Rénovation sol appartement des années 60 [Lino, amiante, matériau (...)

Rénovation sol appartement des années 60 [Lino, amiante, matériau inconnu]

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2020 à 14h52
Bonjour a tous !

Bonne année ! Grand sourire

Je rénove un appartement et suis tombé sur pas mal de tracas pour rénover le sol de la cuisine et de la salle de bain.

Dans les deux pièces, le sol est constitué de :

0. Chauffage au sol a eau des années 60, que je ne peux pas éteindre (pas de vanne d'isolement par appartement). La température au sol est comprise entre 20 et 25° dans une même pièce.
1. Dale béton
2. Matériau noir non identifié
3. Là ou il n'y avait pas de dalle amianté, une colle marron
4. Dale amiante, dans la cuisine et sous la baignoire dans la salle de bain
5. Lino

Le souhaite tout enlever et mettre du carrelage.

J'ai déjà enlevé le Lino et les dalles amiantées (envoyé en filière spécifique).

J'ai plusieurs questions :

1. Connaissez vous ce matériau noir ? (En photo. L'eau est absorbé assez rapidement (~10 sec), excellent bien fixé a la salle béton, si bien qu'en grattant, j'enlève un mélange de poussière de béton et matériau noir. C'est assez fin et dur). Savez vous comment je peux l'enlever ?
2. Suis-je obligé de l'enlever pour réaliser a ragréage ?
3. J'ai entendu qu'il était compliqué de poser un carrelage avec le chauffage au sol allumé. Est ce possible pour un ragréage ?

Images :

Gros plan dans la salle de bain


Pleine vue cuisine


Au plaisir de lire vos messages,
Bon après-midi,
Milo712
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par le+bo

avatar - le+bo
Architecte
Message(s) : 1502
le 03/01/2020 à 14h57
Bonjour
Pas de photo visible
Juste une remarque avant travaux: En copropriété la pose de carrelage nécessite selon les pièces un accord du syndic.
Voir règlement copropriété
Cordialement

Cordialement

Le + Bo F
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2020 à 17h43
Bonjour le+bo,

Merci pour ta réponse. Je viens d'éditer mon post avec les deux photos. Je suis un Boulet

Je regarde mon règlement de copropriété et vous tient au courant.

Bonne journée,
Milo712
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2020 à 18h20
Après avoir trouvé le nom du matériau sur internet, non sans difficulté, cela semble être une colle à base de goudron. Il semble donc falloir utiliser un solvant dégoudronnant si je souhaite l'enlever. Quelqu'un peut confirmer ?

Est-ce faisable de réaliser un ragréage par dessus tout de même ?

Bonne journée,
Milo712
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13195
le 03/01/2020 à 20h10
bonsoir

je confirme car ma maison était entièrement recouverte de dalles amiante ,collées avec cette colle a base de goudron

j ai été tres patient car étant du métier ,je préfère mettre tous les atouts de mon coté ,j ai tout piqueté au marteau
,mais je sais que maintenant il existe des résines d accrochages spécifique a cette colle
a voir aupres des négoces matériaux
https://fra.sika.com/content/france/main/fr/solutions_products/espace-produits/sols-souples/primaires.html

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 03/01/2020 à 20h21
Bonjour takafer,

Merci pour ta réponse rapide. Je plussoie vigoureusement !

Je peux donc utiliser SikaLevel Primaire Ultra (indiqué pour colle bitume sur le site indiqué) pour poser un ragréage par dessus. Vois-tu un inconvénient au chauffage au sol en route ? A défaut, connais-tu un moyen "d'adapter" le ragréage ou un autre moyen ?

Bonne journée,
Milo712
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13195
le 04/01/2020 à 08h09
bonjour il faut arreter le chauffage pour la mise en place du ragréage

pour étaler un ragréage on utilise ceci

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/platoir-flamand-nespoli-prestige-e67146?megaboost&gclid=EAIaIQobChMIt8-FhbLp5gIVUMDeCh3IQQvYEAQYASABEgI-uvD_BwE&gclsrc=aw.ds

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 7996
le 04/01/2020 à 08h12
hello

takafer a écrit :

bonjour il faut arreter le chauffage pour la mise en place du ragréage

pour étaler un ragréage on utilise ceci




donc seulement l'été?? (ou plutôt hors période de chauffe)




@+

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/01/2020 à 09h03
Merci pour vos réponses.

Que ce passe-t-il réellement lorsque l'on réalise un ragreage sur un sol en chauffe ? Je pose la question pour comprendre le soucis a le réaliser par dessus un sol en chauffe.

Existe-t-il un moyen de contournement pour poser un ragreage sur sol chauffant ? Je pense que la température du sol est plus faible que certains étés chauds (dernier étage, appartement mal isolé).

- en chauffant la pièce ?
- en la refroidissant ?
- en l'humidifiant ?

Si ce n'est pas possible, alors j'attendrai... Pleure

Bonne journée,
Milo 712
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13195
le 04/01/2020 à 09h06
bonjour

tu peux éventuellement le laisser mais modérément ,comme tu poses la question ,le ragréage au contact de la chaleur risque de ne pas accrocher ,mais surtout il va fissurer
il y a une grosse différence entre la chaleur d une pièce provoqué par des radiateurs avec des tuyaux qui passent dans le sol et un chauffage par le sol

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 7996
le 04/01/2020 à 09h30
de ce que je comprends, il y a un chauffage collectif, donc impossible d'agir sur la température puisque de plus, pas possible d'isoler le logement.

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/01/2020 à 10h09
Bonjour,

Merci encore pour vos réponses.

Takafer, qu'entends comme différence entre des radiateurs avec des tuyaux qui passent dans le sol et un chauffage par le sol ? Quelle différence sur le sol ?

Le chauffage au sol est bien collectif et je ne peux l'éteindre.

Bonne journée,
Milo7120
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13195
le 04/01/2020 à 18h17
bonsoir lorsque l on a un chauffage comme moi dans une maison avec radiateurs ,il y a des tuyaux de chauffage qui peuvent passer ,mais c est sur une toute petite zone ,la différence avec un sol chauffant c est que la surface entière est chaude et le problème est là
le ragréage au contact de cette zone ,ne va pas adhérer et c est risque de faiençage sur la surface de celui ci

maintenant ,je préconise de ne pas le faire ,tant que c est allumé ,
j ai peut etre tort
le mieux serait de téléphoner au fabricant pour avoir un avis technique

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
38 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
38 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (5)
23 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : castor , takafer , Cheveyo , riripredusol , Sebastian35

Visiteurs non identifiés : 410