Ragréage ou béton ?

Ragréage ou béton ?

avatar - jujulabricole
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 19/07/2014 à 22h27
Bonjour à tous,

Je viens chercher conseil car j'ai eu plusieurs sons de cloche sur mon problème en questionnant des vendeurs en magasin et je voudrais trancher !
On avait une cheminée habillé de pierre qu'on a démolis. Arrivait au bord de cette cheminée notre carrelage. Je me suis donc retrouvé une fois la cheminée déposée avec mon carrelage arrivant a fleur d'une zone en béton.
J'ai piqueté ce béton pour en réduire la hauteur dans le but de faire un ragréage pour terminer le carrelage dans mon salon. Le but ultime étant de terminer le carrelage dans le salon et de poser un poêle a cet endroit.
Au endroits ou le carrelage était coupé en deux (car arrivant en bord de cheminée), j'ai déposé les demis carreaux et j'ai découpé des carré de 40*40mmet environ 5/6 mm de profond car mon carrelage d'origine est une pose scellée et je dois coller les nouveaux carreaux pleins.
A noter aussi que j'ai réalisé une petite saignée afin d'y loger une gaine préfilée pour alimenter 2 spots de sol.
Vous trouverez une petite photo qui parle d'elle même. Zone a traiter : environ 2 mètres carré. Profondeur des zones défoncées : en moyenne, 20mm avec des pics jusqu'à 40mm. Profondeur des zones travaillées sous les anciens carreaux : environ 5/6mm.



Bref, j'en viens a ma question :
- Certains me conseillent le ragréage de forte épaisseur (ragréage fibré) pour retrouver une surface lisse et ainsi pouvoir faire mon encollage correctement. Inconvénient, le prix Mouais...
- D'autres me conseillent de faire du béton mais on me dit aussi que l'aspect de surface ne pourra pas recevoir la colle a carrelage et que l'adhérence entre les zones défoncées et le nouveau béton ne sera pas bonne. (j'ai tout de même déjà acheté un primaire d'accrochage). Avantage : le prix aussi Oui
Alors les spécialistes, que me conseillez vous ?
J'attend vos commentaires pour rebondir dessus.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 19/07/2014 à 23h50
, Jujulabricole, sur ce site d'entraide.
Attendons la réponse de notre spécialiste Kriske.
Mon avis :
* Je suppose que les 20mm n'incluent pas ton collage des carreaux ?
* Je creuserais un peu plus, en V, la jointure des deux sols. La fente que l'on voit (pierre d'un côté, béton de l'autre ?) me chagrine un peu...
* Plutôt qu'un béton, je ferais un mortier adjuvanté avec ta résine d'accrochage. Et je badigeonnerais toute la surface à reprendre avec le mélange de cette résine (2/3 + 1/3 normalement) avant de couler le mortier.
* Ne pas oublier que ce mortier adjuvanté sera plus long à prendre qu'un mortier normal : attends un ou deux jours de plus avant de poser tes carreaux.
@ d'autres avis...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42018
le 20/07/2014 à 06h10
coucou

comme souvent, on peut résoudre le problème de différentes façons,

j'aime assez l'idée proposée par GDS de préparer un mortier adjuvanté et de niveler la surface avec celui ci (après avoir badigeonné le fond avec l'adjuvant et de l'eau)

le ragréage sur une petite surface avec un auto lissant ne doit pas coûter un bras VOIR acheté là ou ailleurs
on peut le mettre en deux fois (une première couche pour remplir les plus grands creux, et une seconde pour tout niveler

on peut aussi poser le carrelage immédiatement sur le mortier (comme on le faisait par le passé) mais si ceci fonctionne bien là où il y a 4 cm, ce sera moins aisé ailleurs

dans ce casje travaille encore différemment, je prépare un mortier bâtard ordinaire 1 part de ciment et 3 parts de sable
mais au lieu d'ajouter un adjuvant, j'ajoute une dose de mortier colle
au final, on obtient un mortier permettant de travailler avec de épaisseurs assez importantes et ce mortier est excessivement collant (nettement plus qu'avec un adjuvant)

il s'entend que dans les deux derniers cas, la pose nécessite un peu plus de doigté, ça c'est carreler, autrement c'est coller

voila, vous avez le choix

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - jujulabricole
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 20/07/2014 à 12h45
Bonjour et merci a vous deux pour vos réponses.

- Je regardais le lien que tu as mis kriske mais je ne pense pas que ça le fasse. Je sais pas si tu as vu mais ils parlent de 3mm maxi en épaisseur.
- D'après ce que vous proposez, pour moi, le plus facile a réaliser est de badigeonner avec du primaire et de faire un mortier adjuvanté de ce primaire puis de faire mon collage au mortier colle. En effet, une technique de pose scellé parait plus délicate et réclame selon ce que j'ai entendu dire plus d'expérience.
- Pour répondre a GDS, les 20 mm n'incluent pas l'épaisseur de colle a réaliser sur le carrelage.
- Il n'y a pas de pierre d'un coté et de béton de l'autre : A gauche, c'est le béton, c'est la surface sr laquelle reposait la cheminée. A droite, c'est la chape sur laquelle était scellé les demis carreaux que j'ai fait sauter. Sur cette chape et comme je n'avais pas d'épaisseur pour recevoir de la colle pour remplacer les carreaux, j'ai pris une meuleuse et un disque diamantée et j'ai découpé des carrés de 40*40 mm et de 5/6 mm de profond puis j'ai fait sauté ces petits carrés au burin afin de récupérer de l'épaisseur et ainsi recevoir la future colle a carrelage.
- Je voudrais quelques précisions sur la technique donnée par GDS :
* Tu parles d'un rapport de 2/3 - 1/3 pour le mortier adjuvanté mais le primaire que j'ai acheté est un petit bidon de 0.5L et j'imagine que je vais préparer 2 bons seaux de mortier. Ca va me demander une quantité considérable de primaire ? Je suppose que 1/3, c'est pour le primaire ?
* On parle de "ragréer" la zone béton (a gauche) avec ce mortier adjuvanté mais Est-ce que je dois selon vous "ragréer" avec ce même mortier les zones sous les anciens carreaux car même si l'état de surface n'est pas très vilain, il n'est pas plan. Ou alors puis-je simplement (une fois mon mortier fait sur la partie gauche) faire mon collage sur cette surface de l'ancien carrelage (en jouant sur l'épaisseur de colle) + sur la surface "ragrée" au mortier adjuvanté ?

En espérant avoir été clair... T\'es sûr ?
Merci a vous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42018
le 20/07/2014 à 12h52
coucou

le mélange 2/3 1/3 concerne le sable et le ciment

l'adjuvant s'ajoute en plus pour rendre le mortier plus souple et plus collant, sa présence limite la quantité d'eau à ajouter, donc mettez le dès le début du mélange

pour bien aplanir la surface prévoyez une taloche a utilisée une fois que l'eau commence à tirer
mouvement circulaire

oui, dans le temps carreleur était un métier, la chape et le mortier colle ont changés bien des choses


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - jujulabricole
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 20/07/2014 à 15h13
Ok, donc, je reprend pour voir si j'ai tout bien pigé :
1 - Je badigeonne toute la surface avec du primaire d'accrochage.
2 - Je prépare un mortier (1/3 ciment et 2/3 de sable + quelle quantité d'eau ? + un peu de primaire d'accrochage mais quelle quantité environ aussi ?)
3 - Je nivelle avec mon mortier sur la surface béton seulement ou il faut que je travaille aussi l'ancienne zone carrelée (ou seul mon mortier colle suffira ?)
4 - J'encolle mon sol et mon carreau au mortier colle et je dépose mes carreaux.

C'est ça chef ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 20/07/2014 à 15h18
Bonjour.
Le 2/3-1/3 concernait le dosage de la résine telle qu'elle est indiquée sur mon bidon (0,9l de latex pour 1,7l d'eau). Regarde le tien.
Pour le mortier je fais plutôt 1+3 soit 1/4-3/4. Mais 1/3 de ciment c'est encore bon (résultat plus dur). Si on monte encore en dosage il devient cassant et de moindre tenue.
Ne prépare pas trop de mortier à la fois : la prise est lente, tu as le temps d'en faire un autre seau complet ou partiel. Déjà tu peux calculer le volume en décimètres : longueur x largeur x épaisseur (environ 0,2 donc) pour comparer à ton seau (10l ?).
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - jujulabricole
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
le 20/07/2014 à 19h07
Je n'ai pas de dosage d'indiqué sur le bidon que j'ai acheté. Quand je lis la notice, il est juste indiqué de l'appliquer mais pas de le diluer. c'est ce produit là :
https://www.sanitaire.fr/pr-3542-primaire_dacrochage_tout_support_1l.html
Donc je renouvelle mes questions car je ne lis pas la réponse :


1 - Je badigeonne toute la surface avec du primaire d'accrochage.
2 - Je prépare un mortier (1/4 ciment et 3/4 de sable + quelle quantité d'eau ? + un peu de primaire d'accrochage mais quelle quantité environ aussi ?)
3 - Je nivelle avec mon mortier sur la surface béton seulement ou il faut que je travaille aussi l'ancienne zone carrelée (ou seul mon mortier colle suffira ?)
4 - J'encolle mon sol et mon carreau au mortier colle et je dépose mes carreaux.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
50 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (28)
34 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (19)
16 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (9)

56 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 167