Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 07/12/2010 à 18h27

Alimentation d’un bâtiment public avec batteries et Groupe électrogène

Bonjour,

je travaille sur une réhabilitation d'un centre de Santé pour lequel il faut réaliser l'installation électrique dans son ensemble.

Le réseau EDH (Haïti, 110V monophasé alternatif)) coupe très souvent, et je souhaiterais installer un groupe électrogène (50kVA) ainsi qu'un parc de batteries (à dimensionner).

Je souhaitais savoir si le schéma de principe joint est correct.
En outre, je me demandais:
1. Si le disjoncteur différentiel principal pouvait recevoir le courant des batteries ou du réseau indifféremment
2. Si le câble électrique pouvait être le même entre l'inverter et le disjoncteur principal malgré que l'intensité fournit par les batteries sera plus faible.
3. Si une autre installation bien meilleure existait

Merci!
citer répondre

Liste des réponses

le 07/12/2010 à 20h23
RE : Alimentation d’un bâtiment public avec batteries et Groupe électrogène
Bonjour

Tu n'as rien dit sur le cahier des charges ...

Tu mets un onduleur pour avoir une alimentation sans coupure .. car les batteries prennent le relai en cas de défaillance d'énergie sur le RESEAU.

Mais la durée de ce secours sur batterie a une limite ... la capacité des batteries ....


Tu as prévu un GROUPE pour un secours de longue durée , ... mais je suppose que ce groupe est en général à l'arret ..... Je ne penses pas que tu ai prévu une procédure de synchronisation et de couplage en direct sur le réseau ... ce qui veut dire que la manoeuvre de l'inverseur créera automatiquement une mini-coupure de l'alimentation , chose qui me semble tout à fait inadmissible en milieu hospitalier .

En conséquence :
Il faut considérer le GROUPE et le RESEAU au même niveau, en entrée.
Prévoir derriere un INVERSEUR de SOURCE
Puis l'INVERTER avec sa BATTERIE
et ensuite le BOITIER DE REPARTITION.
J'ai volontairement omis les protections pour simplifier .
Ainsi, tu n'auras aucune coupure lors de la manoeuvre de l'INVERSEUR , sous réserve que celui-ci s'effectue avec des batteries présentant une charge encore suffisante.


A noter, que pour être sérieux, il te faudrait un GRAND SECOURS , car un INVERTER est un élément fragile , et qui peut tomber en panne ... et il faut aussi envisager sa maibntenance sans couper l'énergie à l'hopital ...

Donc, il faut prévoir un BY-PASS de l'INVERTER.

Est-ce plus clair dans ton esprit ...
Car tu n'as rien dit sur les puissances mise en jeu, et les contraintes de distribution d'énergie ...
Si les puissance sont un peu élevées, ce projet doit être étudié par un BE compétant, et validé par les fournisseurs de matériel .... ( surcharges, commutations, surtensions, ... et qualité du service ..)

Cordialement
citer répondre
le 08/12/2010 à 11h08
onduleur et GE
Bonjour
Pour schématiser la réponse de castor voir dessin en fichier joint!
Mais je dirais en plus que jamais on a mis un onduleur sur la totalité de l'installation!
L'onduleur ne servant qu'a maintenir en service le matériel informatique en attende des 30 secondes pour le démarrage du GE
Je ne vais d 'écrire rapidement ce qui est obligatoire en France!!
Pour être conforme, il faut trois sources mais celà ne concerne que les centres hospitaliers , les maisons de retraites.
1- le réseau EDF X 2 si transfo dédié a l'établissement
2- groupe électro
3- source pour l'éclairage de sécurité ( cela peu être des blocs autonomes ou des blocs alimentés par batteries centrales!
Il est très difficulté avec des onduleurs de maintenir en fonction les ascenseurs par exemple ou les cuisines avec le matériel électrique genre friteuse de 24 KW
sur le dessin j'ai mis les deux cas de figure! Pour faire la continuité de toute l'alimentation électrique d'un bâtiment par un onduleur relève un peu de l'utopie ne serait ce que par le coût d'un tel onduleur et pour une utilisation de 30 secondes!

Images jointes:

citer répondre


le 08/12/2010 à 14h31
Précisions
Tout d'abord merci de votre aide à vous 2.

Je précise certains points:
Je travaille en Haïti, et actuellement le centre de Santé fonctionne avec un GE 2kva et puise l'eau dans un puits à quelques centaines de mètres de là.

Nous n'allons pas respecter les normes françaises, mais essayer d'avoir une installation simple, efficace et qui ne présente pas de danger pour les occupants.

J'ai recensé les besoins et dimensionné le GE à 50kVA.
L'ensemble (luminaires, pompes, climatiseurs, frigo) à alimenter demande 45kW environ.

Les installations lumière + frigo + pompe (30KW environ) devraient pouvoir être alimenté par les batteries pendant 48hrs, le temps que l'EDH revienne ou que le générateur soit réparé.

Mais cela semble énorme, (9 batteries en série et 67 en parallèle pour obtenir 108V et 13400Ah, soit 278A pendant 48h).
Quels sont les modèles de batteries pouvant fournir ce service?

La coupure pendant le relai réseau/groupe ne pose pas vraiment de problème (à moins que cela endommage les pompes??)

Pour le schéma de principe, je compte pour l'instant adopter celui de gauche (onduleur derrière l'inverseur).

Merci
citer répondre
le 08/12/2010 à 14h49
RE : Alimentation d’un bâtiment public avec batteries et Groupe électrogène
Bonjour

J"'avais compris un besoin assez "rrustique".
Les 3C19 a tracé deux schémas ...( merci, un schéma est toujours + parlant ..)

Des bartteries pour tenir dette puissance durant 48 H ... IMPENSABLE à moins que tu veuilles dépenser une fortune, et que tu aie les moyens d'entretien ...

Un onduleur, pour cette puissance , et pour alimenter des pompes est aussiun moyen trés luxueux , assez peu réaliste ...

Par contre, un onduleur pour un circuit purement hospitalier, pour des appareils médicaux, est tout à fait justifié ...
Mais mà e,ncore, les batteies doivent couvrir la période d'intervention ( alerte, démarrage du groupe, commutation ).

Dans ce cas, le schéma de droite me semble préférable, moyennant :

- dénommer Distributuiion générale devient : Distribution sans coupure (Circuit médical),
- créer un départ , en sortie de l'inverseur/entrée onduleur dénommé "circuit non protégé".

Ce dernier circuit pouvant alimenter des aoppareils supportant aussi bien des microcoupres de l'énergie principzle, qu'uène coupure de plusieurs minutes liée au démarrage et commutation des groupes .

Cordialement

citer répondre
le 08/12/2010 à 16h11
batteries seules égale du continu
Re a tout les deux
batteries seules égale du continu
Je ne connais pas de pompe ou de clim. fonctionnant en 110 volts continu!!
En plus vu les puissances annoncées ce matériel doit bien fonctionner en triphasé!!!
Je n'ai jamais connu non plus des GE en mono 127 volts!!! On trouve sur fabrication spéciale du 220 triphasé !!!
citer répondre


le 08/12/2010 à 17h13
Et on enlève les batteries...
Il n'y a pas de matériel électrique qui ne supporte pas les coupures électriques.
C'est un centre de santé rudimentaire, il n'y a pas d'opérations pratiquée sur place. Pas de matériel informatique non plus.

Les batteries devaient servir de générateur de secours pour l'ensemble du bâtiment mais je pense que je vais les supprimer.
Il faudrait que le réseau ne fournisse plus ET que le GE soit HS, on va supposer que ça n'arrivera pas.
Si dans le temps des installations nécessitent une 3eme source d'électricité pour plus de sûreté, on rajoutera le matériel nécessaire (frigo par exemple).

Je me contenterai d'un inverter qui commande le passage réseau/GE.
Les prévisions sont EDH fonctionnant 5 à 10hrs par jour et relayé par le GE dans la journée. Tout est fermé la nuit.

Du coup, voici un autre schéma en PJ! avec les questions suivantes:

1. Les GE de 50kVA étant tous triphasés, que mettre en sortie pour passer en mono?
2. Puis je mettre un régulateur de tension en sortie du GE qui la fixe à 110V?
3. Quel type de disjoncteur avec quelle sensibilité dois je utiliser pour mon GE?
4. Quid du schéma?

Merci!


Images jointes:

citer répondre
le 08/12/2010 à 17h41
RE : Alimentation d’un bâtiment public avec batteries et Groupe électrogène
Bonjour

A) Tout d'abord, je suis étonné que l'alimentation soit raccordée directement en 110V (60Hz je suppose) MONOPHASE au réseau pour une puissance de 50 KVA ... c'est assez impensable ... proche de 500 A ..

Ne serai-elle pas en TRI , du genre :
- TRI 110/208V ( 3 ph et 1 neutre )
- TRI 440 V
bref déjà une hypothèse à vérifier avant tout

B) Je ne vois pas pourquoi tu prersiste azvec un o,duleur+baztterie , une fortuine + maintenance , puisque tu ne sembles pas en avoir besoin ...

C) Un réseau de ce type ne s'uilprovise pas , d'autant que l'on est en 100 V 60 Hz , avec un SLT inconnu , et sans aucune caractéristique technique .... ni normes locales à appliquer ... c'est quand même fondamental en terme de séxcurité et de responsabilité.

Cordialement

citer répondre
le 08/12/2010 à 18h04
réponses
Bonjour Castor,

A) Je verrai demain avec EDH, mais le principe était de passer du triphasé (190V 60Hz) au monophasé (110V 60Hz) puisque je n'ai aucun appareil fonctionnant en triphasé. L'alimentation est raccordée par l'intermédiaire d'un transformateur que doit me fournir la compagnie d'électricité haïtienne.

B) Je ne persiste pas avec les batteries et l'onduleur puisque j'ai fais mon précédent schéma sans, en expliquant pourquoi dans le message.

C) Le réseau ne s'improvise pas, d'ailleurs c'est l'entreprise TCE qui l'installera, cependant je dois savoir comme s'y prendre pour superviser le chantier. Par ailleurs, la mise à la terre se fera par un piquet métallique enfoncé de 2m dans le sol raccordé à toutes les masses métalliques du bâtiment. Pour l'instant, elle n'existe pas.

Cordialement

Jean

citer répondre
le 08/12/2010 à 18h43
RE : Alimentation d’un bâtiment public avec batteries et Groupe électrogène
Re

Donc, tu as bien, en entrée, un réseau 190V (ou 200V ) , avec ou sans Neutre ... Certainem,nt que le Neutre est possible, car c'est la base de leur réseau MONO 110V .

Si c'étais le cas, pourquoi un transfo ..... tu fais comme on le fais avec une installation TRI (TETRA) en france pour distribuer du MONO...: on répartit et on équilibre au mieux ...
D'ailleurs, si les pompes sont un peu puissantes, je suppose qu'elles sont d'office en TRI

au cas où il te faut uun transfo, sur du tri 190V:
- tu seras bien obligé de répartir ta charge sur les 3 phazes ..
- et il faut que ce soit également le point d'entrée du GE en TRI ...

Bref, ton histoitre d'alim n'est pas trés claire ...
et tu trouveras dans les appareillages US , tout ce qu'il te faut .....

Que TCE in istalle est une chose ... Mais qui est responsable de l'étude et de l'approbation de la structure et des protections électriques .... Car , si c'est toi, au moindre accident , les assurances sauront te trouver ....
Donc, étude à faire réaliser par un organisme agréé, qui engage sa responsabilité ( qu'il soit européen américain, haitien, ...)
Puisque ton role est de superviser le chantier, il n'est pas d'en faire l'étude ....

et , en tout cas, elle ne sera pas faite gratis sur ce forum ..
Tu as, je penses, maintenant toutes les billes .....

Maintenant, tu pourras recenior, avec le résultat d'une étude et ses justificatifs, pour poser des questions sur des points que tu ne maitiserais pas bien ...

Cordialement

citer répondre
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Pour vous l’indispensable en cuisine c’est ?
  • Un frigo américain, yes we can !
  • Un piano parce que je cuisine debout
  • Un robot pâtissier, parce que je suis la crème de la crème
Membres en ligne
Membres :

mbiechy , killbill81 , valnie

Visiteurs non identifiés : 451
keyboard_arrow_up