isolation plancher

isolation plancher

avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 19/02/2010 à 20h47
J'ai besoin de conseils!
Je suis propriétaire depuis 1 mois d'une petite maison (avant 1900), de plein pied, 50 m2 sur 1 seul niveau, niveau du plancher en dessous du niveau de la rue.
Je fais isoler les combles (R>5) et les murs par l'extérieur (R>3).
Les sols me posent problème:
- sur 20 m2: du beau plancher, je n'y touche pas
- sur 20 m2: une dalle de gros gravier + 10 cm de vide + plancher pas beau
- sur 5 m2: dalle propre (au dessus de la dalle gros gravier?)+ laine verre+ panneaux particules
- sur 5 m2: sable (!!)+ chape fine + carrelage.
Je voudrais unifier tout cela avec: sable pour mise à niveau + polyane + isolant type roofmat+ panneaux de particules et du carrelage par dessus.
Qu'en pensez-vous? Puis-je éviter de (re)faire une dalle?

Il n'y a apriori pas de problèmes d'humidité, le sol environnant étant sableux donc drainant, mais je vais aussi poser un film étanche le long des fondations extérieures...

Merci par avance
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4374
le 19/02/2010 à 21h04
bonjour : Pour poser du carrelage, il faut un sol dur, et même très dur, donc il faut une chappe, sinon ça fera les 400 coups....

Le carrelage reste un matériaux froid qu'il ne faudrait mettre qu'à la cuisine, WC et salle d'eau.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 19/02/2010 à 21h35
Je précise que les pièces dont le sol sera transformé serviront de cuisine + salon avec Poële. Ayant déjà du carrelage autour de mon poêle, je pense pouvoir trouver du carrelage adéquat, quitte à en changer la qualité par endroit.

Quant à la solidité du support: c'est bien là le problème!
Un pro m'a déjà dit qu'on peut coller du carrelage sur du contreplaqué...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 20/02/2010 à 06h50
Bin oui, on va même sur la lune.

Un pro ????

Oui, pour coller du carrelage sur du contreplaqué en position verticale, non pour mettre au sol.

Sous le poids des personnes circulant, les panneaux travaillent et les carrelages bougent à terme.

J'ai mis des panneaux coffrage béton ainsi sur du styrodur chez une de mes filles, tous les joints sont ouvert aux endroits de passage.

Si les carreaux sont minces, ils se fêlent.

Un conseil, pour être tranquille, vous virez tout, vous mettez un polyane, une couche de béton et un carrelage et vous êtes tranquille.

Tous le reste ressemble à du bricolage.

Je sais le site parle de bricoleur du dimanche, mais je peux vous assurez que si la plupart des pros travaillaient comme les bricoleurs il y aurait nettement moins de plaintes à leurs sujets.

Maintenant tout dépend des moyens, de l'habilité et de quoi on se contente.

Bonne chance dans votre entreprise.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kvalier

avatar - kvalier
Contremaître
Message(s) : 476
le 20/02/2010 à 11h28
hummm contre plaqué c'est pas trop adapté mais sur de l'aglo ou de l'OSB ça se fait
contrairement a se que dit Krchrike ça se fait mais avec des précautions
J'ai carrelé sur un planché chez moi ( pouvait pas faire autrement )
ça fait 17 ans maintenant , pas un joint n'a peté
J'ai incorporé du latex dans la colle et aussi dans le joint pour rendre le tout un minimum élastique
Le pro ne t'as pas menti , mais il le font que s'il n'y a pas d'autre solution
donc une tite chape maigre pourrait peut être faire l'affaire pour chez toi
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 20/02/2010 à 17h46
Investir dans une petite bétonnière ne sera donc pas un luxe, je crois.
Merci pour les conseils
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4374
le 20/02/2010 à 18h31
bonjour : Avec de l'aggloméré ou de l'OSB, mieux vaut ne pas avoir de dégât des eaux, sinon c'est la grosse catastrophe.

Il faudrait virer tout, mettre du poliane, 3 cm de styrodur pour isoler quand même, et une chappe béton, et après carrelage.

A NOTER / Il existe la chappe allégée : on la trouve toute prête en GSB chez B.D. ça s'appelle EFFIMIX. Il ne manque que l'eau. C'est en sacs de 25 ou 35 kg, il faut minimum 4 cm d'épaisseur et mettre OBLIGATOIREMENT une grille d'armature. Cette chappe est nettement plus légère et est isolante alors que le béton ordinaire ne l'est pas.
Il faut obligatoirement une bétonnière pour faire le mélange avec l'eau.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 20/02/2010 à 18h56
chape légère? chape allégée? chape maigre? j'en perd mon latin... L'Effimix évite la pose d'un autre isolant?

donc, j'opte pour sable+ polyane+ styrodur/roofmat+ chape + carrelage. Je ne suis pas pressée mais j'aimerai bien que ça tienne durablement.
Est-il nécessaire de faire une continuité entre sol et mur avec l'isolant (faire une espèce de coffrage en polystyrène en somme)?

merci encore pour tous les avis
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 20/02/2010 à 20h36
Salut,

J'interviens en simple bricoleur. C'est dit.
Je réfléchirais à deux fois avant de partir avec polyane, chape et carrelage dans ta maison ancienne. C'est un classique pour se créer des problèmes d'humidité.

Actuellement, tu as sur 40 m2 des planchers qui laissent s'échapper l'humidité, qui régulent, avec vide d'air ventilé par les interstices laissés par les planchers. Pas de remontée d'humidité possible et ventilation... Bien, mais ne satisfaisant pas aux exigences modernes d'isolation.

Maintenant : polyane = étanche, polystyrène = étanche, chape ciment = assez étanche, carrelage = étanche

Or, on n'arrête jamais la flotte de l'intérieur. On lui fait barrage de l'extérieur. Si on bloque les sols d'une vieille maison non conçue comme une maison moderne, la flotte (si flotte il doit y avoir) se fera son chemin ailleurs, et remontera dans les murs.
Après, il y a la solution des traitements à 3 milliards de dollars pour bloquer la flotte dans les murs et l'empêcher de remonter...
Maintenant, pas possible de prédire si tu auras où non des remontées capillaires. Disons simplement que la démarche est le type même de celles qui engendrent des désordres dans le bâti ancien quand on le traite comme une construction moderne.

Tu as déjà fait isoler les murs par l'extérieur ? Avec du polystyrène ? Si c'est le cas, ne bloque pas tes murs à l'intérieur avec un autre revêtement étanche !

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 20/02/2010 à 22h28
Très bien que quelqu'un ait mis le doigt sur ce point. Je me doutais bien que cette maison ancienne était quand même bien conçue ... Elle respire. Mais l'isolation est catastrophique. Etant donné la taille de la maison, les murs ne peuvent être isolés que par l'extérieur, avec du polystyrene, oui.
Donc quelle solution pour le sol? Impossible de diagnostiquer le taux d'infiltration de flotte actuelle, le chauffage centrale ancien (et donc certainement à l'origine de traces d'humidité) parasitant l'analyse.
Puis-je faire une chape sur sable (drainant mais moyennement isolant) et installer un déshumidificateur? Refaire un plancher sur vide sur l'ensemble de la partie à rénover, et tant pis pour l'isolation?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 21/02/2010 à 01h02
Je demandais si l'isolation extérieure état déjà faite parce que certains matériaux étiquetés écolos, comme la fibre de bois, ont la propriété de laisser échapper la vapeur d'eau et donc de laisser respirer la maçonnerie vers l'extérieur.

Pour l'isolation du sol, tu as la chance d'avoir un solivage porteur. Une idée : remplir le vide avec du liège en vrac. Je l'ai fait pour une isolation de plancher chez moi. L'intérêt est que le liège est imputrescible. En vrac, il laissera respirer. Parquet traditionnel avec ventilation (espace libre laissé sous les plinthes non plaquées sur le plancher).
Si tu veux une dalle : dalle en béton de chaux, éventuellement avec de la chènevotte pour l'isolation (tige du chanvre débitée en petits morceaux). Et des tomettes comme revêtement final, à l'ancienne (la terre cuite est, elle aussi, ... "respirante").

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4374
le 21/02/2010 à 04h53
bonjour : Et comment mettre du liège sous un parquet posé sur lambourdes sans tout démonter, car cela m'interesse aussi (je n'ai aucun problème d'humidité (en étage)

Je pense à une chose, à l'endroit du poêle, il faut que le sol soit très résistant, car les poêles sont parfois assez lourds pour une petite surface au sol, à cet endroit il ne faudrait pas mettre d'isolant pour renforcer à cet endroit.. Souvent, on prévoit cela en construction neuve

S'il y a de l'humidité qui remonte du sol, même en faible quantité, cela doit produire une odeur d'humide.
Il est vrai aussi qu'un plancher régule cette humidité si elle n'est pas trop importante, sinon il pourrirait.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 21/02/2010 à 06h02
Ventre St Gris, n'a pas tort dans son approche.

Il n'y a apriori pas de problèmes d'humidité, le sol environnant étant sableux donc drainant, mais je vais aussi poser un film étanche le long des fondations extérieures...


Ma réponse est tributaire de cette information donnée par le questionneur/se.

Concernant la pose sur panneaux. J'ai réagit par rapport à deux expériences de carrelage au sol posé sur panneaux, dont les résultats sont mitigés.

Je dois dire que cela dépend aussi un peu de la qualité du carrelage (moi j'ai mis un carrelage mince et tendre) c'est un erreur. De tout manière je ne suis pas spécialement partisan de ce genre d'application. Je dois dire aussi que je fais dans les 110 kg et que sans marcher lourdement chaque pas appuie correctement sur le sol.

Pour revenir à votre problème, on peut encore envisager la pose d'un drain qui favoriserait l'évacuation d'un certaine quantité d'eau souterraine afin d'éviter que les fondations soient noyées. Mais encore faut il avoir la possibilité d'évacuer l'eau venant du drain.

C'est très juste de dire que si on bloque les remontées d'eau d'une surface elle va se concentrer dans les murs.

Je ne connais pas Effimix, j'ai cherché sans trouver.


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 21/02/2010 à 09h53
J'ai une solution partielle pour les matériaux:
Pour laisser le sol respirer: liège expansé et film cellulosique étanche.
Dans la pratique, quelles épaisseurs?
je me résous à ne poser du carrelage que dans la partie cuisine et bois sur lambourdes ailleurs?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 21/02/2010 à 10h43
"bonjour : Et comment mettre du liège sous un parquet posé sur lambourdes sans tout démonter"
le plancher avait légèrement pris l'eau sous les radiateurs. Comme il était solidement cloués, on a tout enlevé. D'ou la découverte d'une dalle de gros gravier.

"S'il y a de l'humidité qui remonte du sol, même en faible quantité, cela doit produire une odeur d'humide"
il n'y a pas de mauvaises odeurs pour le moment.
Mais je veux faire en sorte qu'il n'y en ait pas à l'avenir!

Isolation du toit: la laine minérale (URSA) et pare vapeur, cela va de toute façon modifier le taux d'humidité intérieur.

La terre aux alentours est très sableuse: il a plu la semaine dernière et aucune flaque (on creuse les fondations d'une Salle d'eau)ne stagne plus de 2 minutes.
Donc j'en reviens à une isolation du sol respirante. Pourquoi entend-on si peu parler de la paille? les plafonds sont faits dans une espèce de torchis tient la route.
Quid de: sable pour la mise a niveau, lambourdes, entre lesquelles je mets un isolant imputrescible (au cas ou), un plancher bois avec ou sans sous couche de liège. du carrelage pardessus autour du poele et à la cuisine.
Alors?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - kloro_fille
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 10
le 21/02/2010 à 11h05
Adaptée dans mon cas?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

C’est bientôt Noël, alors ce sapin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Da78 , bastJJ06

Visiteurs non identifiés : 271