Ballon d'eau chaude après absence

Ballon d’eau chaude après absence

avatar - Malakian3544
Petit nouveau
Message(s) : 1
le 03/07/2021 à 01h36

Bonjour,

Je souhaiterais vous poser une question sur les ballons d'eau chaude.

J'ai du m'absenter de chez moi pour 4 mois et je vais y revenir bientôt.

En partant, j'ai coupé l'électricité et l'arrivée d'eau générale.

Ce qui m'embête, c'est qu'en revenant l'eau du ballon d'eau chaude aura stagné assez longtemps.

Il y a apparemment risque de légionellose.

Sur le net, certaines personnes disent qu'il faut purger le ballon.

Je n'y connais pas grand chose en plomberie mais ça n'a pas l'air compliqué.

Mais j'ai vu des commentaires disant qu'une fois qu'on ouvre le robinet de purge, il peut être difficile de le refermer et que cela peut poser des problèmes à cause du calcaire accumulé pendant des années.

Je n'ai pas trop envie qu'il y ait une fuite et que je doive faire appel à un plombier.

J'ai pensé à une autre solution, je peux laisser le ballon chauffer pendant une nuit puis ouvrir le robinet du mitigeur de lavabo en le mettant à fond sur l'eau chaude jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau chaude.

A ce moment là, je saurai que j'aurai enlever toute l'eau du ballon et j'attendrai encore une nuit de chauffe pour l'utiliser normalement.

Pensez-vous que mon raisonnement est juste et que je peux procéder de cette manière pour avoir une eau propre ?



ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7079
le 03/07/2021 à 05h39

Salut,

L'internet c'est utile pour trouver des infos mais c'est aussi le grand n'importe quoi dans certains cas..!
Le risque de légionellose ne concerne que les circuits d'eau dont la température tourne entre 30 et 45°C. C'est pour cette raison que les chauffe-eau électriques doivent être réglés entre 55 et 60°C. Elles sont détruites à ces températures.
Dans le cas d'un chauffe-eau à l'arrêt dont le volume d'eau est à température ambiante il n'y a aucun risque de développement de ces bactéries. 

Tu peux donc remettre ton cumulus en service en laissant couler un peu d'eau à chaque points de puisage pour rincer les tuyauteries entre le chauffe-eau et les robinets.


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kerriames

avatar - kerriames
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 19/07/2021 à 06h42
Brico30 a écrit :

Salut,

L'internet c'est utile pour trouver des infos mais c'est aussi le grand n'importe quoi dans certains cas..!
Le risque de légionellose ne concerne que les circuits d'eau dont la température tourne entre 30 et 45°C. C'est pour cette raison que les chauffe-eau électriques doivent être réglés entre 55 et 60°C. Elles sont détruites à ces températures.
Dans le cas d'un chauffe-eau à l'arrêt dont le volume d'eau est à température ambiante il n'y a aucun risque de développement de ces bactéries. 

Tu peux donc remettre ton cumulus en service en laissant couler un peu d'eau à chaque points de puisage pour rincer les tuyauteries entre le chauffe-eau et les robinets.

merci de m’avoir répondu c’est gentil

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : castor

Visiteurs non identifiés : 241