Locataire : quel compteur électrique rail din ?

Locataire : quel compteur électrique rail din ?

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 04/11/2014 à 11h00
Bonjour, par crainte d'un apurement de charges impromptu, je veux pouvoir contrôler ma consommation électrique moi-même depuis chez moi. Car le compteur divisionnaire est chez le proprio.

J'ai un tableau électrique sur lequel arrive un gros fil rouge et un gros fil bleu (en provenance de chez le proprio à priori) et ensuite ça alimente plein de disjoncteurs pour chaque circuit électrique de l'appart. Je voudrais savoir comment dérouter ces 2 gros câbles histoire de les faire passer par un compteur qui me permette d'avoir d'une part une preuve de ma consommation réelle en cas de litige mais surtout pour contrôler ma consommation au fils des jours afin de savoir où j'en suis financièrement.

Il me reste un double emplacement sur le rail du tableau électrique (avec râteau / peigne en cuivre pour alimenter) et j'imaginais pouvoir ajouter un simple petit compteur qui intercepte les kwh qui passent avant qu'ils partent sur chaque circuit ? Le but est d'avoir un décompte depuis la date l'installation + éventuellement un décompte mensuel (mais à la limite il suffit que je sorte ma calculette sinon).

Est-ce que c'est ça le produit qu'il me faut : compteur velleman ?

Le but c'est vraiment d'avoir un décompte de la consommation totale du foyer (radiateur électrique / four/ lampes / chauffe eau, tv, etc...) pour que je puisse estimer le coût de mes charges d'électricité.

Merci d'avance pour vos lumières, j'y connais rien en monophasé machine chose Tire la langue
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/11/2014 à 11h38
Bonjour.
Si la loi n'a pas changé, ton propriétaire n'a pas le droit de te vendre de l'électricité... A tout le moins, il aurait dû installer son sous-comptage dans ton tableau !
Tu est en location vide ou en meublé ?
Enfin, si tu n'as pas d'autre solution en cas de relations tendues avec ton bailleur, tu pourrais installer un compteur mais je ne parviens pas à trouver ( même sur le site de Velleman) des infos précises (je ne comprends pas le 5(80)A, qui est essentiel (branchement direct ou par TI).
En tant que pro, je fais plus confiance à cxertains fabricants (comme Schneider), mais on est dans une autre gamme de prix (200€ environ). De plus l'installtion en tête de ton tableau, sans pouvoir aller couper le courant chez ton bailleur, pourrait t'obliger à passer par un pro. Mais poste-nous une photo de ton tableau des protections (ton "plein de disjoncteurs") pour pouvoir aller plus loin.
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 04/11/2014 à 14h28
Merci d'avoir répondu Sourire Je peux reprendre un cliché de l'arrivée des câbles ce soir mais en attendant voilà le bestiau : https://i.imgur.com/ZmyYwnA.jpg

Alors en fait il a un compteur divisionnaire chez lui d'après ce que j'ai compris, et ça lui permet de calculer le montant des charges chaque mois pour me refacturer l'électricité consommée par mon propre tableau. C'est une location vide appartement des années 30.

Cool
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2895
le 04/11/2014 à 14h37
Bonjour,
Alors, si c'est une location vide à titre de résidence principale du locataire, votre bailleur a tout faux. Il n'a absolument pas le droit de vous facturer une consommation électrique.
Vous pouvez exiger dès à présent d'avoir votre propre compteur électrique et devez prendre un abonnement chez le fournisseur de votre choix (on rappelle qu'EDF n'a plus le monopole et qu'un locataire est libre de choisir le fournisseur qu'il veut).
Il n'y a qu'en location meublée qu'il n'y a pas obligation d'un compteur et d'un abonnement propre au locataire mais à la seule condition d'être sous le régime des charges forfaitaires, donc que le locataire ne paie pas en fonction de sa propre consommation mais un forfait de charges fixe qu'il faut bien calculer car impossible à rectifier ensuite.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 04/11/2014 à 14h45
Merci pour la réponse.

En fait sur le bail il est indiqué en titre "locaux vacants non meublés" et au rayon loyer : "provisions sur charges (eau + électricité) avec ajustement sur relevés de compteurs divisionnaires".

Au fait, dans le contrat de location le diagnostic énergétique est vide soit dit en passant Mouais... vous comprenez mon intérêt à régler ces détails au plus vite...

Confus
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2895
le 04/11/2014 à 19h55
Comme je vous le disais, votre bailleur est dans l'illégalité et vous n'avez aucune obligation de lui payer l'électricité.
En revanche, pour l'eau, c'est légal.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/11/2014 à 20h11
Bonsoir.
Le diagnostic énergétique n'est pas encore (à ma connaissance) obligatoire pour les locations.
Et que veux-tu dire par "vous comprenez mon intérêt à régler ces détails au plus vite" ?
Enfin, as-tu accès à ton compteur d'eau ?
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Carminas

avatar - Carminas
Promoteur
Message(s) : 7390
le 04/11/2014 à 22h26
Bonsoir

Si vous voulez mettre un compteur

Utilisez plutôt un modèle avec un tore externe

Ce sera plus simple de mise en œuvre

Carminas
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2895
le 04/11/2014 à 23h01
GrainDsel a écrit :

Bonsoir.
Le diagnostic énergétique n'est pas encore (à ma connaissance) obligatoire pour les locations.



Salut GrainDsel,
Le DPE doit être fourni en location (vide ou meublée) depuis 2007 !!!

ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/11/2014 à 09h26
Bonjour.
@ Cjupiter : tu veux bien me communiquer un lien ou la référence ? Car je me suis accroché à trois reprises avec des bailleurs. Peut-être parce qu'il n'y a pas de sanction en cas de défaut de présentation ?
Merci d'avance.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 05/11/2014 à 09h31
Merci pour toutes vos réponses.

Non je n'ai pas accès au compteur d'eau non plus.

Désolé pas encore eu le temps de prendre en photo l'arrivée des câbles bleu et rouge..

"vous comprenez mon intérêt à régler ces détails au plus vite" voulait dire que comme je viens d'arriver il faut que je sois réactif pour corriger le tir tout de suite.

Il faudrait que je trouve le texte de loi sur le compteur obligatoire, au cas où on me réponde "ah non c'est pas la peine, bla bla". Pour l'instant je viens juste de trouver un lien qui parle de l'ADIL avec explication effectivement de l'illégalité.

Cela dit le propriétaire n'y connait rien en électricité d'après ce qu'il m'a dit et je pense qu'il suffit que je lui demande pour qu'il accepte l'installation d'un compteur électrique dans l'appartement.

La question restant donc : comment (si possible sans faire intervenir un électricien ni EDF ni embêter le proprio pour qu'il coupe le courant depuis chez lui) brancher un compteur entre l'arrivée du courant dans mon appart et la sortie vers les différents circuits du tableau ? Le rail din est à conserver comme idée ou bien ça ne sert qu'à contrôler quelques circuits seulement ?

Le tore machin chose, à part un grand gars avec un marteau ou une bobine spatio-temporelle, je vois pas trop ce que c'est Tire la langue

Merci encore et d'avance pour toutes vos interventions Oui
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/11/2014 à 10h26
Bonjour.
Si cela peut se régler en convivialité ce serait bien (le texte de l'ADIL peut aider plus que nos paroles de bricoleurs; il y a aussi l'EDF.) :
* si vous choisissez de ne pas faire intervenir un électricien, et que ce soit toi qui t'en charges, commence par nous poster une photo de ce tableau des protections, capot enlevé.
* si le compteur chez ton propriétaire est de type modulaire, il pourrait être déplacé dans ton tableau. De toute façon la sécurité la plus élémentaire sera de déclencher le disjoncteur qui alimente ton logement.
* s'il faut acheter ce compteur, nous te recommanderons le meilleur rapport qualité/prix (tout intégré ou à tore séparé : là c'est technique), qui évitera probablement certains appareils de bricolage peu sûrs.
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2895
le 05/11/2014 à 10h32
GrainDsel a écrit :

Bonjour.
@ Cjupiter : tu veux bien me communiquer un lien ou la référence ? Car je me suis accroché à trois reprises avec des bailleurs. Peut-être parce qu'il n'y a pas de sanction en cas de défaut de présentation ?
Merci d'avance.


Salut,
Alors tu as le Code de la construction et de l'habitation :
Citation :


Article L134-3-1 En savoir plus sur cet article...
Créé par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 - art. 1
En cas de location de tout ou partie d'un immeuble bâti, le diagnostic de performance énergétique prévu par l'article L. 134-1 est joint à des fins d'information au contrat de location lors de sa conclusion, sauf s'il s'agit d'un contrat de bail rural ou lorsque ce sont des contrats de location saisonnière.

Le locataire ne peut se prévaloir à l'encontre du bailleur des informations contenues dans le diagnostic de performance énergétique.



Ou la loi 89-462 pour les baux qui y sont soumis :

Citation :

Article 3-3 En savoir plus sur cet article...

Créé par LOI n°2014-366 du 24 mars 2014 - art. 1

Un dossier de diagnostic technique, fourni par le bailleur, est annexé au contrat de location lors de sa signature ou de son renouvellement et comprend :

1° Le diagnostic de performance énergétique prévu à l'article L. 134-1 du code de la construction et de l'habitation ;

2° Le constat de risque d'exposition au plomb prévu aux articles L. 1334-5 et L. 1334-7 du code de la santé publique ;

3° Une copie d'un état mentionnant l'absence ou, le cas échéant, la présence de matériaux ou produits de la construction contenant de l'amiante. Un décret en Conseil d'Etat définit les modalités d'application du présent 3°, notamment la liste des matériaux ou produits concernés ;

4° Un état de l'installation intérieure d'électricité et de gaz, dont l'objet est d'évaluer les risques pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes. Un décret en Conseil d'Etat définit les modalités d'application du présent 4° ainsi que les dates d'entrée en vigueur de l'obligation en fonction des enjeux liés aux différents types de logements, dans la limite de six ans à compter de la publication de la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové.

Dans les zones mentionnées au I de l'article L. 125-5 du code de l'environnement, le dossier de diagnostic technique est complété à chaque changement de locataire par l'état des risques naturels et technologiques.

Le locataire ne peut se prévaloir à l'encontre du bailleur des informations contenues dans le diagnostic de performance énergétique, qui n'a qu'une valeur informative.

Le propriétaire bailleur tient le diagnostic de performance énergétique à la disposition de tout candidat locataire.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2895
le 05/11/2014 à 10h36
Citation :

La question restant donc : comment (si possible sans faire intervenir un électricien ni EDF ni embêter le proprio pour qu'il coupe le courant depuis chez lui) brancher un compteur entre l'arrivée du courant dans mon appart et la sortie vers les différents circuits du tableau ?


Comme déjà dit, la question n'est pas là !
La situation étant illégale, autant faire les choses correctement !
Il faut individualiser l'installation électrique de votre logement par rapport à celui du bailleur, faire installer un compteur par EDF et prendre un abonnement à votre compte. Tout ceci, bien sur, au frais du bailleur (sauf l'abonnement bien évidemment).
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 05/11/2014 à 11h40
OKAY guys Clin d\'oeil Je reviens vers vous dès que j'ai du nouveau Hum-hum ! Et merci encore
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par alex9575

avatar - alex9575
Bricoleur
Message(s) : 65
le 05/11/2014 à 11h45
Bizarre sur ce site ça dit que l'électricité peut être inclue dans les charges :

https://www.juritravail.com/Article/droit-locataire/Id/101

Moi il s'agit d'une vieille maison divisée en deux (une partie est occupée par le proprio, l'autre par moi).

Confus
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
64 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (9)
21 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
14 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

14 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Brico30 , Nicolas76910 , Noe68 , 0FC0

Visiteurs non identifiés : 256