Choix de mode de chauffage

Choix de mode de chauffage

avatar - nicocolala
Bricoleur
Message(s) : 74
le 09/01/2022 à 21h41

Bonjour,
Je réfléchis à modifier le mode de chauffage actuel d une maison. Il y a actuellement un chauffage central avec chaudière fioul. 

Les problèmes rencontrés : vieille chaudière avec rendement médiocre (mais ça c est le moins grave !) , plusieurs fuites sur le circuit ( les tuyaux sont dans la dalle (...) , un certain nombre de radiateurs en fonte  sont fuyards : il faudrait tous les remettre à niveau (démontage et changement des joints entre éléments. ..)

En alternative il y aurait bien entendu la possibilité de faire un nouveau circuit de chauffage central , en passant cette fois ci dans les combles , mais ensuite je trouve les tuyaux apparents pas esthétiques ! 

En alternative Je vais faire chiffrer la mise en place d une pompe à chaleur air air . Ce qui m ennuie est qu' avec le chauffage central on avait un objectif de mette en place des panneaux solaires à terme. J ai cherché mais je n ai trouvé aucune solution de valorisation de panneaux de solaires avec un chauffage à l air : ca n existe pas une pompe à chaleur air air avec des panneaux solaires améliorant le rendement ? (Trop inefficace l échange du liquide caloporteur  avec l air ?..) 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par abgech

avatar - abgech
Bricoleur
Message(s) : 63
le 13/01/2022 à 17h51

Bonjour,

Avant de donner mon avis, j'ai deux quelques question à vous poser :

Dans quelle région habitez-vous ?

À quelle altitude ?

Combien de jours de gel par année ?

 

Parce que la réponse est totalement différente selon que vous viviez au bord de la Méditerranée, là, une PAC en aérothermie peut tout à fait convenir.

En revanche, si vous êtes dans les Alpes, le Massif Central ou à plus de 600 m. d'altitude, en aérothermie, vous vous dirigez directement vers des mécomptes.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - nicocolala
Bricoleur
Message(s) : 74
le 13/01/2022 à 21h13

Bonsoir

Effectivement il y également la question de l adéquation entre le système de chauffage et le climat.  Je suis dans une région plutôt favorable pour installer un pac air air. 

J habite dans les bouches  du rhone mais pas à proximité de la mer.  c est un village à côté d Aix en Provence. A une altitude de 230m. 

Donc il n y a pas de températures extrêmes tous les ans , mais cela peut arriver . 

Depuis la mi novembre par ex cet hiver , il fait régulièrement -4 / -5 les nuits. Sur un site qui donne des statistiques je compte 10 jours (ou plutôt des nuits, en journée des températures négatives sans prendre en compte le vent c est rare  ) avec des températures négatives pour une commune proche et   qui a des températures plus élevées . 

C est pour cette raison qu' on souhaitait mettre des panneaux solaires : avec le soleil +de 300j par an et des températures pas extrêmes il est possible de très peu consommer pour se chauffer en mettant suffisamment de panneaux et un ballon assez grand. 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par abgech

avatar - abgech
Bricoleur
Message(s) : 63
le 14/01/2022 à 17h14

Bonjour,

Effectivement, a priori, vous êtes dans une zone favorable pour mettre du air-air, et même vous pourriez l'utiliser pour la clim en été. Mais, je ne suis pas vraiment un spécialiste, quoique ingénieur, mais dans un tout autre domaine.

Faites attention, il y a passablement d'arnaqueurs et de gens peu compétents dans ce domaine. Vous devriez prendre conseil d'un organisme neutre. Je vous passe le lien d'un organisme suisse (j'habite en Suisse), vous devriez trouver l'équivalent en France : https://www.suisseenergie.ch/systemes-de-chauffage/pompes-a-chaleur/ .

En aucun cas ne donnez suite à un quelconque démarchage à domicile ou téléphonique, les gens compétents n'ont pas besoin de faire de la réclame, le bouche à oreilles leur suffit pour faire déborder leur carnet de commandes.

Il y a deux façon d'utiliser le soleil :

1) Les panneaux thermiques (PT): Un fluide en circuit fermé circule dans les panneaux, s'y réchauffe et vient chauffer un ballon d'eau à travers un échangeur de chaleur. Le tout est régulé par un microprocesseur qui règle la vitesse de circulation du fluide en fonction de la température des PT, de la température du ballon, etc.

2) Le panneaux photovoltaïque (PV) : Ils fournissent de l'électricité à partir du soleil. Cette électricité peut être utilisée en autoconsommation et/ou revendue, en principe au fournisseur d'électricité. Vous pourriez utiliser cette électricité pour alimenter la PAC. La PAC fonctionnent également l'hiver, par exemple, aujourd'hui, par -3° C, mes 30 m² de PV ont produit, du matin jusqu'à 16 h 30, 16,4 kWh.

Le rendement des PV diminuent avec la température, la production électrique provoque un échauffement des PV. Il me semble qu'il existe maintenant des panneaux mixtes : PT et PV, le fluide circulant dans la partie PT refroidit la partie PV, mais je n'ai pas trop d'info à ce sujet.

Je vous décris brièvement mon installation :

j'ai installé 18 PV, un peu plus de 29 m² en 2013, j'ai donc maintenant 8 ans d'expérience. Je suis très content de cette installation.
Je n'ai pas choisi des PV bas de gamme, au contraire, j'ai pris ce qui se faisait de mieux à l'époque, du matériel US, Sunpower (sauf erreur de ma part Sunpower appartient maintenant à Total). Par rapport à du chinois standard, il y avait un surcoût de 30 %, mai également 30 % de rendement supplémentaire et, surtout, une garantie de 25 ans à au minimum 95 % de la puissance nominale. Même par temps gris les PV fournissent au moins 3-4 kWh / jour en hiver, en revanche, rien du tout s'il y a de la neige). Au mois de fin-juin, la production peut atteindre 50 kWh / jour.

Chez moi, dans un climat froid, tout est électrique : cuisson des aliments, chauffage (par PAC en géothermie), 3 PC (dont un petit serveur 24/24 et 365/365), etc. Pour 150 m² habitables, maison bien isolée, triple vitrage, sur 8 ans, j'ai consommé en moyenne annuelle 4743 kWh, et j'ai produit 8166 kWh. Donc un excédent de 3400 kWh en moyenne annuelle. Cet excédent, je le revendait en totalité jusqu'à début 2019 où j'ai passé en autoconsommation (l'autoconsommation est autorisée depuis cette date). Maintenant,1320 kWh annuels de ma consommation proviennent directement de ma production (27,2 %).

Pour le prix des PV : 30.000 CHF (maintenant 1 € = 1,04 CHF) à l'époque, mais maintenant, à efficacité équivalente, les prix ont chuté de 30 %. La-dessus, compte tenu des subventions et économies d'impôts le tout m'est revenu à environ 20.000 CHF, j'ai atteint fin 2020 la moitié du retour sur investissement, je pense qu'en 2027-28, le retour sur investissement sera total, il me restera, au strict minimum, 10 ans de bénefs purs (il n'y a pas de frais d'entretien, éventuellement l'onduleur à changer, et encore). J'ai calculé que les PV génèrent un rendement de 2% sur le capital investi.

En plus, j'ai 4 m² de PT pour produire mon eau chaude sanitaire (ECS). Nous sommes deux personnes. Les PT nous fournissent, environ, 100 % d'ECS 5 mois par année, 50 % durant 4 mois et 0 % durant 3 mois.

Voilà, j'espère vous être utile.

Je suis un fanatique du photovoltaïque, je pense que c'est une solution d'avenir en attendant la fusion nucléaire*. En tout cas, c'est une solution qui nous permet, très rapidement, de nous passer du nucléaire de fission, véritable saloperie, croyez-en un ingénieur qui a travaillé sur un accident nucléaire (centrale de Lucens en Suisse), très petite centrale certes, 30 MW, mais justement lorsque l'on voit les dégâts causé par une petite centrale on peut imaginer les catastrophes.
.

.

* Je viens de lire un bref article qui parle de recherches menées au MIT, qui permettraient, à l'aide d'aimants supraconducteurs, de se passer des monstres types ITER, et ce en terme de dizaine d'années, il serait envisageable de construire de petites centrales à fusion, au niveau d'un quartier. Mais je n'ai pas vraiment d'informations techniques à ce propos.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

C’est bientôt Noël, alors ce sapin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : BernardLeBricoleur , Fabmaz

Visiteurs non identifiés : 301