Modification d'un poêle à bois avec des briques réfractaires

Modification d’un poêle à bois avec des briques réfractaires

Hors ligne Par poalabois

avatar - poalabois
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/02/2015 à 09h48
Bonjour tout le monde,

Je viens vous faire part des modifications que j'ai l'intention de faire sur mon poêle à bois acheté l'année dernière. Je vous ferai part des résultats, et toute remarque est la bienvenue.

J'ai donc un poêle à bois en acier, cendrier en fonte, d'un poids de 100 kg, buches de 50 cm, avec 4 briques réfractaires disposées dans le fond qui permet de conserver la chaleur pendant environ une heure après l'extinction du feu.

Sa puissance est de 14 Kw, mais il faut bien dire que je n'utilise jamais autant de puissance car cela revient à beaucoup le charger en bûches de 50, ce qui consomme beaucoup de bois.

J'ai donc l'intention de réduire la taille du foyer avec des briques réfractaires à haute teneur en alumine, placées à l'intérieur du poêle. Concrètement je vais en rajouter à l'arrière et en mettre sur les côtés, ce qui va réduire la taille des bûches admissibles à 35 cm. Au total ça devrait représenter environ 30 kg de surpoids.
Je n'y vois quasiment que des avantages : augmenter un peu l'inertie du poêle, atteindre plus rapidement la chaleur idéale de combustion (grâce à un foyer plus petit), lisser les variations de température entre les chargement de bois, augmenter la possibilité de chauffer un peu une fois le feu éteint.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7226
le 17/02/2015 à 10h57
Salut,
Qui peut le plus ne peut pas forcément le moins...!
Les constructeurs de foyers fabriquent leurs appareils à partir de calculs précis pour obtenir un rendement optimal. Le fait de modifier un ou plusieurs paramètres risque d'avoir des conséquences sur ce rendement. Je n'ai pas d'expérience en matière de transformation de foyer à bois mais sache que le volume du foyer, la section d'air de combustion et celle du conduit de fumée sont calibrés suivant la puissance recherchée. D'autres éléments peuvent être pris en compte comme le profil de l'avaloir qui peut parfois servir à une double combustion des gaz brûlés.
Bref, si tu veux jouer à l'apprenti sorcier essaie de le faire avec prudence pour t'éviter un feu de cheminée ou d'être enfumé comme un jambon..! Clin d\'oeil

Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par freedany

avatar - freedany
Promoteur
Message(s) : 4219
le 17/02/2015 à 11h14
salut; tu aurai dut en acheter un tout fonte comme moi : comme dit Brico30 les fabriquant les ont fait comme ça Ca tourne pas rond là-dedans donc essayé de le modifié c'est pas bon Tututut ! c'est comme essayé de mettre un moteur de Ferrari sur une 4 L: Grand sourire


si l'envie de travailler te prend , assied toi et attend que ça passe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par poalabois

avatar - poalabois
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/02/2015 à 12h05
Brico30 a écrit :

Salut,
Qui peut le plus ne peut pas forcément le moins...!
Les constructeurs de foyers fabriquent leurs appareils à partir de calculs précis pour obtenir un rendement optimal. Le fait de modifier un ou plusieurs paramètres risque d'avoir des conséquences sur ce rendement. Je n'ai pas d'expérience en matière de transformation de foyer à bois mais sache que le volume du foyer, la section d'air de combustion et celle du conduit de fumée sont calibrés suivant la puissance recherchée. D'autres éléments peuvent être pris en compte comme le profil de l'avaloir qui peut parfois servir à une double combustion des gaz brûlés.
Bref, si tu veux jouer à l'apprenti sorcier essaie de le faire avec prudence pour t'éviter un feu de cheminée ou d'être enfumé comme un jambon..! Clin d\'oeil


Merci pour ta réponse.
Mais justement, je vais essayer d'améliorer le rendement en modifiant le poêle. Dans un foyer plus petit, le rendement sera meilleur.
Sinon oui, le poêle est double combustion grâce à une deuxième arrivée d'air au niveau des fumées. Mais je ne modifie en rien cette structure. L'évacuation n'est en rien modifiée non plus. En fait la largeur du foyer va perdre une vingtaine de centimètres, c'est tout. Mais au niveau des températures maxi à l'utilisation, rien ne va changer. On peut même dire, au contraire, que la brique réfractaire apporte une protection supplémentaire à l'acier sur les côtés.
Sinon oui, je vais faire avec prudence, bien observer le comportement du poêle lors des premiers feux.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par poalabois

avatar - poalabois
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/02/2015 à 12h08
freedany a écrit :

salut; tu aurai dut en acheter un tout fonte comme moi : comme dit Brico30 les fabriquant les ont fait comme ça Ca tourne pas rond là-dedans donc essayé de le modifié c'est pas bon Tututut ! c'est comme essayé de mettre un moteur de Ferrari sur une 4 L: Grand sourire



Mais là c'est comme si je mettais un moteur de 4L dans une ferrari Grand sourire

Je ne pense pas faire n'importe quoi non plus. Par exemple, le truc que je ne m'amuserais pas à faire : habiller extérieurement le poêle. C'est bien précisé dans la notice que ça pourrait provoquer une surchauffe.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par poalabois

avatar - poalabois
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 22/02/2015 à 20h31
Je reviens pour donner des nouvelles de cet habillage intérieur de mon poêle à bois, si ça peut servir à d'autres.

Voici comment j'ai procédé :

ajout de 50 kg de briques réfractaires sans aucun collage (je peux donc facilement remodifier le poêle si nécessaire). Les briques ont été découpées à la disqueuse. utilisation de briques de types "couteau", ce qui a permis à l'empilement des briques d'être bien stable sans utiliser de collage.

Bilan utilisation : j'utilise moins de bois (forcément puisque je passe à une longueur des bûches de 30 cm), la température du poêle est plus régulière : quand il ne reste que des braises, il est encore très chaud. Le rendement est amélioré dans ce foyer plus petit. Je n'ai pas encore testé combien de temps le poêle reste au chaud une fois complètement éteint, mais je pense que ça doit bien aller jusqu'à 2 ou 3 heures.

coût : environ 40 euros de briques.

Une photo de l'intérieur :



ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 7226
le 22/02/2015 à 22h11
Salut et merci pour le retour d'info !
J'espère, en voyant la photo, que ce n'est pas ce que tu appelles des "bûches"... T\'es sûr ?

Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par poalabois

avatar - poalabois
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 22/02/2015 à 23h38
Brico30 a écrit :

Salut et merci pour le retour d'info !
J'espère, en voyant la photo, que ce n'est pas ce que tu appelles des "bûches"... T\'es sûr ?



Non ça c'est juste pour allumer le feu Clin d\'oeil
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 28