aggrandir l'ouverture

aggrandir l’ouverture

Hors ligne Par zet

Hors ligne zet
avatar - zet
Bricoleur
Message(s) : 69
le 05/02/2010 à 16h04
Bonjour, j'ai une ouverture dans mon mur porteur qui fait +ou- 2m50 de large et je voudrais l'aggrandir a 3m50 (ci joint une photo plus explicative) pour me permettre de faire une cuisine ouverte sur la salle à manger..
Le problème (car il y en a un) est que la poutre actuelle est en sapin : elle est faite de 2 pieces 63x150 jointes par des petites cales de bois... le mur etant porteur : 32 cm d'epaisseur, n'est soutenu que partiellement ...
Je suis pret a changer cette poutre (lamelle colle ou chene) par une autre plus importante , mais je ne sais quel gabarit prendre ??? Sachant que celle ci n'est ancree dans le mur que de 15cm de chaques cotes ...
De plus comment m'y prendre sans que cela ne s'effondre ???

merci d'avance
n'hesitez pas : j'ai des photos !!!!

Images jointes :


je ne sais plus qui disait ... ce qui ne te fait pas mourir: te rends plus fort !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par zet

Hors ligne zet
avatar - zet
Bricoleur
Message(s) : 69
le 05/02/2010 à 16h07
une autre photo

Images jointes :


je ne sais plus qui disait ... ce qui ne te fait pas mourir: te rends plus fort !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par zet

Hors ligne zet
avatar - zet
Bricoleur
Message(s) : 69
le 05/02/2010 à 16h09
une autre photo

Images jointes :


je ne sais plus qui disait ... ce qui ne te fait pas mourir: te rends plus fort !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 07/02/2010 à 19h47
Salut,

pour un maximum de sécurité, remplacé par du chêne 30/30 ou 40/40, c'est lourd à monter

le mur a l'air assez épais pour procéder de la manière suivante.

dégager une demi épaisseur de mur sur la longueur désirée (en travaillant délicatement

insérer une poutrelle en I ou un linteau de béton que vous maçonnez après avoir mouillé les briques qui restent.

bourrez avec du mortier entre le linteau et les briques du dessus avec un mortier pas trop mou.

laissez sécher 24 heures

faite de même de l'autre côté.

la poutre en chêne nécessite une autre technique avec étançonnage préalable des plafonds

le lamellé nécessite une assez forte hauteur pour être efficace.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par zet

Hors ligne zet
avatar - zet
Bricoleur
Message(s) : 69
le 10/02/2010 à 10h43
Merci !!!
Si j'ai bien compris : tu me conseille de travailler en 2 fois ...
D'enlever tout d'abord d'un cote et ensuite de l'autre ???
Par contre avec l'option "chene" : je suis de travailler d'une seule piece !!!
A méditer ...
merci

je ne sais plus qui disait ... ce qui ne te fait pas mourir: te rends plus fort !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 10/02/2010 à 11h07
oui c'est cela, on fait une face du mur et puis l'autre.

L'épaisseur du mur est telle que placer une poutre en chêne est très malaisée.

Pour cela il faut placer la future poutre le long de la baie que tu veux agrandir (ensuite le protéger des débris qui vont tomber.

Ensuite, il faut placer des vérins des chaque côtés du mur avec une poutre au plafond, de façon à soutenir convenablement la charge.

Alors seulement tu peux commencer à agrandir le baie juste à la place où ton futur linteau en chêne entrera.

Une fois l'espace dégagé, nettoyer les gravats et soulever la poutre en chêne, bien la positionnée, puis la maçonner, bien bourrer entre le chêne et les briques du dessus (si l'espace est trop grand, mettre des bouts de briques cassés pour aider à combler (mouiller les bouts) et bien serrer.

Laisser sécher 24/48 heures, desserrer progressivement les étançons (vérins) observer ce qui se passe. C'est possible que le plafond descende de quelques mm.

Si tout est ok, on enlève tout, on fait un trait de disqueuse là ou il faut et on dégage la maçonnerie.

Voila c'est fait, reste à déblayer.


la difficulté ici réside dans le fait de passer la bille en chêne entre les vérins pour la mettre en place (c'est pourquoi je conseille de la mettre avant)

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par zet

Hors ligne zet
avatar - zet
Bricoleur
Message(s) : 69
le 10/02/2010 à 11h13
Merci pour tout ces renseignements !!!
Je pense que la solution en 2 fois et la plus simple !!!!! en effet ...
merci à toi kchriske !!!!

je ne sais plus qui disait ... ce qui ne te fait pas mourir: te rends plus fort !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Pozidriv , Dech01

Visiteurs non identifiés : 312