Bricoleur du Dimanche

Conseils / retours sur ce plan de tableau électrique secondaire

Par FlorentR

avatar - FlorentR
Petit nouveau
Message(s) : 6
02/12/2023 à 00h17
02/12/2023 à 00h17

Bonjour,

Je cherchais à améliorer mon installation électrique actuelle, et avais besoin de conseil.

Voici les caractéristiques actuelles:

  • Monophasé
  • Compteur Linky avec puissance souscrite de 6 kVA
  • Tableau électrique Hager 4 rangées complètement rempli, avec 3 interrupteurs différentiels de type AC 40A 30 mA
  • Maison sur 3 étages; le tableau électrique est situé à l’étage inférieur, dans un compartiment dédié (une espèce d’armoire)
  • J’ai ajouté quelques prises électriques dans le garage, notamment afin d’alimenter une cave à vin, et mon installation informatique (modem/routeur, UPS, switch, serveur, …) située dans un rack mural séparé. Cette installation a été faite “à l’arrache”, en repiquant sur des circuits existants dans les boîtes de dérivation. Ces quelques prises sont réparties en 3 circuits distincts de 5-6 prises chacun maxi, câblé en 1.5 mm^2 - (peut-être certaines parties en 2.5 mm^2) jusqu’au tableau.

Sans le capot, noter les borniers exposés en haut

Quand je vous dis que j'ai fait ça à la sauvage...

Je voudrais nettoyer un peu tout cela; a priori, voici les soucis que j’ai relevés:

  • Les circuits que j’ai rajoutés devraient être chacun sur leur propre disjoncteur
  • Au moins l’un de mes interrupteurs différentiels devrait être de type A (a minima pour le lave-linge, idéalement aussi pour le matériel informatique)
  • Il y a plus de 8 circuits par interrupteur différentiel, donc ça fait trop (pour les deux rangées du milieu regroupées en un seul “bloc”, il a 19 circuits!)
  • Il n’y a plus de place dans le tableau pour quoi que ce soit
  • Les borniers d’alimentation du tableau ne sont pas couverts - risque d’électrocution


Je me proposais donc d’installer un tableau électrique secondaire, à environ 1.5m du tableau électrique principal (pour des raisons d’accessibilité - c’est l’endroit le plus proche où il y a suffisamment de place pour installer le tableau confortablement).

Le tableau secondaire serait en bas à droite du boîtier de dérivation "Eclairage 1er étage", et je déplacerais les prises.

J'en profiterai pour mettre les câbles RJ45 (en haut sur la photo) dans une goulotte accrochée au plafond pour éviter que ça traîne partout.

Le tableau secondaire comporterait 2 rangées. Il serait connecté au tableau principal de bornier à bornier via 3 câbles H07VR de 16 mm^2 passés dans une gaine ICTA. Dans le tableau secondaire, je mettrai deux interrupteurs différentiels de type A 40A 30 mA, reliés aux borniers d’alimentation du tableau secondaire via deux câbles H07VR de 10 mm^2, puis des disjoncteurs divisionnaires de 10A pour mes nouveaux circuits (et éventuellement déplacer des circuits existants pour délester le tableau principal, mais pour ça il faut que je reroute des câbles, donc ça va demander du boulot).

Début du tableau secondaire

Pour poser le tableau, je découperai un rectangle dans le placo afin de pouvoir faire arriver les différents câbles par derrière (et éventuellement je ferai un cadre en bois fixé au placo, sur lequel je viendrai fixer le tableau électrique, afin d’avoir un support bien stable).

J’ai donc tout un tas de questions:

1) Y’a-t-il des erreurs / problèmes avec le plan ci-dessus ? Notamment, puis-je relier un tableau électrique secondaire déporté du tableau principal de 1.5m directement de bornier à bornier, ou bien faut-il passer par un disjoncteur sur le tableau principal ? Mon tableau électrique secondaire ne sera pas accolé au principal, mais il n’en sera pas bien loin non plus…

2) Est-ce que mes câbles / interrupteurs différentiels / disjoncteurs sont correctement dimensionnés par rapport aux caractéristiques de mon installation (intensité nominale, diamètre des câbles, etc) ?

3) Puis-je faire tout cela par moi-même ? Cela n’a pas l’air terriblement compliqué. Y’a-t-il besoin du passage d’un électricien ou Consuel après coup pour faire valider l’installation ?

4) Ai-je intérêt à mettre des interrupteurs différentiels de 63A plutôt que 40A (au moins pour les nouveaux), histoire d’avoir de l’évolutivité (par exemple, installation d’une prise de recharge pour véhicule électrique -> passage au 9 kVA -> les interrupteurs différentiels de 40A ne sont plus suffisants par rapport à la règle de l’amont) ?

5) Quelle référence de pièce commander pour cacher les borniers d’alimentation de mon tableau électrique principal ?

6) A quoi sert la pièce ci-dessous, livrée avec le nouveau tableau ?

Pièce mystère...

Merci d'avance !

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 19381
02/12/2023 à 06h10
02/12/2023 à 06h10

salut

Est tu vraiment sur que le 1° inter diff en haut du tableau n'est pas de type A

Pourquoi vouloir rajouter des disjoncteurs sur un tableau surdimensionné: exemple 2 circuits prises dans le bureau! y a t'il au minima 16 prises rien que dans le bureau? 

ou créer un compte pour participer

Par FlorentR

avatar - FlorentR
Petit nouveau
Message(s) : 6
05/12/2023 à 10h13
05/12/2023 à 10h13

A moins que je n'aie mal interprété ce qu'il y a dessus, il me semble que c'est bien un AC. Voici des photos plus détaillées des 3 interrupteurs différentiels:

En ce qui concerne le bureau, j'ai compté et il y a 13 prises. Si je ne m'abuse, même si c'était câblé en 2.5 mm^2, il me faudrait 2 circuits séparés (8 prises maxi en 1.5, et 12 prises maxi en 2.5, c'est bien ça ?). Et je n'ai pas vérifié, mais je doute que ce soit câblé en 2.5. Donc je ne pense pas que ce soit surdimensionné ?

ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : Brico30 , Carminas , le+bo

Visiteurs non identifiés : 109