Géothermie ou aérothermie?

Géothermie ou aérothermie ?

Par Tist

avatar - Tist
Contremaître
Message(s) : 288
le 26/11/2013 à 20h45
Bonjour à tous,

Nous sommes actuellement en phase d'avant projet pour notre future construction et je me pose la question du chauffage, plutot aerothermie ou géothermie verticale?
L'aérothermie est moins cher mais aussi moins performant et nécessite un chauffage additionnel donc un surcout alors que la géothermie verticale ne nécessite pas de chauffage additionnel et est plus performant mais est plus cher.
Si le moyen financier sont là, vers quel système se diriger?
et quel est la différence moyenne du surcout (en prenant en compte qu'il faille un chauffage additionnel pour l'aerothermie)?
La construction de fera en Mayenne.

merci d'avance
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 26/11/2013 à 20h54
Bonsoir.
Ta question comprend la réponse : pour ton climat, géothermie, bien sûr.
Tu envisages un forage profond (sans consommation de l'eau du milieu naturel) ou une paire de forages (aspiration d'un côté, rejet de l'autre, mais il faut que le sol soit perméable).
Pour ma part, dans le Maine-et-Loire, j'envisage d'aspirer sur un puits existant et de rejeter dans un nouveau à creuser. Le terrain est à consistance sableuse. Accessoirement, l'eau pompée aura d'autres usages (arrosage entre autres). Et j'enverrai les pluviales au forage de rejet après avoir puisé une réserve de 1m3.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Tist

avatar - Tist
Contremaître
Message(s) : 288
le 27/11/2013 à 20h16
Bonsoir,
Oui entre le Maine et Loire et la Mayenne, il n'y a pas beaucoup de différence de climat!
Je suis bien évidement partant pour la géothermie verticale mais j'ai peur que le surcout n'en veuille pas la peine!
Je pensais à un double forage mais je ne sais pas ce qu'il est possible de faire sur le terrain.
Parcontre dans mon cas, il s'agirait de géothermie traditionnelle, pas avec pompage sur une nappe phréatique!
Est-ce que tu peut me confirmer aussi que pour l'aérothermie dans notre région, il faut prévoir un mode de chauffage additionnel?

merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5244
le 29/11/2013 à 20h37
bonjour,
geothermie les yeux fermés ;plus cher a l achat et mise en place,
par chez nous c'est 100 roros du mètre de forage HT
sur pac eau eau;2 puits distants de 17 mètres et pas dans la même veine d'eau ;ça fonctionne du tonnerre et que du bonheur concernant la conso électrique,
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par arconen

avatar - arconen
Message(s) : 28
le 29/11/2013 à 21h23
bonsoir les 2, mais aucun écologique
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 29/11/2013 à 21h59
Salut,

Ok ...Alors toutes mes excuses si ceci t'as choqué, mais essaie de développer et d'argumenter un peu plus dans ta réponse sur le coté non écologique pour la compréhension de tous.

Idem en elec ...waouou Clin d\'oeil ok mais quelle est la soluce ??
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 29/11/2013 à 22h48
Bonsoir.
Arconen, comme le propose Mme JLS, indique-nous ce qui n'est pas écologique : le forage profond où l'on puise les calories mais pas l'eau ? ou les deux forages où l'on prend d'un côté pour rendre de l'autre, induisant une circulation souterraine avec un déséquilibre de température ?
Selon toi, l'aérothermie, complétée par un chauffage traditionnel (chaudière électrique par exemple) c'est mieux ?
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5244
le 30/11/2013 à 06h48
arconen a écrit :

ici je dit les 2 ?? en elec je suis outré de voir un tableau comme sa, sa pollue ????????



bonjour,
moi aussi je ne comprends pas trop............. Confus

qu'est ce qui pollue ? et pourquoi ?

il est vrai qu'il ne fait s'en servir que pour faire du chaud ,des que l on fait du froid les économies effectué l hiver tombent a l eau l'été(voir coute plusssss)
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par arconen

avatar - arconen
Message(s) : 28
le 30/11/2013 à 10h19
bonjour, oui capter de l'eau a 15 ° et la restituer a 0 me gêne, dans touts les cas c'est une pompe a chaleur avec du gaz ( qui n'est pas recyclable),
Pourquoi chauffons nous ?? ..................................................... ben parce qu'on a froid !!!
Pourquoi avons nous froid ??? .....................................................................ben ????? ( perte de calories)
Ben oui perte de calories, donc avant de penser a chauffer , pensons a limiter les pertes de calories ..............
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par tarne

avatar - tarne
Architecte
Message(s) : 1159
le 30/11/2013 à 16h16
Bonjour

Arconen
D'accord pour limiter les pertes de calories...ce qui doit vouloir dire isoler...

Mais même après isolation il faut bien chauffer.

Et, à part le bois, qui, nous dit-on, consomme autant de CO2 qu'il en restitue, sans être écologiques "écologique" à 100 % (transport, construction des foyers...) il faut bien en arriver à une dépense d'énergie fossile.

Et pour l'isolation...à part les bottes de paille, quoi d'écolo à 100 % ?

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 30/11/2013 à 17h08
Bonjour.
Pour être écoloextrémiste, il faudrait produire et conditionner la paille sur place Tututut ! Tututut ! Tututut ! ...
Arconen, si on capte l'eau à 15°C on ne la restitue au milieu qu'avec 5 à 7°C de moins... la perturbation est donc limitée. Pense qu'en période de grand froid le sol est également perturbé, je me garderai bien de dire dans quelle proportion car je n'en sais rien. Cela dépend énormément des régions...
Quant au gaz inclus dans la pompe à chaleur, c'est le même que dans ton réfrigérateur (si tu en as un).
Enfin, pour réduire les pertes de calories, il suffit de réduire l'écart entre la température extérieure et celle intérieure Oui Oui Oui
Soyons réalistes, améliorons au maxi l'isolation thermique, récupérons si possible de la chaleur sur le renouvellement d'air, et limitons la température intérieure (quitte à ne plus se promener dévêtu que de temps en temps), et préférons un mode de chauffage par énergie renouvelable : ce sera déjà pas mal !
Et cessons de polluer le sujet initié par Tist...
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par arconen

avatar - arconen
Message(s) : 28
le 30/11/2013 à 17h14
bonjour, oui chauffer car un bâtiment n'est pas a 100% étanche, mais si ont limite sa déperdition, ont limite l'apport d’énergie nécessaire pour le chauffer, pour ce qui est de l'isolation le mieux est le vide, pas de molécules donc pas d’échange ...................
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 30/11/2013 à 17h20
Suite...
Si tu veux bien, cessons cette discussion stérile basée sur des principes et des poncifs.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par arconen

avatar - arconen
Message(s) : 28
le 30/11/2013 à 17h23
pourquoi stérile ??( un point de vue surement )
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 30/11/2013 à 17h37
Simplement parce que Tist nous demande une entraide pratique et non pas des théories, que manifestement il connaît déjà...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par tarne

avatar - tarne
Architecte
Message(s) : 1159
le 01/12/2013 à 11h33
Bonjour

A Tist:
L' aérothermie présente un rendement inférieur à celui de de la géothermie mais ne nécessite pas obligatoirement de chauffage additionnel. Une PAC eau -eau ne fournit pas obligatoirement une eau à température supérieure à une air-eau. Par contre le COP de la première est beaucoup plus constant que celui de la 2è.
D'autre part, forage pour forage, je préfère un forage fournissant de l'eau, à celui, souvent beaucoup plus profond et donc plus cher, qui ne fournit que des calories. Encore faut-il être certain de la pérennité du 1er.

A arconen
J'avoue ne pas toujours vous suivre...en particulier dans l'espace où vous allez trouver le vide, isolant parfait que vous recherchez. Dans l'espace...ou dans la lune...

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
38 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
38 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (5)
23 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 41