boucher un trou d’évacuation d'air.

boucher un trou d’évacuation d’air.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 01/01/2015 à 23h02
bonjour,

j'ai un petit trou d’évacuation basse, qui ne sert pas, dans ma salle de bain qui donne directement dehors.

l'idée est de boucher le trou et de l'isoler.

j'ai penser a plaque de placo a l’extérieur recouvert d'enduit mais je présume que c'est mieux du ciment ?

donc placo recouvert de ciment pour l’extérieur puis isolant laine de roche ou laine de vert puis pour finir a l’intérieur de la salle de bain placo salle de bain ?

qu'en pensez vous ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 01/01/2015 à 23h58
Bonjour,

Plusieurs solutions au choix, tout dépend de l'aspect du mur coté extérieur? Au ciment c'est toujours mieux, meilleur résistance aux intempéries. A l'intérieur du trou soit également du ciment soit de la mousse polyuréthane en bombe et enfin du placo ou de l'enduit ou encore du plátre coté intérieur, c'est selon la situation sur place que l'on ne connait pas à distance.

@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 02/01/2015 à 09h08
Bonjour.
Une évacuation basse ? C'est plutôt une entrée d'air basse, l'évacuation étant en hauteur ou au plafond.
Disposes-tu d'une VMC ? Le passage d'air sous la porte est-il au moins de 15mm (équivalent d'une bouche extérieure d'environ Ø100m), avec d'autres entrées d'air dans le logement ? Car il est essentiel que l'air soit renouvelé d'une façon ou d'une autre !...
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 02/01/2015 à 09h48
GrainDsel a écrit :

Bonjour.
Une évacuation basse ? C'est plutôt une entrée d'air basse, l'évacuation étant en hauteur ou au plafond.
Disposes-tu d'une VMC ? Le passage d'air sous la porte est-il au moins de 15mm (équivalent d'une bouche extérieure d'environ Ø100m), avec d'autres entrées d'air dans le logement ? Car il est essentiel que l'air soit renouvelé d'une façon ou d'une autre !...
@+



bonjour,

comme le sol n'est pas très droit ça va de 2 CM a 5 mm... j’espère que c'est suffisant ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 02/01/2015 à 10h07
Suite...
Mes questions étaient liées : évacuation haute ou VMC + entrée d'air soit extérieure (ce que tu souhaites obturer) ou passafe d'air sous la porte ET autres entrées d'air dans le logement.
Une solution simple est de remplacer la grille d'entrée d'air par une grille avec volet réglable. Le risque : que par température froide extérieure, quand ce volet est fermé, il se produise dessus de la condensation, ce qui n'est pas grave.
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 02/01/2015 à 11h49
GrainDsel a écrit :

Suite...
Mes questions étaient liées : évacuation haute ou VMC + entrée d'air soit extérieure (ce que tu souhaites obturer) ou passafe d'air sous la porte ET autres entrées d'air dans le logement.
Une solution simple est de remplacer la grille d'entrée d'air par une grille avec volet réglable. Le risque : que par température froide extérieure, quand ce volet est fermé, il se produise dessus de la condensation, ce qui n'est pas grave.
@+



je souhaite mettre une extraction haute et l'entrée d'air seras donc sous la porte qui donne dans la cuisine.

et dans la cuisine (uniquement Electrique) je souhaite condamnée également l'entré d'air passe et mettre un extracteur en plus de la haute aspirante de la cuisine...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 02/01/2015 à 11h55
Suite...
Du moment que tu extrais l'air par VMC, ET que l'air entre bien dans ton logement (par entrées auto-réglables dans les fenêtres ou par les fuites) c'est bon. Sinon tu as besoin de ces entrées basses. A défaut, un jour tu vas te retrouver avec condensation et moisissures Pleure Pleure Pleure
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 03/01/2015 à 18h46
GrainDsel a écrit :

Suite...
Du moment que tu extrais l'air par VMC, ET que l'air entre bien dans ton logement (par entrées auto-réglables dans les fenêtres ou par les fuites) c'est bon. Sinon tu as besoin de ces entrées basses. A défaut, un jour tu vas te retrouver avec condensation et moisissures Pleure Pleure Pleure
@+



on est pas obliger d'avoir une VMC si on a une cheminer ou un accès directement a l’extérieur avec un extracteur et des volet anti-retour.
et pour l'entré d'air c'est pareil mais ces systèmes d'entrée d'air ne rend plus la maison étanche et le froid entre dans la maison.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2015 à 18h58
Bonjour.
Je te rappelle que sauf dérogations la VMC est obligatoire. Et qu'est-ce que ton extracteur sinon une VMC ?
Mais je te signale que dans le message où tu me cites, je parle de la nécessité de renouveler l'air.
Dans une maison étanche, ce non-renouvellement devra être compensé par des techniques peu courantes, sinon le taux d'humidité va augmenter au point de créer des désordres, et le taux d'oxygène baisser au point d'être néfaste à la santé - et in fine à la vie.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 03/01/2015 à 19h20
GrainDsel a écrit :

Bonjour.
Je te rappelle que sauf dérogations la VMC est obligatoire. Et qu'est-ce que ton extracteur sinon une VMC ?
Mais je te signale que dans le message où tu me cites, je parle de la nécessité de renouveler l'air.
Dans une maison étanche, ce non-renouvellement devra être compensé par des techniques peu courantes, sinon le taux d'humidité va augmenter au point de créer des désordres, et le taux d'oxygène baisser au point d'être néfaste à la santé - et in fine à la vie.
Salut !



ok pas de soucis merci beaucoup pour tes renseignements.
quand je vois VMC je vois le gros trucs d'extraction avez plusieurs entré que tu mets dans les combles.
moi je parles d'un simple extracteur, mais si c'est concidéré comme une VMC c'est cool.

même si c'est obligatoire j'ai une maison de 1930 donc j'ai encore les ouverture directe qui apporte de l'air.

moi j'indiqué que c'est bien de renouveler mais en hiver avoir toujours un entrée d'air ouverte c'est pas cool...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2015 à 19h39
Suite...
Pour être plus précis :
V=ventilation: cela se comprend.
M=mécanique, ce qui exclut la naturelle.
C=contrôlée, ce qui signifie que l'on maitrise les débit par les sections d'entrée et de sortie d'air, et des dispositifs complémentaires (auto-réglables ou régulés).
Par ailleurs, la VMC est obligatoire (sauf cas dérogatoires) dans la construction. Pour l'habitat existant pas d'obligation nouvelle. Mais ici nous sommes souvent amenés à comprendre des désordres (la plupart du temps des condensations qui évoluent en moisissures) comme générés par une mauvaise aération. C'est le cas typique des maisons devenues plus étanches par le mise en place de nouveaux ouvrants. Ce peut être compensé par une aération suffisante et volontaire (c'est d'ailleurs mon choix).
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 03/01/2015 à 21h23
GrainDsel a écrit :

Suite...
Pour être plus précis :
V=ventilation: cela se comprend.
M=mécanique, ce qui exclut la naturelle.
C=contrôlée, ce qui signifie que l'on maitrise les débit par les sections d'entrée et de sortie d'air, et des dispositifs complémentaires (auto-réglables ou régulés).
Par ailleurs, la VMC est obligatoire (sauf cas dérogatoires) dans la construction. Pour l'habitat existant pas d'obligation nouvelle. Mais ici nous sommes souvent amenés à comprendre des désordres (la plupart du temps des condensations qui évoluent en moisissures) comme générés par une mauvaise aération. C'est le cas typique des maisons devenues plus étanches par le mise en place de nouveaux ouvrants. Ce peut être compensé par une aération suffisante et volontaire (c'est d'ailleurs mon choix).
Salut !



ok merci beaucoup.

j'ai deux cheminé sur le toi de mal salle de bain + l'entrée d'air basse.

si je met un extracteur d'air a une des cheminée et une arrivé d'air sur l'autre cheminé avec des volet qui se ferme c'est bon ou c'est pas au norme ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2015 à 22h03
Bonsoir,

Non, comme déjà expliqué ci-dessus, une vrai VMC est un dispositif qui permet de renouveler l'air intérieur par circulation forçée de celui-ci et en le faisant traverser le logement. Ce n'est pas une VMC que de poser un extracteur à fonctionnement ponctuel sur un trou puis de faire entrer de l'air par un autre à coté. Ceci c'est faire une ventilation en boucle rapproché qui ne ventilera pas grand chose, voire rien du tout et méme pas ou très peu la pièce elle même Non
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par wfirefox

avatar - wfirefox
Apprenti bricoleur
Message(s) : 34
le 04/01/2015 à 00h15
andher a écrit :

Bonsoir,

Non, comme déjà expliqué ci-dessus, une vrai VMC est un dispositif qui permet de renouveler l'air intérieur par circulation forçée de celui-ci et en le faisant traverser le logement. Ce n'est pas une VMC que de poser un extracteur à fonctionnement ponctuel sur un trou puis de faire entrer de l'air par un autre à coté. Ceci c'est faire une ventilation en boucle rapproché qui ne ventilera pas grand chose, voire rien du tout et méme pas ou très peu la pièce elle même Non



ok donc je doit laissé ma ventilation basse et mettre l'extracteur en hauteur qui passe par la cheminée ?

mais je vais comment l'hivers avec la ventilation basse c'est quoi la solution ?

je suis dans le flou Mouais...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/01/2015 à 10h16
Re,

Cette ancienne ventilation basse naturelle ne servira pas à grand chose d'autre que de faire effectivement entrer de l'air neuf et froid notamment l' hiver et en ne ventilant que très partiellement du fait de la formation d'une petite boucle de circulation d'air qui ne permettera pas de brasser entièrement et correctement la pièce en question.

Pour une ventilation plus rationnelle et efficace, Il faut que l'air neuf de compensation au moment ou l'extracteur fonctionnera, provienne des pièces dites sèches (séjour, chambre) cet air neuf sera automatiquement réchauffé du fait d'avoir traversé le logement comme il se doit et c'est pour cela que l'on parle de détalonnage de porte d'au moins 1,5cm pour permette à cet air neuf d'entrer facilement dans la pièce à ventiler de manière rationnelle. On ne peut pas être plus clair et plus précis.

Etant entendu que l'on reste libre de faire ce que l'on veut chez soit. Faite comme bon vous semble mais selon vos propres suggestions, vous aurez probablement un résultat médiocre voire inexistant mais cela ne coûte rien d'essayer de faire des tests ou des essais selon vos idées.

@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/01/2015 à 10h45
Petit complément d'info au sujet des extracteurs. Beaucoup d'entre eux n'ont qu'une puissance de refoulement limité et nécessite par exemple une longueur de gaine n'excédant généralement pas 1ml de longueur en projection horizontal en traversée de mur selon la situation d'installation habituelle de ce matériel. Dans votre cas s'agissant d'après ce que je crois avoir compris d'une évacuation en position verticale montante dans un ancien conduit de cheminée dont on ne connais pas la longueur, il va donc falloir un appareil particulièrement puissant pour bien évacuer hors du conduit avec cependant risque potentielle de retombée de condensation en hiver sauf si l'appareil est raccordé à une gaine de préférence isolée jusqu'à la sortie de ce conduit.

Bon je crois que ça ira encore pour aujourd'hui! C'est dimanche, jour de repos aussi pour le cerveau !... Rigole

@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 33