Mon tableau électrique ne semble pas aux normes -> est-ce bien le cas (...)

Mon tableau électrique ne semble pas aux normes -> est-ce bien le cas ?

Par siltronic

avatar - siltronic
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 01/08/2021 à 13h57

Bonjour à tous,
C'est mon premier message ici, je me présente, je m'appelle Alexis, je suis informaticien, et j'ai acheté une maison (de 2014) il y a quelques mois. 

Je n'ai aucun problème électrique dans la maison (ça ne veut pas dire que l'installation est bonne pour autant :-) ). À l'occasion de vouloir ajouter un disjoncteur pour ma box adsl que j'ai mise sous le tableau électrique, je me suis penché sur ce dernier et les normes en vigueur. En complément, je vais prochainement faire installer des climatisations qui va nécessiter d'ajouter un disjoncteur de 25A.

Photos du tableau : 

https://drive.google.com/file/d/1uAFnJ215U5VTuMghpkTLkHrEzS8VB1YG/view?usp=sharing

https://drive.google.com/file/d/1FSR_3Hp3CmuqYZ36AtD8itRK96jdTkW2/view?usp=sharing

 

 

Voici un résumé synthétique de tout le parcours électrique : 

Linky 9KVA monophasé -> Différentiel de branchement reglé à 60A -> 4 lignes dans le tableau electrique (que j'ai affiché sous forme de colonne ci après, il s'agit de disjoncteurs à chaque fois sauf mention contraire) :

Rangée 1 Rangée 2 Rangée 3 Rangée 4 
Différentiel Type A 40 ADifférentiel Type AC40 ADifférentiel Type AC40 ADifférentiel Type AC40 A
Plaques cuisson32 ALave Vaisselle20 AVMC2 AChauffe-eau16 A
Lave Linge20 AFour20 ALampes10 AProtection EDF pilote2 A
Prises tableau16 APrises16 ALampes10 AChauffe-eau signal2 A
(prise) Prises16 AVolets10 A(Contacteur HP/HC)16 A
(prise) Prises 16 AVolets10 AChaudière16 A
(interrupteur modulaire) Prises16 ALampes10 AConvecteur bain16 A
  Prises16 A(interrupteur modulaire)   
  Combles16 AVolets10 A  
  Combles16 APortail10 A  
  Combles10 A    
      (module suivi conso) 
Nb Disj.3Nb Disj.10Nb Disj.8Nb Disj.5
Total A68 ATotal A162 ATotal A72 ATotal A52 A
Total A règle aval34 ATotal A règle aval81 ATotal A règle aval36 ATotal A règle aval42 A

 Pour moi, voici les problèmes que je vois et mon analyse/résolution : 

1) Règles de répartition (ex: pas toutes les lumières sous le même différentiel) non respectée (à cause du truc DeltaDore pour regarder la conso "compartimentée", c'est à dire prises electriques, chauffeau-eau, etc) : si ça pête, j'ai plus aucune lumière par exemple. C'est dommage, mais si le problème s'arrête à ça, on va dire que c'est pas très grave. 

2) Différentiel de branchement mal calibré par rapport à mon linky en 9KVA : il devrait être à 45 A. Il faudrait contacter EDF à l'occasion, mais si la règle de l'aval est respectée, c'est pas grave.

3) Contrôle règle aval et nombre de disjoncteurs sous un différentiel (max 8 ) :

3A) Rangée 1 : RAS, règles respectées, et c'est les bons appareils qui se trouvent sous l'interrupteur différentiel type A.

3B) Rangée 2 : Trop de disjoncteurs sous le différentiel, règle aval absolument pas respectée, c'est pour moi le plus gros problème sur le tableau. Solution : Remplacer le différentiel de début de ligne par un 63A (type AC) et déporter ceux des combles sous le différentiel de 40A récupéré (et j'y ajouterai le disjoncteur de 16 pour la prise de ma box). Soit au total pour le premier différentiel de 63 A : 7 disjoncteurs et 60A (120 A réels) , celui de 40 A : 4 disjoncteurs et 29 A (58 A réels)

3C) Rangée 3 : RAS, règles respectées (l'inter' modulaire n'a pas à être compté, n'est-ce pas ?). Vu l'espace dispo (et la disponibilité des bornes sur le peigne) je pensais intéressant d'ajouter le disjoncteurs de climatisation de 25 A dans cette rangée, mais sous un autre différentiel de 40A (type AC).

3D) Rangée 4 : Peut-être un poil trop d'A, mais j'avoue ne pas maitriser les liaisons pour les déclencheurs HP/HC etc et s'il faut les compter ou non... (voir photo pour le détail). Si ça pose problème, je peux tenter de déplacer le disjoncteur du convecteur sous le nouveau différentiel sur la rangée 3.

4) Côté branchement : Les 4 différentiels actuels sont alimentés par un peigne d'alimentation vertical. Il y a un cordon de repiquage entre les différentiels et les premiers disjoncteurs sur les rangés 1 et 2, c'est pour le truc d'analyse de consommation (que je suis d'ailleurs à deux-doigts de gicler tellement ça siffle dans le boitier et que ça ne me sert à rien, le linky est bien plus pratique avec le suivi de conso à la demie heure...). 

Je pensais brancher les interrupteur différentiels supplémentaires via un "LEGRAND Cordon de repiquage 10mm² Phase+Neutre - 404903" branché sur les bornes du peigne vertical. Est-ce pertinent ? Sachant par contre que je risque d'être gêné en rangée 2 par le cordon de repiquage, mais je ne vois pas d'autre solution... (en rangée 4, ces bornes du peigne sont branchées sur l'alimentation générale pour info).

Sinon, j'ajoute un lot de bornes (celles qui s'adaptent sur le rail) en rangée 3,  branchées sur les bornes du peigne vertical et je branche à cette borne les deux différentiels supplémentaires (mais donc le différentiel supplémentaire de la rangée 2 sera alimenté par un truc de la rangée 3...)  

Voilà, que pensez-vous de tout cela ? 

Voyez-vous d'autres soucis ? 

En vous remerciant pour la lecture (un peu longue désolé...) :-)

 

Bonne journée,

Alexis

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Carminas

avatar - Carminas
Promoteur
Message(s) : 7451
le 01/08/2021 à 15h39

Bonjour

La dernière version de la norme (à laquelle vous faites référence) date de 2015.

Votre installation a été réalisée en 2014, il est donc logique qu'elle ne respecte pas tous les points de 2015, sachant que la norme n'est pas rétroactive (et heureusement car sinon il faudrait refaire toutes les installations à chaque fois qu'elle change).

Pour revenir en détail sur les points que vous évoquez.

 

1/ En 2014, c'était une recommandation, pas une obligation.

Et comme vous l'avez dit, ce n'est pas un point essentiel !

 

2/ Non vous vous trompez. Désormais le disjoncteur de branchement est systématiquement calibré sur le maxi. Le réglage de l'abonnement se faisant à distance sur le Linky. D'ailleurs sur les nouvelles installation les DB sont des 60A non réglables.

 

3/ Au dela de l'aspect normatif, l'essentiel est de ne pas tirer plus de 9kW sur un ID 40A

3A/ OK

3B/ La limite à 8 est apparue en 2015. C'est un point de confort de la norme afin qu'en cas de coupure de l'ID un nombre raisonnable de circuits soit coupés. Qu'il y en ait 10 et pas 8, on s'en fiche un peu.

Quant à l'éventuelle surcharge, c'était conforme à ce qui se faisait avant, et avec seulement 2 gros consommateurs, vous ne risquez pas de dépasser 9kW.

En synthèse, aucun intérêt à changer quelque chose, cela n'apporterait rien

3C/ OK, il n'y a rien qui consomme la dessus

Vous pourriez même mettre le disj 25A dessus

3D/ OK

 

4/ Perso, je me repiquerait sur les bornes libres du peigne en rangée 1 ou 2 ou 3 (voir photo, c'est d'ailleurs une ancienne installation mise en sécurité et vous voyez qu'il y a 10 disjoncteurs par ID)

Peu importe l'endroit où se situe ce qui se trouve en aval

Images jointes :

IMG_6295.JPG

Carminas
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par siltronic

avatar - siltronic
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 01/08/2021 à 17h43

Bonjour, 

Merci beaucoup pour cette réponse très complète (et rapide). 

Mon but n'est effectivement pas de respecter une norme, mais d'avoir quelque chose de sécurisé. Du coup je dois faire le tri entre les normes existantes de "confort" pour reprendre ton terme, et les normes de "sécurité" on va dire. Donc à te lire j'apprends que la norme des 8 élèments max est en fait simplement pour une question de confort, ok, donc je ne vais pas chercher à la respecter. 

C'est plus donc la règle de l'aval qui m'embête. Mais à te lire l'essentiel est donc ne pas dépasser 9KW pour ne pas griller l'interrupteur différentiel de 40A, et c'est vrai qu'à moins de brancher plein de trucs (très) consommateur, la rangée 2 ne risque pas de dépasser 9KW. 

Donc je pense que je vais simplement ajouter mon disjoncteur de 16A pour la box adsl et celui de 25A pour les climatisations sur la rangée 3, je n'ajoute donc pas de différentiel. 

Si d'autres personnes ont des avis (qui vont dans ce sens ou non), je suis toujours preneur Sourire

 

Merci !

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Carminas

avatar - Carminas
Promoteur
Message(s) : 7451
le 01/08/2021 à 18h02

Pour moi ce tableau est parfaitement sécurisé, même si la règle aval de 2015 (qui n'est d'ailleurs pas des plus pertinentes) n'est pas respectée.

 

Je reviens juste sur l'esprit des nouvelles règles amont/aval.

Comme je l'ai dit plus haut, l'essentiel est de ne pas dépasser le courant assigné de l'ID

Pour cela 2 méthode :

- la règle amont : C'est la plus fiable. Elle consiste à avoir en amont un dispositif de protection contre les surcharges de calibre inférieur au courant assigné de l'ID. Ainsi un ID 63A respecte systématiquement la règle amont car le disjoncteur EDF a pour calibre maxi 60A. Donc aucun risque de dépasser 63A

- la règle aval : Elle consiste à regarder ce qu'il y a en aval et de s'assurer que cela ne dépassera pas le courant assigné de l'ID. Pour cela la norme a pris une règle sur le cumul des calibres avec un coefficient de foisonnement. Mais elle est forcément approximative et pas toujours fiable (comme dit plus haut derrière un disj 16A vous pouvez avoir un four qui tire 3500W ou un éclairage qui tire 10W)

L'esprit de la nouvelle norme est donc de mettre des ID 63A et de réserver les ID 40A à des usages limités (par exemple un ID dédié à l'extérieur avec un circuit prises, un circuit éclairage, un circuit portail).

 

Avant 2015 il y avait des règles précises pour l'ID avec le circuit plaque et l'ID avec les circuits chauffages.

Pour le reste, rien de précis, et pour un ID 40A, l'usage voulait qu'on ne mette pas plus de 3 circuits gros consommateurs afin de ne pas dépasser les 9kW fatidiques. Ceci dit c'était tout aussi fiable, voire plus que la règle aval.


Carminas
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par siltronic

avatar - siltronic
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 01/08/2021 à 19h03

D'accord, merci à nouveau pour tes explications très claires et rapide 😀

C'est vrai que cette règle de 50% de l'intensité pour la règle de l'aval est approximative dans l'absolu. Et à la vue de ma répartition des gros consommateurs, il n'y a effectivement pas lieu de s'inquiéter du coup.

Du coup comme tu me l'a conseillé je vais mettre les climatisations en rangée 3 (et ma box adsl sur un disjoncteur de 16 A), vu qu'il n'y a pas de gros consommateur.

Encore merci 😀

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : BriceP

Visiteurs non identifiés : 254