se démontent tranquillement de l'extérieur

j'ai remplacé par des vis traversantes avec rondelles + écrous bien plus sécurisantes

cordialement

Cordialement

Le + Bo F
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nicolas76910
Architecte
Message(s) : 1412
le 18/04/2020 à 23h37
Bonjour,
Le plus simple et le plus sûr en effet c'est de mettre des boulons traversants. Choisissez des boulons Japy comme ça vous aurez une tête lisse à l'extérieur donc impossible à dévisser de dehors.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14062
le 19/04/2020 à 08h16
bonjour pourquoi j ai marqué bien entendu ,c est parce que sur le site nous avons des esprits tordus ,donc je précise qu un écrou et un boulon c est généralementt traversant Top !

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Tazmania

avatar - Tazmania
Chef de chantier
Message(s) : 848
le 19/04/2020 à 10h07
bonjour,
vous pouvez aussi remettre un modèle presque identique, à la différence que pour les fixer vous ne le faites pas au marteau, mais à l'aide d'une clé mâle (BTR) qui prend la vis par un petit trou du diamètre de la clé, traversant le volet et l'écharpe, une fois mise, on bouche le trou avec de la pâte à bois.
cordialement

ici par exemple

là on voit bien l'empreinte BTR
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
52 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (45)
27 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
21 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (18)

86 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 42