Poutres de soutien de fermettes

Par daumi

avatar - daumi
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 07/10/2007 à 21h03
Bonjour,

J'ai une maison de plein pied de 8m x 10m.
J'ai mis du poids dans le grenier mais comme les fermettes ne sont pas prévues pour ça, j'ai posé une poutre bois de 20x20 sur 6m en soutien, fixée d'un côté dans le mur et de l'autre soutenue par un poteau bois de 20x20 posé directement sur le carrelage.

Est-il indispensable d'effectuer une fondation sous le poteau ou y a-t-il un moyen de l'éviter : rajouter un poteau intermédiaire (10x22 ?) pour soulager la charge du premier ? Assise élargie de chaque poteau ?

Je précise que je compte aussi installer une poutre supplémentaire dans le grenier pour effectuer la continuité jusqu'aux 10m car je ne peux pas prolonger la poutre de 6m pour des raisons mobilières. Elle reposera sur l'autre extrêmité du mur et par dessus mon premier poteau. Des fixations aggriperont les fermettes.

Je prévois de rajouter une poutre de soutien de 5m.
Sur les 8m de large, celle posée est à 3m du mur. L'autre poutre à venir se situerait à 3m de l'autre bord. La charge se situant entre les 2 poutres.

Merci de m'apporter tous conseils utiles.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par biloulou

avatar - biloulou
Promoteur
Message(s) : 5797
le 09/10/2007 à 15h48
Bonjour,

Appuyer ton poteau directement sur le carrelage n'est certe pas l'idéal, il faut que tu puisses prendre appui sur sol dur (dalle de béton).
En plus si tu es situé à l'étage tu vas accroitre la charge ponctuellement à l'endroit où prend appui ton poteau et risquer des désordres au niveau de la dalle en béton. Il faut dans ce cas, prolonger l'appui au niveau inférieur et y créer une base plus large que ton poteau de manière à équilibrer le poids sur la plus grande surface possible.
Ta poutre de 20*20 peut supporter +/- 1000 kg uniformément répartis soit 166 kg par mètre courant, ce qui n'est pas énorme.
Au vu des travaux que tu veux réaliser, je prendrai quand même avis auprès d'un architecte ou mieux auprès d'un ingénieur qui sera à même de te calculer les différentes sections de bois nécessaires sans courir le risque de voir apparaitre des dégats quelconques, car cela ressort de la stabilité de ton bâtiment.

A+

Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
Proverbe Chinois
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/10/2007 à 16h34
Bonjour.
Biloulou est plus compétent que moi dans le matériau «bois».
J'irai plus loin que son raisonnement : si la (les) poutres ont une section suffisante, avec une essence de bois adpaptée, tu n'auras aucun besoin de piliers, tout le poids sera supporté par les murs.
Pour l'essence du bois, je ne m'y connais pas trop, mais je crois savoir que les poutres en lamellé collé allient solidité et légèreté. Elles peuvent être en forme d'arc, ce qui améliorer encore leur résistance. Mais je ne sais pas ce qu'il en est du prix.
Biloulou, qu'en penses-tu ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par biloulou

avatar - biloulou
Promoteur
Message(s) : 5797
le 09/10/2007 à 19h22
Bonsoir,

Effectivement GainDsel, le lamellé-collé est plus résistant qu'une poutre tirée d'une pièce dans un tronc, et là, on peut y aller en longueur, j'en connait de 15 m de long, mais la section est quand même importante, il resterai le problème des appuis sur les murs et la mise en place à résoudre.
Autre solution, travailler par l'intérieur du grenier en profils métalliques, en y réalisant une structure portante à croisillons, on ne voit rien, cela prend appui sur les murs pignons, et comme cela serait des éléments boulonnés entre-eux par de problèmes de montage.
Difficile aussi de se faire une idée des lieux, mais je le répète, ici on commence à toucher à la structure du bâtiment et il faut rester très prudent, c'est pourquoi je conseille à daumi de faire appel soit à un architecte, soit un ingénieur. Vaut mieux débourser quelques centaines d'€ que de risquer d'en débourser plusieurs milliers.

A te revoir daumi, et à+

Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
Proverbe Chinois
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par daumi

avatar - daumi
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 09/10/2007 à 22h45
Merci pour vos réponses.
J'ai pû en parler à un maçon très professionnel proche de la famille qui est venu voir et m'a assuré qu'il n'y avait aucun risque en fonction des charges . Il m'a donné divers conseils utiles dans la poursuite de la mise en oeuvre.
Encore merci pour la rapidité de vos réponses qui étaient pertinentes et dont j'ai questionné le maçon.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 10/10/2007 à 04h02
Bonjour.
Daumi, ta réponse signifie-t-elle que tu avais surestimé le problème, et que le poids que tu as mis dans le grenier n'est finalement pas trop élevé ou qu'il est suffisamment réparti pour ne pas être un problème ? que tu n'avais pas besoin d'ajouter une poutre et encore moins un poteau ?
Ou ce poids est-il compatible avec les valeurs données par Biloulou, justifiant la poutre mais n'exigeant pas de poteau ?
Tes réponses satisferont notre compréhension, et permettront de clore ton sujet.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par daumi

avatar - daumi
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 10/10/2007 à 08h47
Effectivement, le maçon m'a dit que la charge n'était pas si élevée comme je craignais et qu'il fallait juste soutenir les fermettes pour empêcher leur fléchissement. Il m'a dit que mes fermettes conçues sur 8m se retrouvent avec l'appui de la poutre augmentées dans leur résistance et qu'il était inutile que je rajoute une poutre 2m plus loin. Pour le poteau, il en connaît des bien plus lourds que le mien posés à même le carrelage sans risque. Tout dépend de ce que le poteau doit soutenir. Comme il a vu sur place ce qu'il en est, je lui fais confiance.
J'espère que ces explications vous satisferont.
Bye bye.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par biloulou

avatar - biloulou
Promoteur
Message(s) : 5797
le 10/10/2007 à 17h36
Bonjour,

Pas toujours aisé de conseiller quelqu'un sans se rendre compte de la situation réelle et dans ce cas, la prudence est de mise.
Heureux pour toi que tou s'arrange et apparement sans trop de difficultés.

A+

Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
Proverbe Chinois
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 10/10/2007 à 23h09
Merci de le dire. Là je crois que c'est bon...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par daumi

avatar - daumi
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 11/10/2007 à 13h53
Oui. Sujet fermé. Merci à tous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Les températures baissent...
33 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (13)
30 % Cheminée d'attaque, tout va bien (12)
23 % Chaudière parée, la neige peut tomber (9)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

40 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas , cjupiter , Fournier20 , Jojo-Bricolo , betty33

Visiteurs non identifiés : 171
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r