maison 1930 et mur intérieur en briques et terre à rénover

maison 1930 et mur intérieur en briques et terre à rénover

Par enmara59

avatar - enmara59
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 12/07/2014 à 21h29
Bonjour, j'habite une maison 1930 dans le nord et j'ai mis à nu un mur couvert de torchis. J'ai retiré la 1ère couche de plâtre puis le torchis, et je suis arrivée à la briques mais je ne sais pas comment finir le nettoyage. C'est le mur de ma montée d’escalier et je souhaiterais ensuite poser un enduit ou des briquettes de parement extérieurs. (Déjà vu et rendu super original!)

Je voudrais savoir s'il y a quelque chose à faire avant d'enduire ce mur de brique monté en terre ou s'il faut le travailler. Dans ce cas, quels sont vos conseils? Je débute dans ce genre de rénovation. Dans le cas où je me décide à mettre les briquettes de parement, même question et même besoin de conseils.

Merci à tous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 13/07/2014 à 05h55
coucou

si les briques sont belles, pourquoi ne pas les conserver en l'état

un passage à la sableuse les remettraient à neuf, il vous suffirait de faire les joints

maintenant, pour faire ce que vous souhaitez faire, il faut que le mur en question soit plan (ce que je crains fort qu'il ne soit pas)

dans ce cas vous serez obligée de passer par un enduit ou par la pose de panneaux (gyproc ou autres)

enduire un mur pour le planifier n'est pas une mince affaire pour quelqu'un qui débute

je vais tenter e vous expliquez comment faire pour avoir plus facile

il faut vous procurez soit des tasseaux rabotés bien droit ou des guides métalliques (préférables) moi j'ai utilisé dans le temps des tubes en acier laqués qui servaient de gaine pour le passage des fils électriques (c'est passé de mode au profit des gaines icta ) mais en cherchant on arrive encore à trouver des tubes qui pourraient convenir chez des grossistes en fer

vous préparez un mortier pas trop mou
vous jetez des plots de mortier verticalement contre le mur à une extrémité
puis vous présentez votre tube ou tasseau et vous l'encastrez dans ce mortier,
vous le dressez bien de niveau à l'aide d'une niveau
vous faites pareil du côté opposé et vous laissez sécher

vous plantez un clou à l'extérieur de ce tasseau ou tube et vous tendez une ficelle entre les deux clous
en haut en bas et au milieu

puis à une distance voisine de 1 m /1,2m vous posez des tasseaux intermédiaires en affleurant les ficelles tendues

voila vous êtes prête pour commencer

l'épaisseur de l'enduit dépendra de la verticalité des murs au départ et de la section des tubes rigides que vous trouverez (moi j'ai des tubes rigides qui font 1,5 cm) ce qui veut dire qu'il faudra remettre au moins cette épaisseur d'enduit contre le mur

ça c'est les préparatifs

maintenant au travail, je vous propose de travailler en deux étapes suivant l'épaisseur de la couche
1. mouiller le mur à l'aide d'un pulvérisateur (il s'entend que celui ci a été dépoussiéré)
2. projeter un mortier bâtard à la chaux hydraulique (c'est plus gras et cela colle mieux que le ciment et c'est plus sain) contre le mur
plusieurs techniques existent pour cela
a) prendre un portion de mortier sur la truelle et la jeter contre le mur avec une force moyen en faisant tourner le truelle d'un mouvement de poignet, c'est assez facile avec un peu d'entrainement on arrive ainsi à jeter précisément où l'on veut. Il en tombe par terre, on ramasse, on remélange (parfois avec un peu d'eau et on rejette)
une fois une section (entre deux guides) remplie, on passe un guide aluminium en sciant le long des guides (petits mouvements de droite à gauche) ce qui élimine les parties excédentaires
si vous n'avez pas trop d'épaisseur à remettre, vous pouvez combler les manques et repasser le guide jusqu'à ce que toute la surface soit plane
vous laissez tirer un peu (pour que l'eau entre dans le mur) et puis vous passez la taloche avec de grands mouvements circulaires en la décollant progressivement pour ne pas arracher le mortier du mur par un effet ventouse
attention, de ne pas trop travailler la matière car cela fait remonter l'eau en surface et puis cela tombe

c'est plus simple à faire qu'a écrire de façon détaillée
puis on passe à l'autre section, non sans avoir au préalable retiré premier guide et avoir rempli le creux par du mortier et aplani la surface

ce sera pareil pour toutes les sections jusqu'à la fin

b) vous pouvez mettre l'enduit en le déposant sur un plateau que vous approchez du mur et puis vous prélevez des petites portions avec la truelle que vous écrasez contre le le mur

c) vous prélevez à l'aide de la truelle, du mortier dans le bidon, vous mettez ce mortier sur une plâtresse (en France vous dites lisseuse) et d'un mouvement rapide vous collez et étendez le mortier contre le mur

il existe d'autres méthodes (la tyrolienne par ex) mais c'est moins pratique à mon avis

la meilleur méthode est celle que vous arriverez à maîtriser le plus facilement, moi j'utilise un mixe des 3 suivant les situations

j'ai trouvé un petite vidéo qui montre mieux que mes explications le principe, sauf qu'il travaille sans guide mais on ne voit pas la planéité de l'ouvrage au final

VOIR

maintenant, si le mur débarrassé de l'ancien torchis est assez plane,rien ne vous empêche de carreler vos briquettes directement contre le mur à l'aide d'un mortier, comme on le faisait avant l'apparition du ciment colle

si cela vous intéresse, je peux aussi vous l'expliquer

bon, tout ceci est assez physique quand même, donc attendez vous à des courbatures, mais c'est le résultat qui compte

notez qu'a défaut de tubes métalliques récupérables pour un nouvel ouvrage, il est aussi possible d'utiliser des tubes en plastique du genre à CECI
comme c'est relativement souple, il faut dresser ce tube lors de la mise à niveau tout au début en mettant un guide alu contre, dans ce cas ce n'est plus des plots de mortier qu'il faut mettre mais un bandeau continu (retirer l'excès bien entendu
et vu le bas prix de ces tubes, vous les laissez dans l'enduit, ce qui facilite le travail (donc pas de récupération)

bon je vois que les différentes vidéos proposées ne proposent pas la mise ne place de tubes, je suppose donc que les artisans que l'on voit travailler ont une expérience plus grande que la mienne qui ne suis qu'un amateur

donc vous pouvez aussi tenter de travailler à main levée

à vous de voir







Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
53 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (31)
32 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
15 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

59 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : maria 85 , patolello

Visiteurs non identifiés : 339